• Nos horloges biologiques.(1)Le décalage horaire(Le cerveau à tous les niveaux)

     



     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     Le cycle éveil - sommeil - rêve

    débutant

     

     

    Nos horloges biologiques.

    Le décalage horaire

     



    L’alternance des jours et des nuits est le résultat de la rotation de la Terre autour de son axe. En effet, un tour complet de la Terre sur elle-même prend 24 heures, soit la durée d’une journée.

    Cette rotation continue de la Terre a posé un problème quand on a voulu se doter d’un système horaire de référence pour tous les humains répartis sur le globe. Car s’il l’on décrète qu’il est midi quand le soleil atteint son point le plus haut dans le ciel, ce midi surviendra quelques secondes plus tard pour les gens qui seront quelques mètres plus loin vers l’ouest. De même, il sera midi plusieurs minutes plus tôt pour les gens qui vivent à quelques dizaines ou centaines de kilomètres plus à l’est. Il n’y a que les gens répartis du nord au sud exactement sur ce méridien qui auraient la même heure. Pas pratique pour un système qui veut unifier la référence au temps.

    Pour faire face à ce problème, lesfuseaux horairesont étés créés. Il s’agit d’une convention qui pose que la zone comprise entre deux méridiens séparés de 15 degrés de longitude aura la même heure. Pourquoi 15 degrés ? Tout simplement parce que les 360 degrés du globe terrestre divisés par 24 heures donne justement 15.

    L'heure civile du fuseau correspond donc à l'heure solaire du méridien central du fuseau (en pointillés). Ce système a été proposé en 1876, avec le méridien qui passe dans la ville de Greenwich en Angleterre comme référence aux autres fuseaux horaires. La ligne de changement de date se retrouve alors dans l'Océan Pacifique, le long d’une ligne imaginaire qui suit pour sa plus grande partie le méridien de 180° de longitude.

    Les fuseaux horaires permettent de prédire l’heure locale lors des voyages rapides sur de longues distances, comme ceux que permettent aujourd’hui les avions de ligne. Par exemple, on sait qu’un avion qui décolle de l'aéroport de Paris à 10 heures du matin prend 7 heures pour se rendre à New York. Mais comme cet avion « remonte » 6 fuseaux horaires, l'avion arrive à 11 heures du matin, heure locale de New York, soit « 1 heure » plus tard seulement pour les passagers.

     

    Quand ceux-ci iront se coucher en même temps que leurs hôtes new-yorkais, ils auront donc passé six heures de plus debout cette journée-là. Voilà pourquoi ils seront très fatigués bien avant l’heure du dodo. Et pourquoi, bien souvent, ils se réveilleront au beau milieu de la nuit, prêts à commencer leur journée. C’est que l’horloge biologiquede leur corps fonctionne encore avec l’heure de leur pays d’origine. Ces gens expérimentent alors le désagréable phénomène du décalage horaire.


    Ce phénomène survient parce que notre corps a évolué pendant des centaines de milliers d’années au rythme naturel des journées de 24 heures et s’y est adapté de multiples façons. C’est d’ailleurs tout le champ d’étude de la chronobiologie

    L’évolution n’avait cependant pas prévu l’avènement, en un siècle à peine, de l’aéronautique et de ses vols intercontinentaux. Car dans la nature, la durée des jours peut varier avec les saisons, mais cela se fait imperceptiblement, sur une période de plusieurs mois. Mais les vols intercontinentaux, eux, provoquent des allongements ou des raccourcissement de la journée de l’ordre de plusieurs heures, et ce, de façon soudaine. 

    En résultent les nombreux symptômes du décalage horaire qui correspondent au travaille que doit faire le corps pour resynchroniser ses différentes horloges biologiques.

     

    L’expression « décalage horaire » est parfois utilisée à tort pour désigner tout malaise ressenti lors d’un long voyage en avion. Il est certain qu’après un vol de dix heures de l’Allemagne à l’Afrique du Sud par exemple, on ressent de la fatigue à cause de l’immobilité, de l’air sec de l’avion, etc. Mais les véritables symptômes du décalage horaire ne se manifestent que lors des vols transméridiens. Un vol de cinq heures entre New York et Los Angeles sera ainsi bien plus difficile dans les jours qui suivront l’arrivée que le vol de dix heures dans le même fuseau horaire.



          Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft

     Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site 

    en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

     Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement

      au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même

     la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

    ====================

     

     

     

    Top Sites de "Faire un Blog" 

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Related Posts with Thumbnails


     

     

    « Roses sauvages: bourgeons, fleurs.Maisons à Rocamadour.(Communauté"Carte de France des paysages". »

  • Commentaires

    6
    Samedi 22 Septembre 2012 à 18:18

    bon week end

    5
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 21:21

    J'aime beaucoup cet article.C'est vrai que c'est pénible ce décalage horaire. Belle soirée, bises Nadia

    4
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 10:36

    passe un bon jeudi bisous

    3
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 09:48

    Au moment du changement d'heure d'hiver, ton article est tr_s intéressant. Merci. Bises et bon jeudi. ZAZA

    2
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 07:21

    bonjour, j'arrive enfin a passer te voir , ce qui est rare mais je pense à toi hihihi, belle explication pour les fuseaux horraires ! Quand je pense que pour nous, ils vont encore nous faire modifier notre heure de vie! Moi je ne sais jamais si on avance les horloges, ou si on les recules , heureusement que mon époux le fait à la maison , moi je vai encore être éphasée quelques jours , ha làlà tout ça pour sois disant faire des économies ! enfin on subis ! gros bisous a toi, dianou

    1
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 07:11

    très interessant ! bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :