• Texte "Ça fait réfléchir"

    Ça fait réfléchir!

    Le gérant d'une boutique
    clouait une pancarte au-dessus de sa porte, sur laquelle on pouvait lire "Chiots à vendre". 

    Comme les affiches ont la faculté d'attirer les enfants, bientôt un petit garçon fut séduit par l'annonce et demanda:
    "À quel prix vendez-vous ces chiots?" 
    Le propriétaire du magasin répondit: "Autour de 30$ - 50$ "
    Le petit garçon chercha dans sa poche et sortit de la monnaie."J'ai 2.37$.
    Est-ce que je peux les regarder?" Le propriétaire du magasin sourit et siffla. 
    Sa chienne, nommée Lady courut hors du chenil vers l'allée de sa boutique, suivie par cinq petits chiots. Mais un des chiots restait loin derrière. Immédiatement, le petit garçon sélectionna le chiot boiteux resté à l'arrière. Il demanda : "De quoi souffre ce petit chien, monsieur?"
    L'homme expliqua qu'à sa naissance le vétérinaire lui avait annoncé que le chiot avait une malformation de la hanche, le laissant boiter pour le restant de sa vie. 

    Le petit garçon devint vraiment enthousiasmé et dit: "C'est le chiot que je veux acheter!
     L'homme répondit: "Mais non ! Tu ne peux pas acheter ce petit chien voyons! Si tu le veux vraiment, je te le donne! 

    Le petit garçon fut soudain bouleversé. Il regarda l'homme droit dans les yeux et dit: "Je ne veux pas que vous me le donniez". Il vaut tout autant que les autres chiens et je vous paierai le plein prix. 
    En fait, je vous donnerai 2.37$ aujourd hui et 50 cents chaque mois jusqu'à ce que j'aie fini de le payer. 

    L'homme répondit: "Tu ne veux pas acheter ce chiot pour vrai?" Il ne sera jamais capable de courir, de sauter et de jouer. 
    "Tu devrais aimer d'autres chiots!" 

    Alors le petit garçon se pencha vers le bas, il roula la manche de son pantalon et montra une jambe malade, tordue, estropiée, supportée par une grande tige de métal.
     Il regarda l'homme et dit: "Bien, je ne cours pas si bien et le petit chiot aura besoin de quelqu'un qui le comprenne". 

    L'homme mordit sa lèvre inférieure... des larmes lui piquaient les yeux. Il sourit au garçon et lui dit: "Mon garçon, j'espère et prie que chacun de ces chiots trouvera un propriétaire tel que toi". 

    Dans la vie, peu importe qui vous êtes, en autant que quelqu'un vous apprécie pour ce que vous êtes, vous accepte et vous aime de façon inconditionnelle.
     Un véritable ami est celui qui se rapproche quand le reste du monde s'éloigne....


     

    Source  Chez serenite

    « Entendre les sons d'un écureuil fâché.La clé du bonheur »

  • Commentaires

    16
    Kathleen
    Dimanche 7 Avril 2013 à 01:43
    Très touchant, belle leçon! Merci Nadia!
    15
    Mercredi 31 Octobre 2007 à 04:03
    Bonsoir ces arts et merci de ta visite.A+
    14
    Mercredi 31 Octobre 2007 à 03:59
    merci beaucoup Muad,oui cela fait réfléchir.A+
    13
    Mardi 30 Octobre 2007 à 22:03
    Oh l'amitié n'arrive que si on l'appelle:
    Ola l'ami Thiénari veut que Scion l'appelle
    12
    Mardi 30 Octobre 2007 à 21:40
    Bonsoir Nadia, je te remercie pour cette très belle histoire peine d'humanité et d'amour.
    Bonne et douce soirée,
    Bises,
    11
    Mardi 30 Octobre 2007 à 18:44
    merci Sophos et merci de ta visite que j'apprécie.A+
    10
    Mardi 30 Octobre 2007 à 13:08
    magnifique .....

    vraiment ;-)

    Sophos
    9
    Lundi 29 Octobre 2007 à 19:39
    merci Chantal de ta visite que j'apprécie.Je vois que tu as le coeur tendre et c'est une belle qualité.
    Bye et A+

    P.S Je ne suis pas capable de répondre à ton autre commentaire car on dit qu'il y a du html...
    8
    Lundi 29 Octobre 2007 à 19:37
    Bonjour clo et merci de ta visite.Oui,ce texte nous donne une belle leçon.Bye et A+
    7
    Lundi 29 Octobre 2007 à 19:36
    merci kathlleen de ton commentaire A+
    6
    Lundi 29 Octobre 2007 à 19:32
    Bonjour béa,oui ce serait intéressant de voir cet extrait.Je vais essayer de trouver ce dont tu me parles sur le site de bleucéanne.A+
    5
    Lundi 29 Octobre 2007 à 19:28
    Bonjour sumi et merci de ta visite A+
    4
    Clo
    Lundi 29 Octobre 2007 à 18:41
    Ce texte est tellement émouvant, qu' il m' en donne la chair de poule !
    3
    Lundi 29 Octobre 2007 à 14:57
    C'est bouleversant Nadia.. je vois les choses de la même façon et je suis attirée par les animaux dont personne ne veut.. ils valent aussi la peine... très beau cette histoire, merci Nadia
    plein de bisous
    chantal
    2
    Lundi 29 Octobre 2007 à 14:02
    coucou nadia, je vais ajouter un extrait de mon roman LISABELLE sur les animaux (et les maltraitances dont ils sont les victimes....)
    Bel article.
    biz 
    béa
    ps: j'ai lu un article sue le blog de bleucéanne qui m'a bouleversée... (Tout ce qui touche les bêbêtes...)
    1
    Lundi 29 Octobre 2007 à 07:41
    la derniere phrase resume beaucoup de chose @+
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :