• SIROP D'ÉRABLE











    Érablière

    L’érablière est un peuplement forestier dominé par l’
    érable. Par extension, le terme est aussi employé pour désigner les peuplements d’érable à sucre ou d’érable noir, où se pratique l’acériculture en vue de la production du sirop d'érable. Ces érablières, qui se parent de couleurs magnifiques en octobre, font la notoriété des automnes québécois et des provinces et états avoisinants.


    Le sirop d'érable est un sirop produit à partir de l'eau d'érable
    ou de la sève d'érable du début du printemps qu'on a concentrée
     par ébullition. Il est produit dans les
    forêts du nord-est
    de l'
    Amérique du Nord (Ontario, Québec et Vermont principalement)
    et se vend aujourd'hui partout dans le monde



    Sirop d'érable du Canada

    La technique était déjà bien maîtrisée par les populations indigènes du
     
    Canada lors de l'arrivée des Européens. On s'en servait en particulier
    comme
    aliment tonique, au printemps. De nombreuses
    légendes amérindiennes mettent en scène le sirop d'érable.

    Fabrication du sirop d'érable
    Parmi les nombreuses espèces d'érables, deux sont principalement
    utilisées pour la production de sirop d'érable : l'érable noir (Acer nigrum)
    et l'érable à sucre (Acer saccharum).

    Le sirop d'érable est majoritairement produit au Canada - 83% de la
     récolte mondiale - particulièrement dans la province de
    Québec, avec
     une plus faible production en
    Ontario. Il est aussi produit dans certains
     États des
    États-Unis d'Amérique. Cependant, la production de sirop d'érable
     aux États-Unis tend à rester constante tandis que celle du Canada a été
     multipliée par deux en vingt ans.

    Récolte de l'eau d'érable

    Goutte d'eau d'érable
    Les acériculteurs collectent l'eau d'érable à la fin de l'hiver ou au début
     du printemps, suivant les régions, lorsqu'il reste de le neige au sol et que
     des nuits de gel sont suivies par des jours de dégel. En effet, cette eau
    contient environ 2% à 3% de sucre. Ce sucre (essentiellement du
    saccharose)

    est stocké dans les racines à l'automne où il passe l'hiver. Au printemps,
    il monte par dessous l'écorce dans la totalité de l'arbre afin de fournir l'énergie suffisante pour relancer son métabolisme.

    Attention ! L'eau d'érable n'est pas la sève. Celle-ci, nettement plus chargée
     en minéraux et molécules organiques complexes, ne remonte par les racines
     que lorsque le métabolisme de l'arbre est relancé. L'arrivée de la sève et de
    son goût amer marque la fin de la récolte d'eau d'érable. Donc, on ne récolte
     pas la sève mais l'eau d'érable.

    On ne récolte jamais l'eau d'un érable dont le tronc fait moins de 20 cm
     de diamètre. La règle générale est donc d'attendre jusqu'à 45 ans après
    la plantation d'un érable avant de commencer à récolter son eau. Cependant,
    un érable à sucre peut vivre jusqu'à 300 ans, voire davantage. Il peut donc
    donner de l'eau à chaque printemps pendant un grand nombre d'années.

    Évaporation

    Exploitation de l'eau de l'érable


    C'est uniquement après l'évaporation que l'eau devient plus consistante
    et donne naissance au sirop d'érable. Il faut entre 35 et 40 litres d'eau d'érable
    pour obtenir un litre de sirop.

    Il est important de n'évaporer ni trop, ni trop peu. Car, si le sirop est trop
    dense, il va cristalliser. Et, s'il est trop liquide, il risque de fermenter.
    La température idéale à donner au sirop d'érable est de 3,5 °C de plus
    que la température d'ébullition de l'eau, par exemple, à 101,3 kPa, l'eau
    bouillant à 100 °C, le sirop sera prêt lorsqu'il atteindra 103,5 °C. Il faut
    adapter
    ces valeurs à celle de la pression atmosphérique du lieu (altitude) et du
    moment. On peut aussi mesurer la densité du produit fini à l'aide d'un
    hydrotherme.

    Le sirop d'érable est ensuite classé par teinte : d'extra clair à foncé.
    Plus le sirop est clair, meilleure est la classe, mais moins le goût est prononcé.
     Le sirop le plus fin est produit en mi-saison. Pendant longtemps, la
    préférence est allée vers un sirop d'érable qui soit le plus clair possible.
     Pour comprendre cela, il faut savoir que, jusqu'au
    XVIIIe siècle, le sirop
    d'érable était principalement consommé directement par les producteurs
    ou par leurs proches. À l'époque, il était pour ces personnes plus difficile
    et
     plus cher d'obtenir du sucre de canne que du sirop d'érable. On cherchait

    à obtenir un sucre d'érable qui se rapproche le plus possible du sucre de
    canne. Aujourd'hui, certains reviennent à des sirops plus colorés car ils ont
     un goût plus prononcé.

    Les différentes qualités de sirop et d'eau d'érable influent sur le processus, généralement réalisé à la cabane à sucre.

    Classification
    Les acériculteurs classent le sirop d'érable en cinq catégories :

    • Extra clair : AA
    • Clair : A
    • Moyen : B
    • Ambré : C
    • Foncé : D

    Utilisation
    Accompagnement sur des crêpes ou des gaufres.

    • Dans de nombreuses recettes (ex. : fèves au lard).
    • La tire d'érable est constituée de sirop, chauffé jusqu'à avoir
       une
      consistance beaucoup plus ferme. Traditionnellement, on la dépose
       chaude sur de la neige, qui la fait refroidir, pour la déguster avec
      un
      bâton. Une fois refroidie, beaucoup plus dense, elle se vend aussi en
      pot et se mange à la cuillère.
    • Toujours après réduction par évaporation, on obtient du beurre
      d'érable (qui peut être utilisé comme
      pâte à tartiner sur du pain grillé)
       ou encore du sucre d'érable (sucre mou ou sucre dur) pouvant
      être utilisé dans la confection de desserts.
    • Dans le yogourt nature, à la place de fruits.
    • Avec de la crème glacée (vanille,...).
    • Pour cuire certaines viandes, dont le porc, le jambon ou les côtes levées.
    • Bonbons à l'érable, durs ou mous.
    • Boisson alcoolisée à base de sirop d'érable (vin, mousseux, apéritifs).
    • Etc.

    Conseils
    Des cristaux peuvent précipiter dans le sirop. Ce phénomène
    s'explique par un déséquilibre entre la quantité de sucre et d'eau
    contenue dans le sirop. Pour remédier à la situation, une solution
     consiste à chauffer le sirop en
    bain-marie jusqu'à ce que les cristaux
     soient bien dissous.

    • Lorsqu'on profite de la saison des sucres pour faire provision de sirop
       d'érable, il peut être conservé au réfrigérateur ou au congélateur jusqu'au
      prochain printemps. Une fois la boîte de conserve ouverte, le contenu
      peut être transféré dans un récipient muni d'un couvercle hermétique.
    • L'apparition de pellicules blanchâtres à la surface peut être supprimée
      en passant le sirop à travers un
      coton à fromage et en l'amenant à ébullition ;
       une utilisation rapide est ensuite nécessaire.


     Source et suite: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirop_d%27%C3%A9rable


    Je place ici un lien si vous aimez en savoir plus et il y a aussi un vidéo

    http://www.siropderable.ca/sirop_derable.aspx





    « Petit coin de ciel , mercredi 25 mars 2009.EXPRESSIONS QUÉBECOISES(4) »

  • Commentaires

    20
    Mardi 31 Mars 2009 à 07:24
    Hello Nadia !
    Moi j'aime beaucoup le sirop d'érable sur les crèpes !
    A très vite !

    Copier/coller : Ma connexion Internet est réparée pour le moment OUF ! Merci pour vos gentils messages pendant mon absence ! A bientôt !
    19
    Lundi 30 Mars 2009 à 19:56
    Bonjour! Personnellement j'adore manger des pancakes avec du sirop d'érable dessus... un régal! Bonne soirée.
    18
    Lundi 30 Mars 2009 à 17:48
    On a fini le nôtre cet hiver, il est vraiment temps qu'on revienne au Québec! On en avait rapporté pour tout le monde et on n'a même pas pensé à en garder un flacon pour nous, snif !!
    17
    Dimanche 29 Mars 2009 à 13:08
    Merci pour toutes ces informations....
    Bisous. 
    16
    Samedi 28 Mars 2009 à 20:04
    coucou ma nadia :-)  ne le prends pas mal... mais ça fait très mal aux yeux depusi que tu mets les texte en orange sur ce fond très très clair.
    le sirop...j'en ai goutté une fois...mais faut que je regoutte car je ne me rappelle plus du goût...j'ai  honte.
    gros becs
    15
    Samedi 28 Mars 2009 à 18:11
    j'ai pourtant visité une érablière mais je viens d'en apprendre d'avantage.J'espère bien revenir un jour...bisous
    14
    Samedi 28 Mars 2009 à 12:28
    Et bien quel article, wouaouhh bravo, je suis impresionnée.
    Merci de nous en apprendre autant sur ton pays et le fameux sirop d'érable. Bonne journée à toi.
    13
    Vendredi 27 Mars 2009 à 22:49
    Un petit coucou en passant ce soir par chez toi!
    Bises et bon WE
    12
    Vendredi 27 Mars 2009 à 21:53
    Voilà qui est intéressant; j'en sais un peu plus sur ce sirop que nos enfants ont rapporté du Québec.
    Bises Nadia, passe un bon week-end!
    11
    Vendredi 27 Mars 2009 à 19:08
    Coucou Nadia , j'adore le sirop d'érable sur les crépes , mais ici je pense que dans les grandes surfaces il n'est pas aussi bon que chez toi ! Bonne soirée ou journée ? quelle est la différence horaire entre le Canada et la France ?  bisous
    10
    Vendredi 27 Mars 2009 à 19:08
    Ah oui le fameux sirop d'érable. Justement je prépare ma petite liste pour bientôt, cela fait des années que je l'achète de gens qui en font. Très jeune ma mère en faisait à notre chalet en campagne. On a bu de l'eau d'érable, mangé de la tire et cela fait très longtemps que le sirop d'érable fait partie de ma VIE :)) avec mes crêpes ou pain doré maison, succulent ! et oui j'adore aussi avec crème glacée vanille.

    Ouais, à en parler j'ai un petit goût de sirop d'érable moi là !!

    Amicalement,
    Pensée
    9
    Vendredi 27 Mars 2009 à 16:52
    Bonjour Nadia pour ton passage , je me suis habituée à lire vos commentaires, vos partages mais mon pc doit être en pasue pour qu'il soit je l'espère une fis pour toutes réparé sinon je ne pourrais le changer pour le moment
    vus allez me manquer, j'ai un petit pincement au coeur
    amitiés Sourour

    Pur lesirop d'érable j'en ai eu au Maroc via Canada et autant quand j'étais là bas et au Québec chez la famille
    Bises
    8
    Vendredi 27 Mars 2009 à 16:19
    Sur la chaine voyage j'ai revu l'émission d'Antoine de Maximy au Québec où ils rencontre Ginette et André dans une cabane à sucre.
    http://www.fipa.tm.fr/fr/fipatel/2005/fip_11658.htm
    bonne soirée Nadia
    7
    Vendredi 27 Mars 2009 à 15:00

    Passionnant, merci Nadia

    6
    Vendredi 27 Mars 2009 à 12:29

    voilà un billet tres intéressant  , il m'en appred beaucoup sur ce fameux sirop d'érable que ma fille à et qui vient directement du quebec ( sa tante , la soeur de mon ex ) habite à Montréal et la gand-mére de ma  fille qui va là-bas tous les années en vacances en ramène !
    bonne journée à toi              bisous   et merci de tes passages chez moi  

    5
    Vendredi 27 Mars 2009 à 11:51
    Bonjour Nadia je suis perdue je n'arrive plus  travailler  Bonne journée A très biietôt car mon pc melache de plus en plus hier j'ai voulu poster un artcile et à la fin tout est parti à bientôt ma chérie tout en espérant que cela s'arrange pour mon pc Vous allez me manquez Sourour
    Amitiés
    4
    Vendredi 27 Mars 2009 à 09:28
    Je vais revenir sur cet article, car il me paraît très intéressant mais là je vis à 100 à l'heure! Bises Nadia . Nous avions un retaurant canadien près de chez nous mais il n'est pas resté longtemps!!! Nous n'avons , nous , pas trop apprécié sa cuisine, qui était trop sucrée, sirop d'érable oblige!
    3
    Vendredi 27 Mars 2009 à 09:06
    Bonjour depuis canton (Guangzhou) Sud de la chine. c'est la deesse de la misericorde. j'aime bien ce sirop sur des crepes Bonne journée du vendredi amitiés de canton Qing et rené A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.
    2
    Vendredi 27 Mars 2009 à 08:53
    Hello Nadia,

    Cela doit être vraiment très sympa à découvrir comme endroit ces plantation !!!

    Un chouette article, et hummm, le sirop d'érable !!!

    Un bon week end !!!
    1
    Vendredi 27 Mars 2009 à 07:58
    EXTRA ! J'adore le sirop d'érable... mais j'ai une question tout de même... ce sucre est-il aussi néfaste que le sucre de canne à savoir pour la prise de poids ?
    BISOU NADIA !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :