• Nos horloges biologiques.(2)(Le cerveau à tous les niveaux)

     




     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     Le cycle éveil - sommeil - rêve

    débutant

     

     

    Nos horloges biologiques.

     

    Les animaux nocturnes ont aussi des rythmes circadiens, même s’ils sont actifs

    la nuit et se reposent le jour. Les coquerelles sont par exemple de très bons modèles

    pour la recherche sur les rythmes circadiens parce que leur activité peut être

    facilement enregistrée et que leur système nerveux est relativement simple

    et de bonne taille.

    Chez les souris, le rythme autonome en isolement temporel est d’environ

    23,5 heures, chez les hamsters proche de 24 heures, et chez l’homme de

    24,2 à 25,5 heures, selon les études. Cette durée est donc déterminée

    génétiquement parl’horloge moléculaire de chaque espèce.

    D’ailleurs,ne mutation sur un seul des nombreux gènes qui y participent peut

    modifier cette durée.

     

    Le décalage horaire et le travail de nuit sont des conditions très particulières

    où nos rythmes circadiens se retrouvent soudainement déphasés. C’est un phénomène

    de même nature qui se produit avec le changement des saisons, quoique

    sur une période de temps beaucoup plus longue.

    En effet, des contraintes familiales où professionnelles amènent les gens à se lever

    toujours à peu près à la même heure, contrairement à l’heure du coucher qui est

    plus variable. Or avec les saisons, l’heure du début et de la fin du jour varie

    considérablement, ce qui produit une impression de décalage pour le corps qui,

    lui, se lève toujours à la même heure. C’est pourquoi la dépression saisonnière,

    qui affecte les gens des pays nordiques aux journées très courtes en hiver,

    pourrait être lié à ce décalage de notre horloge circadienne.

     

    En 1729, le physicien français Jacques d’Ortous de Mairan a observé

    que le mimosa "savait" quand il faisait jour (feuilles ouvertes) et quand

    il faisait nuit (feuilles fermées) et ce, même enfermé dans un carton hermétique

    où ne passe pas la lumière. Cette plante n’était donc pas sensible au soleil

    mais à une horloge biologique interne. On sait aujourd’hui que la plupart

    des êtres vivants ont leur propre horloge biologique.

    ==============================

     

     

    INTERMÉDIAIRE


    LA CHRONOBIOLOGIE

                     

     

    Les comportements de presque tous les animaux terrestres suivent des rythmes

    d'origine endogène. Ces rythmes sont également modulés par les variations

    quotidiennes de lumière et d’obscurité. On appelle ces modifications

    comportementales cycliques, auxquelles les humains ne font pas exception, 

    les rythmes circadiens.

    Les rythmes circadiens sont donc des cycles biochimiques, physiologiques et

    comportementaux qui oscillent selon une périodicité d’environ 24 heures.

    Ils sont coordonnés par un oscillateur moléculaire situé dans les neurones du noyau

    suprachiasmatique. Cette horloge demeure synchronisée avec la l’alternance

    du jour et de la nuit par l’entremise de cellules rétiniennes spécialisées.

    Ce processus d’entraînement de notre horloge biologique avec la lumière du jour

    est nécessaire parce que le rythme endogène de notre horloge n’est pas

    exactement de 24h. En effet plusieurs expériences en isolement temporel complèt

     (c’est-à-dire en dehors de tout repère lumineux ou sonore du moment de la journée)

    ont montré que notre cycle naturel se situait plutôt entre 24,2 et 25,5 heures,

    selon les études. La racine latine du mot circadien (circa, environ, et dies, jour)

    prend ici tout son sens, puisque c’est cet entraînement lumineux qui permet

    à notre horloge centrale de suivre avec précisionl’alternance du jour et de la nuit.

    Cette horloge centrale coordonne l’activité de nombreuses horloges situées

    dans différents tissus périphériques et possédant eux aussi leurs propres

    oscillateurs moléculaires. Voilà pourquoi l’activité de la plupart des grands systèmes

    physiologiques de l’organisme fluctue selon le moment de la journée.

    C’est le cas par exemple de la température du corps, du niveau des hormones,

    de la production d’urine, de la circulation sanguine, du métabolisme et même

    de la pousse de cheveux !

    ===========================

     

          Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft

     Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site 

    en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

     Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement

      au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même

     la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

     

     


    Top Sites de "Faire un Blog" 

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Related Posts with Thumbnails

     

    « Défi: orthographe d'usage.(6) (Apprendre en s'amusant)Les couleurs des vacances. (communauté"les couleurs dans notre vie.) »

  • Commentaires

    7
    Mercredi 22 Août 2012 à 21:47

    Nadia,

    Non, je ne t'ai pas oubliée...je vis des moments très difficiles depuis plusieurs mois qui me plongent dans un grand désespoir.

    De gros soucis familiaux qui me font oublier de répondre à chaune d'entre vous .

    Tu vois, je n'ose pas en parler, je garde ma tristesse enfouie au fond de moi en vivant d'espoir...

    Promis, j'ai plein de photos, je jouerai le jeu pour septembre...je viens d'aller voter, les photos sont très belles .

    Gros bisous Nadia et surtout ne me garde pas rancune, je reviendrai te voir.

     

    6
    Mercredi 22 Août 2012 à 21:06

    Toujours très intéressant , bonne soirée Nadia

    5
    Mercredi 22 Août 2012 à 20:00

    toujours trés intéressant

    merci

    bizz du soir 

     

    4
    Mercredi 22 Août 2012 à 18:12

    Ton article est très intéressant!!! Je n'ai pas eu le temps de tout lire mais j'y reviendrais!!! Je me suis aussi inscrite à ta communauté, c'est un échange de bons sentiments lol!!!

    Pour ma part je reviens avec la len­teur d’un escar­got, mais ne suis tou­jours pas très moti­vée. C’est peut-être mieux comme ça car à force d’en vou­loir de trop on en oublie l’essen­tiel!!! Je garde le plai­sir de venir visi­ter ceux pour qui j’ai une ami­tié réelle et tu en fais par­tie!!!

    Je te sou­haite une douce jour­née!!!

    Bisous

    Domi.

    3
    Mercredi 22 Août 2012 à 13:18

    bonjour Nadia !
    on ne fait pas assez attention à la chronobiologie-
    l'heure où les médics sont le plus actifs- le ,mieux toléré-
    ce n'est pas une priorité chez les médecins-
    bon aprem ! bsies !

    2
    Mercredi 22 Août 2012 à 10:28

    Passe un bon mercredi bisous

    1
    kas
    Mercredi 22 Août 2012 à 08:46

    ça me rassure

    car ça fait plus de 20 ans que je vis sans montre

    en fait... j'en ai quand même

    qui se remontent toutes seules !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :