• LE RENARD ROUX


     Le renard roux











     

    Cet animal : est probablement plus abondant de nos jours
    en Amérique du Nord qu’il l’était au XVIe siècle
     à l’arrivée des Européens 


    a la triste réputation d’être un voleur de poules mais
     il est aujourd’hui habituellement apprécié des agriculteurs
    car il détruit une multitude de petits mammifères et d’insectes
     ravageurs des récoltes 


    est patient et plein de sollicitude envers ses petits
     et il joue parfois avec eux 


    parcourt de grandes distances au cours de son premier
    automne ; de jeunes mâles ont même été observés
    jusqu’à 250 km de leur lieu de naissance.

     



    Description

    Le renard roux (Vulpes vulpes) est un mammifère qui
    ressemble à un petit chien agile et de charpente délicate;
    son museau et ses oreilles sont pointus, son pelage long
    et lustré et sa queue, grande et touffue. Le mâle est un peu plus
     gros que la femelle. La taille varie quelque peu d’un individu
     à l’autre et selon les régions; les renards roux des régions
    nordiques tendent à être plus gros. L’adulte pèse de 3,6 à 6,8 kg
    et mesure de 90 à 112 cm du bout du museau au bout
     de la queue, cette dernière comptant pour
    le tiers de sa longueur totale.

    Bien qu’on l’appelle renard roux, il n’est pas toujours
     de cette couleur. On observe en effet plusieurs variations
    de couleur et parfois plus de deux teintes différentes au sein
    d’une même portée. La couleur de base est le roux.
    C’est la plus répandue et elle se présente sous diverses nuances,
     avec une ligne discrète d’un roux plus foncé sur le dos et
     un croisillon de même couleur entre les épaules.
     Le renard roux présente souvent les caractéristiques
    suivantes ou, du moins, certaines d’entre elles : pattes noires,
    présence de noir sur l’arrière des oreilles, museau légèrement noir,
    surface ventrale et gorge blanches ou de couleur plus claire,
     extrémité de la queue blanche et pattes gainées de blanc.

    Par ailleurs, il n’est pas rare de trouver des renards
    bruns ou noirs. Les renards plus bruns et plus sombres
    ayant un croisillon foncé bien marqué entre les épaules
    sont parfois appelés « renards croisés ». On appelle
    communément « renards argentés » les renards roux dont
    la couleur de base est le noir et dont les jarres,
    plus ou moins abondants, ont des pointes blanches.
    Cette variété est particulièrement recherchée par les
    marchands de fourrures et elle faisait l’objet d’un élevage
     intensif à l’époque où la fourrure de renard était en vogue.

    Signes et sons


    En cas de danger ou pour prévenir ses congénères,
    le renard roux fait entendre un glapissement aigu.



    Habitat et habitudes

    Le domaine du renard et de sa famille couvre de 4 à 8 km2
    en périphérie du terrier. Les couples peuvent se séparer
    durant l’hiver, particulièrement quand le gibier se fait rare,
     mais ils se retrouvent à la fin de l’hiver pour s’accoupler
     et élever leurs petits. De l’automne jusqu’en mars, les renards
     se terrent dans des fourrés et des broussailles denses,
     même pendant les jours les plus rigoureux de l’hiver.

    On a fait du renard roux, particulièrement dans les
     contes d’enfants, un animal téméraire, rusé et fourbe
     alors qu’en fait, il est timide, discret et de tempérament nerveux.
     Il semble en outre très intelligent.

    Caractéristiques uniques

    Les jeunes renards parcourent de grandes distances
    au cours de l’automne, à la recherche d’un nouveau territoire.
     On a déjà repéré de jeunes mâles à 250 km
    de leur tanière natale.

    Le renard roux utilise son odorat, sa vue et son ouïe
    pour chasser. Son acuité visuelle est excellente et,
     grâce à une ouïe très fine, il lui suffit de bouger légèrement
    une oreille pour localiser un lapin tapi dans sa cachette.
    Son odorat est également très développé : il peut sentir
    les terriers abritant de jeunes lapins de même que les œufs
    dissimulés dans les grandes herbes. Attentif au moindre bruit,
    il peut attendre patiemment le passage d’une souris
    dans les herbes ou la neige puis, quand il sent que la proie
     est proche, il bondit sur elle. Il lui arrive aussi de creuser
     pour attraper une proie qu’il a localisée à l’odeur après
     l’avoir entendue bouger sous terre.

     

     

     

     

     Voir la suite:   http://www.ffdp.ca/hww2_f.asp?id=102

    Avec autorisation.

    « FÊTE NATIONALE: FRANCE 14 JUILLETVoyage en France (2) Versailles »

  • Commentaires

    9
    Samedi 25 Juillet 2009 à 14:25
    bonjour une jolie photo du renard roux bisous
    8
    Jeudi 16 Juillet 2009 à 18:25
    J'ai toujour trouvé beau le petit renard roux. Tout comme celui de l'Arctique. Ils ont une face mignonne :) j'ai bien aimé ton article Nadia-vraie. C'est vrai que les fermiers ne l'appréciaient pas à cause de leurs volailles !!
    7
    Mercredi 15 Juillet 2009 à 07:08
    Beau! Magnifique! Bises et belle journée!
    6
    Mardi 14 Juillet 2009 à 23:44
    bonsoir Nadia, c''est très beau les renards roux , mais je pensais que c'était plus gros à l'âge adulte , par icic , le long de l'autoroute il y en a souvent des écrasés , ils veulent traverser , ils  sont tout roux aussi mais je ne sais pas si ce sont les mêmes quechez toi , en tout cas c'est mignon comme animal
    bonne soirée     bisous
    5
    Mardi 14 Juillet 2009 à 23:05
    Re coucou , je vien de voir  que tu va chez fleurerose( ma petite soeur) mes pour le moment elle n'est pas présente des prob de santé avec ca belle mére, puis elle et trés fatiguée, je suit aller ui remonter le moraral un peut au moi de juin, et je pense redésendre chez elle début septembre une bonne 15enne de jours, merci pour elle
    passe un bon mercredi...bisous
    4
    Mardi 14 Juillet 2009 à 18:23
    merci pour cet article!il est beau ce renard!
    bonne soirée nadia
    3
    Mardi 14 Juillet 2009 à 18:13
    Très intéressant , j'aime beaucoup les renards , il y en a des roux en Ardèche .Bonne journée , bisous Nadia
    2
    Mardi 14 Juillet 2009 à 15:47

    Très intéressant, je vois que sur la carte, ta région fait partie des endroits où l'on peut trouver ce petit renard. Bisous

    1
    Mardi 14 Juillet 2009 à 07:00
    bonjour, merci de ta visite, tu parles de lien de l'ours je n'ai pas compris !
    par contre je t'invite à voir mon diaporama sur Punta Piramidès, je me suis fait plaisir en le montant (les photos de mon blog sont de moi et les montages aussi)
    bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :