• Quand les souris ont moins peur.2-le silence sous l'eau.




    1-

    À force de côtoyer les chats, les souris finissent par avoir moins peur.

    Des biologistes australiens, en étudiant le cerveau de ces petits rongeurs, ont en effet constaté qu'ils réagissent différemment lorsqu'ils croisent l'odeur d'un chat qu'ils connaissent déjà: leur cerveau devient moins agité que lorsqu'il s'agit d'une odeur nouvelle. Ça pourrait être un banal mécanisme évolutif, explique Iain McGregor: «connaître votre ennemi, afin de survivre».

    Source: http://www.cyberpresse.ca/sciences/saviez-vous-que/200810/09/01-27951-quand-la-souris-na-plus-peur-du-chat.php

     

     

      2-

    Emmanuel Angleys
    Agence France-Presse
    Barcelone

    Le monde du silence n'est plus ce qu'il était: sous l'eau, le brouhaha sonore s'amplifie avec le trafic maritime, les sonars et les explorations sous-marines, un drame pour les cétacés qui n'arrivent plus à s'entendre ni à s'orienter.

    Pendant des millions d'années, le monde sous-marin n'était troublé que par le bruit des vagues et le chant des baleines.

    Mais depuis une centaine d'années, l'homme s'est introduit dans cet espace acoustique harmonieux avec ses bateaux à moteur, ses forages, ses sonars militaires et ses sondages sismiques de recherche pétrolière.

    Ce vacarme est «assourdissant» pour les animaux sous-marins, souligne Michel André, directeur du Laboratoire d'Applications Bioacoustiques (LAB) de l'Université Polytechnique de Catalogne (UPC).

    «Aujourd'hui, il n'y a aucun endroit au monde qui ne soit pas pollué par ces sources sonores artificielles dans la mer», affirme cet ingénieur et biologiste français, qui participe au Congrès mondial pour la nature de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) à Barcelone.

    L'oreille humaine ne perçoit qu'à peine 10% des sons produits sous l'eau, d'où cette fausse impression de silence quand on plonge dans ce monde sous-marin, souligne-t-il.

    Mais il n'en est pas de même pour les espèces animales sous-marines qui en perçoivent l'intensité réelle.

    Le site web du LAB (www.sonsdemar.eu) permet d'avoir une idée de ces bruits.

    Et les plus affectés sont les cétacés - baleines, cachalots, dauphins - parce que toutes leurs activités sont basées sur l'acoustique, que ce soit pour s'orienter ou pour communiquer.

    Donc, «tout ce qui peut mettre en difficulté cette propagation de leurs propres sons mais aussi des sons qui les renseignent sur leur environnement va les mettre en danger», explique Michel André.

    Il y a d'abord des «effets de masquage», quand par exemple le bruit de moteur d'un cargo vient couvrir d'autres sons émis par d'autres cétacés.

    Avec un système de détection perturbé, ils perdent tout sens de l'orientation et peuvent alors entrer en collision avec les navires ou, s'ils sont près des côtes, venir s'échouer sur les plages.

    «On a des données qui indiquent que ces échouages en masse de baleines et de cachalots sur les plages seraient dus à leur exposition à des sources sonores artificielles», assure Michel André.

    Plus grave, le bruit peut tuer. Carl Gustav Landin, chef du programme pour le milieu marin de l'UICN, assure qu'«une baleine peut être tuée instantanément par un son très violent», d'une intensité de 230 à 240 décibels.

    La déflagration d'une explosion, qui peut être d'origine militaire ou civile pour des recherches géologiques, est mortelle pour les cétacés dans un rayon de 1 à 2 kilomètres, précise Michel André.

    En outre, le réchauffement climatique, en provoquant une acidification des océans, va contribuer à amplifier ce vacarme sous-marin en améliorant la propagation des ondes de fréquence peu élevée, a révélé une récente étude publiée dans Geophysical Research Letters, un journal de l'Union géophysique américaine.

    «Il y a urgence à prendre des mesures», estime Michel André, qui va participer à partir du printemps 2009 à une vaste expédition scientifique à bord du voilier «Fleur de passion», lancée par la fondation suisse Antinéa en partenariat avec l'UICN, afin de procéder à un état des lieux des océans.

      Àcette occasion, un programme intitulé «20 000 sons sous les mers» devrait permettre d'établir une cartographie acoustique mondiale des océans.

    Source : http://www.cyberpresse.ca/sciences/saviez-vous-que/200810/08/01-27677-le-brouhaha-sonore-sous-marin-un-drame-pour-les-baleines.php 

     

     

     

     

     
    « FÊTE NATIONALE: TURQUIE 29 OctobreRegarder cette perdrix,elle a belle allure. »

  • Commentaires

    27
    Mercredi 12 Novembre 2008 à 00:11
    coucou toutes ces informations sont déprimantes ( le bruit dans l'eau) , et pourtant on le sait déjà , quand on voit tous ces cétacés ( on ne voit pas tout) qui s'échouent
    bonne nuit
    vivi26
    26
    clo
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 19:11
    L' Homme : Prédateur unique et fossoyeur de la Nature ....
    PFFFFT !!!!! Quel gâchis !!!
    25
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 18:48
    tu sais, j'ai entendu l'autre jour que dans un laboratoire où l'on étudiait les serpents que l'on nourrissait avec des souris bien sûr et bien un jour, c'est la souris qui a mangé le serpent!!
    24
    Jeudi 30 Octobre 2008 à 22:36
    PASSE UNE BELLE SOIRÉE.
    BISOUS XXX
    LILI
    23
    Jeudi 30 Octobre 2008 à 22:36
    bonsoir
    cet article sur les fonds sous-marins est très intéressant, on y apprend beaucoup de choses
    bonne soirée
    doque
    22
    Jeudi 30 Octobre 2008 à 18:33
    De lire tout cela me révolte et me fait froid dans le dos, l'espèce humaine parmi tant d'autres espèces se croit supérieure et tout permis et n'est qu'une exterminatrice !!! La grosse honte, quoi!
    21
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 22:35
    Je viens te faire un petit coucou avant d'aller dodo. Un article passionnant et je ne sais pas ce que deviendront nos océans.. et tous les déchets qu'il contient. L'homme a vraiment fait de nombreux dégâts..
    je te fais plein de bisous mon amie Nadia en te remerciant de tes passages..
    chantal
    20
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 21:36
    On savait la faune sous-marine menacée par la pollution industrielle et voilà que s'ajoute la pollution sonore. Il va falloir que toutes ces pollutions diminuent. On compte sur Michel André pour sensibiliser les responsables.
    Ton mail "Barbarie danoise" est insoutenable. Je l'ai envoyé à un beau frère que va se charger de le divulguer. Quel carnage!

    Bisous et bonne continuation Nadia!
    19
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 21:13
    Coucou quelle tristesse pour les baleines , il n'y en avait encore assez avec les massacres, maintenant il y a les ultra sons
    bisous
    18
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 20:39
    coucou Nadia
    je viens te remercier pour ta visite chez moi!
    je me suis inscrite et je vais continuer à visiter le tien
    Il me ,plaît déjà
    bonne soirée
    christiane
    17
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 19:27

    Bonjour Nadia-vraie, très bel article que j'ai bien apprécié lire. En effet pour la qualité de vie de tous ces poissons et mammifères sous l'eau c'est devenu infernal. Je ne savais pas que les bruits pouvaient être aussi stridents et leur causer des problèmes ainsi. On sait nous-même que lorsqu'on entend un bruit sonore trop aigu et strident comment cela nous atteint et peut même nous faire mal aux tympans... c'est désastreux ce qu'ils vivent. Alors il n'y a pas que SUR la Terre que les choses s'aggravent mais en DESSOUS aussi...

    Bisous Nadia et merci.

    P.S. dis-moi, as-tu eu des problèmes à t'inscrire aux communautés chez moi?? Yana tente de s'inscrire à Apprendre à connaître et elle n'y parvient pas?? peux-tu l'aider de ton côté... moi je ne peux pas faire un test avec ma propre adresse. Merci à toi :)

    16
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 18:54
    bonsoir nadia
    tres bien ton article
    y a pas longtemps j'aie vus un reportage sur le sujet a la tele et nous avaient fais entendrent les bruits que les cétacés entendent  et effectivement c'est infernal
    passe une bonne soirée
    gros bisous
    veronique
    15
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 18:40
    Bonne soirée

    14
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 17:21
    Je garde en souvenir le film du commandant Cousteau "le monde du silence" qui m'avait impressionné lorsque j'étais adolescente. Je l'ai revu depuis et mon émotion est restée intacte.
    13
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 16:32
    coucou nadia
    pauvres baleines ! encore une fois l'homme ne respecte pas leur environnement naturel marin...
    bisou de béa kimcat
    12
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 15:01
    décidément , l'homme pollue partout et de toutes les façons. Cettepollution est sans doute moins connue mais toute aussi dangerese pour l'avenir des espèces.
    Une bone idée d'en parler.
    Bonne journée
    11
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 11:51
    compte tenu que Nathalie habite en appartement "caramel" n'a pas encore fait la rencontre des souris, je voudrais bien voir sa réaction - je te souhaite une douce journée Bisous Mamy ANNICK
    10
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 10:56
    bonjour chere amie
    je ne suis pas encore tres fringant
    on se remet tres lentement ,mais je
    pense que l'on sera sur pied que fin de
    semaine ,on continue a perdre du poids
    bon c'est bein,mais pas de cette facon 
    car on est sans force,
    j'espere retrouver ma verve bientot
    amiotiés
    9
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 10:47
    je trouve très interressant toutes ses études, mais pas assez de réaction, quand aux dégats que cela provoque
    pour les souris !!! j'en ai tous les jours avec la chatte !!
    biz Nadia ** dgdigi
    8
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 10:24
    Ben je suis comme les souris, plus je suis proche de mon ordi et moins j'en ai peur !!!! Hi Hi Hi

    Je t'embrasse et toute belle journée 
    7
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 10:04
    bel article sur un fleau des mers Bonne journée amitiés de canton Qing et rene A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.
    6
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 09:19
    Pour les souris ,je trouve extraordinaire leur possibilité de reconnaître un "ennemi" .Quant aux cétacés, il est vraiment déplorable qu'une fois de plus l'homme est à la base de tous ces problèmes majeurs , sera-t-il capable de les résoudre et le voudra-t-il?Bonne journée.Bisous.Andrée
    5
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 08:41
    Bon mercredi!
    4
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 08:20
    Salut Nadia, aujourd'hui mercredi, jour des enfants vacances ou pas alors, je file   Bisous   Yvette
    3
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 07:32
    Merci pour ces articles qui sont fort intéressants
    2
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 07:31
    Sous l'eau c'est devenu une enorme poubelle maintenant !!!
    bisous
    pat
    1
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 06:48
    Super intérressant!
    Merci et très bonne journée!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :