• PETIT GARÇON DE CINQ ANS










    Un homme arrive chez lui un soir fatigué
    après une dure journée de travail,
    pour trouver son petit garçon de 5 ans
    assis sur les marches du perron.

    - Papa, est-ce que je peux te poser une question ?

    - Bien sûr !

    - Combien gagnes-tu de l'heure ?

    - Mais ça ne te regarde pas fiston !

    - Je veux juste savoir. Je t'en prie, dis-le moi !

    - Bon, si tu veux absolument savoir.  $ 35.00 de l'heure.

    Le petit garçon s'en retourne dans la maison avec un air triste.

    Il revient vers son père et lui demande :

    - Papa, pourrais-tu me prêter $ 10.00 ?

    - Bon, c'est pour ça que tu voulais savoir. Pour m'emprunter de l'argent !
    Va dans ta chambre et couche-toi.  J'ai eu une journée éprouvante,
    je suis fatigué et j'ai pas le goût de me faire achaler avec
    des niaiseries semblables.

    Une heure plus tard, le père qui avait eu le temps de décompresser
    un peu se demande s'il n'avait pas réagi trop fort à la demande
    de son fils.  Peut-être bien qu'il voulait s'acheter quelque chose
    d'important.  Il décide donc d'aller dans la chambre du petit.

    - Dors-tu ?

    - Non, papa !

    - Écoute, j'ai réfléchi et voici le $10.00 que tu m'as demandé.

    - Oh merci papa ! 

    Le petit gars fouille sous son oreiller et en sort $ 25.00.

    Le père en voyant l'argent devient encore irrité.

    - Mais pourquoi tu voulais $ 10.00 ?   Tu en as $25.00 !
    Qu'est-ce que tu veux faire avec cet argent ?

    - C'est que... il m'en manquait. 
    Mais maintenant j'en ai juste assez.
    Papa... est-ce que je pourrais t'acheter une heure de ton temps ?
    Demain soir, arrive à la maison plus tôt.
    J'aimerais dîner avec toi !

    _______

     

    < Papa... maman... qui lisez ce texte,
    ne laisse pas une situation semblable arriver chez toi ! >


     

    Source: www.chezmaya.com

    « ÉNIGME 18,19VOYAGE EN FRANCE (7)Strasbourg à Mulhouse »

  • Commentaires

    21
    Maryse
    Dimanche 7 Avril 2013 à 01:02
    Elle est trop bien cette histoire
    Merci
    bisous
    20
    Samedi 10 Avril 2010 à 05:35

    Quel texte émouvant et si riche d'enseignements. gros bisous Nadia. Babou xxx

    19
    Lundi 5 Octobre 2009 à 10:41
    C'est vrai que le temps que l'on doit accorder aux enfants doit être de qualité, et surtout, ils devraient être la priorité. C'est déjà assez difficile quand on s'en occupe à plein temps, alors, lorsqu'on oublie de faire un plus, ce doit être encore plus dur par la suite...
    Une belle histoire qui résume l'état de coeur des touts petits...
    18
    Lundi 5 Octobre 2009 à 10:33
    C'est si vrai hélas.... mais c'est un combat de tout les jours !
    17
    Dimanche 27 Septembre 2009 à 10:18
    Drôle, mais surtout très émouvante, cette histoire, très bien imaginée.
    Pascale
    16
    Samedi 26 Septembre 2009 à 19:51
    Au début, j'ai pensé que tu voulais raconter une blague.. mais ce n'en est pas une.

    C'est très émouvant.

    Merci de m'avoir fait découvrir ce texte.

    Bonne soirée et bon weekend, Nadia. Bisous.
    15
    Samedi 26 Septembre 2009 à 18:02
    Bonjour Nadia-vraie, voilà une réflexion bien touchante et qui mérite d'être lu et vu par tous les parents. Très bien illustré aussi... je te réponds ce soir, au plaisir !
    14
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 20:22
    Hélas, c'est une situation qui ne se produit que trop...
    prenons le temps!!!!!
    Merci de nous le rappeler
    Bon week end
    Jackie
    13
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 16:55
    On ne pense peut-être pas assez à la détresse des enfants qui se retrouvent seuls le soir et attendent de la chaleur de leurs parents. Les heures de travail sont parfois sources de bien des maux.
    Bises Nadia, passe un bon week-end !
    12
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 15:00
    Que c'est émouvant , et dire que cette situation est fréquente , c'est très regrettable , merci Nadia bisous Andrée
    11
    Vendredi 25 Septembre 2009 à 07:36
    Oui, c'est une vraie claque matinale...
    Il n'est pas toujours aisé de se rendre disponible quand nos enfants sont jeunes, avec de très longs temps de transport ajoutés à sa journée de travail...
    Belle histoire, toutefois. Elle est toute simple, mais touche au but.
     
    10
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 21:21

    Dur dur cette histoire mais tellement vraie de nos jours ! Gros bizzzzzzzzzzzzzzzz

    9
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 17:18
    J'aime beaucoup votre blog. Je la regarde tous les jours. Très belles images ! Thomas http://baguette.over-blog.net/
    8
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 14:56
    oh, je m'attendais à une blague, moi voila toute triste !
    7
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 14:44
    Ecxellent!  Il est vrai que de nos jours on ne prend pas le temps de se poser , avec qui que ce soit d'ailleurs! c'est pourquoi j'avais décidé à l'époque de ne pas travailler et d'être presente pour mes 2 fisqton , pendant leur efance !!

    bizou ...

    DANY


    6
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 14:08
    Bah oui... mais tu sais, maintenant ici, il faut travailler plus !
    mais pour gagner beaucoup moins, alors... les enfants...
    c'est du long terme officiellement, retour sur investissement beaucoup trop long, Nadia... il faut être raisonnable et penser à la croissance, mais pas celle des enfants !
    5
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 13:07
    Coucou Nadia , je l'avais déja lue cette histoire elle est émouvante ! Le beau pére de mon fils , m'en envoie souvent ! J'adore la photo du début les deux animaux qui mangent ensemble , le grand et le petit cela aussi est émouvant ! Bisous Nadia , a bientot
    4
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 10:10
    Bonjour,

    Merci de ta visite, je vois que tu vas bien et ce séjour en France, il a été plaisant, tu as passé de bons moments.
    Une petite leçon de morale aujourd'hui, et oui, combien de cas tel que celui ci existent, les gens sont de plus en plus stressés et pressés et ils en arrivent à oublier l'essentiel. Malheureusement...
    bonne journée Nadia,  
    3
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 08:26
    voilà un moment tendre mais difficile à supporter
    bonne journée vivi26
    2
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 07:32
    émouvaént ! triste vérité les parents négligent les enfants soient fatigués, soient devant la télé, plus de communication !
    bonne journée
    bisous
    1
    Jeudi 24 Septembre 2009 à 07:17
    dollar americain ou canadien ?? hi hi hi hi
    bisous
    pat
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :