• PHILOSOPHIE DE LA VIE ET DE LA RETRAITE













    Philosophie de la vie et de la retraite.     
    reçu par courriel
    auteur inconnu


    Une vieille dame de 82 ans, enjouée et fière,
    toujours bien mise tôt le matin, bien coiffée
    et maquillée même si elle est presque
    aveugle, emménageait dans une maison
    de retraite.
    La mort récente de son mari l’obligeait à
    prendre cette décision. Après plusieurs heures
     d’attente, elle répondit par un sourire quand
     on l’informa que sa chambre était prête.


    La responsable lui décrivit brièvement la
    chambre.
     Elle répondit aussitôt avec l’enthousiasme
    d’un enfant de 8 ans qu’elle aimait la chambre.

    Comme la responsable lui suggérait d’attendre
    d’y arriver avant de se prononcer aussi
    définitivement, elle répondit :

    "Cela n’a rien à voir avec cette chambre.
    La joie est une chose qu’on décide à l’avance.
    Que j’aime ou non la chambre ne dépend ni
    des meubles ni des décorations mais de la
    façon dont j’organise ma propre pensée.
    J’ai déjà décidé que je l’aimais.

     


    Chaque jour sera un cadeau aussi longtemps
    que je pourrai respirer. Je me concentrerai sur
    ce que je pourrai accomplir pendant ce nouveau
     jour malgré l’usure du temps et je me réjouirai
    de tous les événements positifs que j’ai accumulés
    tout au long de ma vie de façon à pouvoir profiter
    de ces souvenirs à ce moment-ci de ma vie.



     

    La vieillesse est comme un compte de banque.
    On y retire ce qu’on y a accumulé pendant sa vie.
    C’est pourquoi il faut y accumuler le maximum de
    petits bonheurs, éviter d’y verser chagrins et peurs,
    vivre simplement, donner plus


    « CITATIONS : St-Antoine d’Exupery(1)HISTOIRES: 1-QUERELLE 2-DEUXIÈME OPINION 3-MÈRE DE SIX 4-MARIAGE. »

  • Commentaires

    13
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 20:03
    Je connais cette histoire mais le héros a changé de sexe! Qu'importe, elle peut convenir à tout un chacun. Il faut donc le vouloir pour être heureux.
    12
    Samedi 27 Juin 2009 à 23:49
    un petit bonjour et un très beau texte
    11
    Samedi 27 Juin 2009 à 23:32
    C'est si vrai et si beau.... merci.
    Biz 
    10
    Mardi 23 Juin 2009 à 05:17
    Bonjour Nadia-vraie, j'espère que tu vas bien et que le retour n'a pas été trop difficile ! un beau et touchant témoignage ici de cette dame. Réflexion que l'on porte plus attention aussi en vieillissant et non lorsque nous sommes ados et jeunes adultes. Mais penser ainsi le plus souvent nous est en effet très bénéfique plus tard et j'aime beaucoup la comparaison du compte en banque. À bientôt Nadia-vraie.
    9
    Lundi 22 Juin 2009 à 21:59
    Si chacun pouvait avoir cette philosophie, la vie serait sans doute plus facile à traverser.
    Bises Nadia et à bientôt de te lire!
    8
    Lundi 22 Juin 2009 à 17:22
    Quand on est jeune on ne se rend pas compte de tout ça ! En prenant de l'âge ( et oui, tout le monde y passe, enfin presque sauf ceux qui ne sont plus là     ) il vaut mieux garder que le meilleur et laisser tout le mauvais que la vie nous a si tristement apporté ! Non, non, je ne suis pas d'humeur maussade, bien au contraire ! 55 ans bientôt !!!!! hihi !   Gros bisous et fais comme moi, ne gardes que le bon !
    7
    Lundi 22 Juin 2009 à 13:46
    Un peu des problèmes pour écrire les commentaires depuis hier soir.... Pas que sur ton blog, sur presque tous.... Aujourd'hui, c'est journée kiné et docteur.....
    Je te fais de gros bisous
    6
    Lundi 22 Juin 2009 à 13:20
    Coucou ma très chère Nadia
    Je vais rouler un peu sur tes pages... avant de quitter, car j'ai un rendez vous cet après midi dans une heure. Mais je reviendrais mercredi sur la machine.
    J'ai bien aimé cette façon d'aborder la retraite. Il faut pour cela avoir un état d'esprit tout à fait singulier. Et il y a encore des personnes comme cela.
    Mon père était ainsi et ne se plaignait jamais. Il avait de la bonne humeur plein l tête et le regard. Toujours à lir ou occupé à quelque petites choses qu'il aimait faire.
    Ce n'est  pas facile pour tout le monde cette manière d'être, selon le contexte dans lequel on vit, ou bien où on nous met pour continuer de survivr...
    Je te fais un gros bisous ma chère amie
    5
    Dimanche 21 Juin 2009 à 22:14
    j aime beaucoup ce texte
    vis aujourd'hui et donnes comme si l' on devait mourir demain
    et profites de tous les petits bonheurs
    bises
    4
    Dimanche 21 Juin 2009 à 16:38
    Coucou ma Nadia, comme c'est beau ce texte.. et je vais essayer de m'en souvenir et de l'appliquer.
    Je pense bien à toi et merci de ta visite si rapide.. je t'embrasse bien tendrement
    chatou
    3
    Dimanche 21 Juin 2009 à 09:20
    joli texte!
    bon dimanche nadia
    2
    Dimanche 21 Juin 2009 à 08:34


    Bisous

    Pat
    1
    Dimanche 21 Juin 2009 à 08:01
    Récit touchant et d'une profonde vérité , bon dimanche Nadia , bisous Andrée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :