• SAUT A L'ILASTIC ! Pas si bête... (Histoires)

                    (Histoires)

     

    Merci à chacun de vous pour votre visite et commentaire.

     

     

    SAUT A L'ILASTIC ! 

    Un touriste français spécialiste du saut à l' élastique va au Maroc. Arrivé à  destination,   

    il décide de sauter du haut d' un minaret. Il va donc au souk, voir un  marchand et lui dit : 

    "J' ai besoin d' un mousqueton, d' un baudrier et de 25 mètres d' élastique  torsadé

    spécial pour le saut."  

    Le marchand lui fournit tout le matériel.

    L' après-midi, la place est pleine de monde quand le français s' apprête à  sauter. 

    Il s' élance et saute. 

    L' élastique se tend, le français s' arrête à 20 cm du sol et rebondit.

    A la grandeur du spectacle, la foule applaudit 

     

    Le lendemain, la star du village, Mohamed, dit Momo, veut faire de même pour  montrer

    son grand courage.

    Il achète le même matériel que le français (un mousqueton, un baudrier et 25 m d' élastique

    torsadé spécial pour le saut).

    Il grimpe au sommet du minaret de la mosquée, saute, s' écrase au sol et  meurt. 

    La police marocaine fait son enquête et interroge le marchand :
    - Qu' est-ce que vous avez vendu à Momo ?"

    Le marchand répond :
    "J' y lui ai vendi 1 boudrier, 1 misquiton, et 25 m d'ilastic...... mais comme son père

    cy un Grant Ami d'la famille, j'y ai rajouti 5 mètres  d'ilastic GRATOUIT!!!  

     ==============

     

    Pas si bête. C'est dur à battre, on pourrait difficilement faire mieux... 

    (je répète cette histoire car je l'aime bien.)

    Une leçon d'économie !   

    Ça se passe dans un très petit village qui vit du tourisme. 

    Mais, à cause de la crise économique, il n’y a plus de touristes. 

    Tout le monde emprunte à tout le monde pour survivre. 

    Plusieurs mois passent, misérables.  

    Arrive enfin un touriste qui prend une chambre.Il la paie avec un billet de 100 $.  

     

    Le touriste n’est pas aussitôt monté à sa chambre que l’hôtelier  

    court porter le billet de 100$ chez le boucher,à qui il doit justement cent dollars. 

    Le boucher va aussitôt porter le même billetau paysan qui l’approvisionne en viande. 

    Le paysan, à son tour, se dépêche d’aller payer sa dette à la pute à laquelle il doit quelques passes. 

      

    La pute boucle la boucle en se rendant à l’hôtel
 pour rembourser l’hôtelier 

    qu’elle ne payait plus quand elle prenait une chambre à l’heure.

 

    Comme elle dépose le billet de 100 $ sur le comptoir, le touriste  

    qui venait de dire à l’hôtelier qu’il n’aimait pas sa chambre et n’en voulait plus,  

    ramasse son billet et disparaît.

    Rien n’a été dépensé, ni gagné. 

     

    N’empêche que plus personne dans le village n’a de dettes.

    ================

      SAUT A L'ILASTIC !   Pas si bête... (Histoires)

     

    retour à l'accueil

     

    « Concours de la photo du mois de mai 2017. (Concours de la photo du mois)Genre du nom. (Apprendre en s'amusant) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    16
    Vendredi 26 Mai à 01:26

    J'aime bien le saut à l'ilastic.

    15
    Jeudi 25 Mai à 07:35

    Kikou Nadia

    Je suis heureux de te retrouver et j'espère que tu vas bien.

    Je vois que toi aussi tu es fidèle à ton blog et aux blogs amis, c'est gentil.

    J'ai bien aimé la première histoire, la gentillesse le perdra ce marchand !

    Pour répondre à ton commentaire oui je fais toujours de la musique. Tu sais lorsqu'on commence jeune à toucher à la musique il est très difficile d'en sortir, c'est un peu comme la drogue mais en bien meilleur !

    Je te souhaite une très bonne journée

    Gros bisous

    @lain

    14
    Mardi 23 Mai à 18:25

    Première blague: voilà ce qu'amène trop de gentillesse !

    Deuxième histoire: tout le monde y gagne avec ce fameux billet !

    je les connaissais toutes les deux mais ne m'en souvenais plus.

    13
    Mardi 23 Mai à 06:27

    excellent ! bonne journée

    12
    Lundi 22 Mai à 19:56

    Bonjour Nadia. Je connaissais la seconde mais pas la 1ère qui est très drôle aussi. Bisous

    11
    Lundi 22 Mai à 17:22

    trop drôle la première, et j'aime beaucoup la deuxième. gros bisous Nadia. cathy

    10
    Lundi 22 Mai à 16:54
    Renee

    Une bonne leçon avec ce billet si au moins on pouvait faire pareille.......Quand à l'ilastique......hilarant. Bisousssss

    9
    Lundi 22 Mai à 15:43

    trop mignonne celle du saut à l'élastique, trop de générosité

    bisous

    8
    Lundi 22 Mai à 14:11

    Je te souhaite un beau lundi.

    Josiane

    7
    Lundi 22 Mai à 13:37

    De bonnes petites blagues très amusantes , bisous !

    6
    Lundi 22 Mai à 11:18

    Des petites histoires sympas !

    Bisous Nadia et bon lundi

    5
    Lundi 22 Mai à 10:47

    coucou ,bien tes histoires ,bonne journée bisous

    4
    Lundi 22 Mai à 10:28

    j'ai bien ri en lisant tes petites histoires - encore un weekend de terminé ; retour à la maison cet après midi - vivement que nous prenions nos quartiers d'été, car il faut être logique petite surface, donc plus de temps pour moi pour avoir le nez sur le PC - bisous Mamy Annick

    3
    Lundi 22 Mai à 09:05

    Pauvre Momo, mais j'ai bien ri!!! 

    bonne journée, bises

    danièle

    2
    Lundi 22 Mai à 08:09

    bravo les blagues, déja vues, mais toujours ausi amusantes ! merci Nadia, bonne semaine bisous

    1
    Lundi 22 Mai à 08:06

    bien l'histoire de la dette, merci le touriste

    mais pour le pauvre momo pas bien d'avoir été l'ami du vendeur

    bises amicales

    lyly

    ps: la lune ne m'a pas inspiré car je venais de perdre mon frère et a ce moment je n'avais pas envie.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :