• Azuretit48-1-.jpg    



    La mésange azurée (Cyanistes cyanus) est un oiseau qui mesure environ 13 cm, et ressemble à une grande mésange bleue blanchâtre avec une assez longue queue.
     
    Elle est distinguée de la mésange bleue par la tête blanc pur, avec une ligne noire traversant l'
    œil jusqu'au collet bleu foncé, par le dessus bleu gris, le dessous blanc avec une petite raie ou tache bleue à la poitrine et son large "V" blanc renversé sur l'aile sombre et du blanc aux rectrices externes. Les jeunes ont une calotte grise, et un dessus plus gris.

    // Chant 
    Même appel que la mésange à longue queue : tsirr bas ; tcherpink d'alarme.

    Habitat 
    Elle niche dans des arbres (saules) et des buissons le long des cours d'eau et autour des étangs ; 
    En
    hiver, aussi dans les roseaux.
    Les égarées de Russie se trouvent à l'est, au nord, à l'ouest et au centre de l'Europe.





    46 commentaires
  • bleue.jpg

     

    // Description
     
    Plus petite que la mésange charbonnière (11,5 cm pour un poids de 9 à 12 g), elle se caractérise par sa calotte et son dos bleus, ses joues et son front blancs, un bandeau noir sur les yeux et sa poitrine jaune.

    Répartition géographique et habitat 
    Dans toute l'Europe à l'exception du nord de la Scandinavie. Elle est sédentaire et occupe presque tous les habitats : bois de feuillus, haies, parcs, jardins... Elle vit jusqu'à 1200 mètres en montagne.

    Comportement 
    Commune, toujours très active et familière. C'est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver.

    Chant [
    On dit que la mésange zinzinule ou zinzibule, son cri devient strident à l'approche d'un danger, elle avertit ainsi ses proches ou cherche à intimider ses adversaires.

    Régime 
    Elle se nourrit essentiellement d'insectes et de larves en été, de graines, de baies ou de bourgeons le reste de l'année.

    Reproduction 
    Deux couvées de 6 à 12 œufs par an (avril-mai puis juin-juillet). Ces œufs sont blancs tachés de roux.
     Le
    nid est construit dans une cavité à orifice étroit : trou d'arbre ou dans un mur, nichoir ou boîte à lettres. Les œufs sont couvés par la femelle de 12 à 14 jours. Les oisillons séjournent 18 jours au nid et s'émancipent environ 4 semaines après.

    Observation 
    La mésange bleue fréquente volontiers les nichoirs artificiels ainsi que les mangeoires. Elle peut donc être observée sans difficulté toute l'année, même à proximité des habitations.
     

    Source Wipedia


    45 commentaires
  • Charbonni--re.jpg

     

    C'est la plus commune des mésanges.
     
    // Description 

    La mésange charbonnière est l'une des plus grandes mésanges (14 cm pour un poids de 16 à 21 g), de la taille d'un moineau.

    Elle se caractérise par sa calotte noire, ses joues blanches et une bande noire (ou « cravate ») tout le long de la poitrine jaune. Cette bande est plus courte chez la femelle que chez le mâle.

    Nom de l'oiseau dans d'autres langues : einguezingue, exingue, imbezingue, oui-tâto, Koolmees (néerlandais), Kohlmeise (allemand), Cinciallegra (italien), Carbonero común (espagnol), Great Tit, Talgoxe (suédois), Bolshaya Sinitsa (russe).
    • Envergure : 23 à 26 cm
    • Longévité : 2 à 3 ans 
    • Répartition géographique et habitat [presque tous les habitats : bois, parcs, jardins...
    Comportement 

    C'est un oiseau grégaire : en dehors de périodes de nidification, elle vit en groupe avec d'autres mésanges. C'est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver.

    Chant  La mésange charbonnière zinzinule.

    Régime La mésange charbonnière se nourrit essentiellement d'insectes en été, de graines, de baies et de fruits le reste de l'année.

    Reproduction Deux couvées de 5 à 12 œufs par an (avril-mai puis juin-juillet). 
    Le
    nid est construit dans le trou d'un arbre, d'un mur ou dans un nichoir. 
    Les œufs sont couvés par la femelle 13 ou 14 jours. 
    Les petits restent au nid entre 16 et 21 jours après l'éclosion.


    Source Wikipedia


    31 commentaires
  • 600px-Poecile-atricapilla-001.jpg

      800px-Poecile-atricapillus.jpg

    Description 
    D'une longueur de 12 à 14 cm. Elle se caractérise par sa calotte noire, ses joues blanches, le dos gris, le ventre blanc et les flancs chamois. 
     
    Répartition géographique et habitat 
    Elle se retrouve en Alaska, au Canada et dans le nord des États-Unis. Elle est sédentaire et occupe presque tous les habitats : forêts de feuillus ou mixtes, parcs, jardins... 
     
    Comportement
    C'est un oiseau grégaire, en dehors de périodes de nidification, elle vit en groupe avec d'autres mésanges. C'est une visiteuse habituelle des mangeoires en hiver.  

    Chant
    Tchic-a-di di-di ou di-d
    i
      
    Régime alimentaire
    Elle se nourrit l’été d’insectes et de graines. L'hiver, étant privée d'insectes, elle se nourrit principalement de graines qu'elle trouve dans les mangeoires et parfois aux sols quand il y a peu de neige. Elle est très peu farouche et peut venir s'alimenter dans les mains des humains quand ceux-ci lui tendent des graines (tournesols et arachides surtout). Elle se nourrit surtout d'escargot, chenille, etc. 
     
    Reproduction
    Elle pond de 6 à 8 œufs tachetés dans un nid situé dans une cavité qu'elle creuse dans le tronc d'un arbre mort ou dans un nichoir. La couvaison effectuée par la femelle est de 12 à 13 jours.



    Source wikipedia

                                                                                  Retour à l'accueil


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique