• LE PETIT PRINCE


    Le Petit Prince

    Le Petit Prince est l'œuvre la plus connue d'Antoine de Saint-Exupéry. Publié en 1943 à New York, c'est un conte poétique et philosophique sous l'apparence d'un conte pour enfants. C'est un récit qui n'a pas d'étiquette dans l'histoire littéraire.

    Chaque chapitre relate une rencontre du petit prince qui laisse celui-ci perplexe quant au comportement absurde des « grandes personnes ». Chacune de ces rencontres peut être lue comme une allégorie.

    Le langage, simple et dépouillé, parce que destiné à être compris des enfants, est en réalité pour le narrateur le véhicule privilégié d'une conception symbolique de la vie.

    Les aquarelles font partie du texte et participent de cette pureté du langage : dépouillement et profondeur sont les qualités maîtresses de l'œuvre.

    On peut y lire une invitation de l'auteur à retrouver l'enfant en soi, car « toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. (Mais peu d'entre elles s'en souviennent.) ».

    Résumé

    Le narrateur et le Petit Prince

    Sculpture représentant Saint-Exupéry et Le Petit Prince, située sur la Place Bellecour, Lyon, France



    Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d'une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert Sahara et doit tenter seul de réparer son avion.

    Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par une petite voix qui lui demande « S'il vous plaît... dessine-moi un mouton ! ».

    Très surpris par cette « apparition miraculeuse », l'aviateur obéit, mais aucun de ses moutons ne convient au Petit Prince. Excédé, le narrateur dessine la caisse du mouton : « Ça, c'est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans. »

    Jour après jour, le petit prince raconte son histoire au narrateur. Il vit sur une autre planète, l'astéroïde B612, « à peine plus grande qu'une maison ». Ayant assisté à la naissance d'une rose superbe - orgueilleuse, coquette et exigeante —, le Petit Prince découvre que l'amour... peut avoir des épines. Il décide alors de quitter sa planète et d'aller explorer les étoiles, en quête d'amis.

    Le voyage du Petit Prince

    Le Petit Prince visite sept planètes :
    1. La planète du roi dont la logique est celle de « régner sur ».
    2. Celle du vaniteux qui ne cesse de saluer pour qu'on l'acclame.
    3. La planète du buveur, qui boit « pour oublier qu'il a honte de boire ».
    4. L'étoile du businessman qui compte les étoiles et qui ne cesse de répéter « je suis un homme sérieux, moi ».
    5. La planète de l'allumeur de réverbères, le seul qui ne paraisse pas ridicule au Petit Prince « parce qu'il s'occupe d'autre chose que de soi-même ».
    6. La planète du géographe.
    7. « La septième planète fut donc la Terre où il rencontre divers êtres vivants. Elle était la plus grande planète qui comportait deux milliards de grandes personnes. »

    Le Petit Prince sur Terre]

    Toujours en quête d'amis, le Petit Prince arrive sur Terre, et c'est encore la solitude et l'absurdité de l'existence qu'il va découvrir: sa rencontre avec le serpent qui ne parle que par énigmes, celle d'une fleur « à trois pétales », l'écho des montagnes.

    Enfin, il arrive dans un jardin de roses. Alors il se rend compte que sa fleur n'était pas unique et devient bien malheureux.

    C'est alors qu'il rencontre le renard qui explique au Petit Prince ce que signifie « apprivoiser ». C'est grâce à l'enseignement du renard que le Petit Prince découvre la profondeur de l'amitié :

    • « On ne voit bien qu'avec le cœur ; l'essentiel est invisible pour les yeux. »
    • « Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. »
    • « C'est le temps que tu as perdu pour ta rose, qui fait ta rose si importante. »

    Plus tard, le petit prince rencontre successivement un aiguilleur et un marchand avant de rencontrer l'aviateur — avec lequel il restera sept jours. Guidé par la fragilité et la candeur du Petit Prince, il finit par découvrir un puits dans le désert : « Ce qui embellit le désert, dit le Petit Prince, c'est qu'il cache un puits quelque part. » Peu après, le Petit Prince explique au narrateur qu'il est arrivé sur Terre depuis près d'un an : il doit rentrer sur sa planète pour s'occuper de sa fleur dont il se sent désormais « responsable ». En compagnie de l'aviateur, le Petit Prince revient sur le lieu exact où il était arrivé : « Il tomba doucement comme tombe un arbre. Ça ne fit même pas de bruit à cause du sable. »

    Le Petit Prince sourit, il rira même éternellement dans les étoiles d'après le texte de St EX lui même chapitre 26 entre autres

    Source et Suite:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Petit_Prince

    « YUKON ET ALASKA(déjà paru)VIDÉO: La TOLÉRANCE D'UN CHAT. »

  • Commentaires

    28
    Lundi 19 Mai 2008 à 23:05
    le petit prince ! un délice !
    bisous
    béa
    27
    Dimanche 18 Mai 2008 à 11:39
    C'est la plus merveilleuse des histoires... on la racontera encore, pendant bien longtemps.
    26
    Vendredi 9 Mai 2008 à 08:51

    Source d'inspiration inépuisable dont je me délecte le plus possible !

    25
    Vendredi 9 Mai 2008 à 08:51

    Source d'inspiration inépuisable dont je me délecte le plus possible !

    24
    Vendredi 9 Mai 2008 à 04:18
    J'ai lu un roman autobiographique de la compagne de ST EXUPERY , un homme toujours en quête du bonheur,trés touchant et lucide sur la condition humaine.
    Le petit prince ,une oeuvre intemporelle que l'on ne peut oublier .
    merci de l'extrait.nadine
    23
    Jeudi 8 Mai 2008 à 21:12
    Tu es responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé ... Elle m'a marqué cette phrase, comme l'oeuvre dans son ensemble ... Bon vendredi Nadia !
    22
    Jeudi 8 Mai 2008 à 19:50
    C'est un trés beau livre et tu en fais une excellente présentation. Bises. Isabelle
    21
    Jeudi 8 Mai 2008 à 00:41
    J'adore ce livre... je l'ai lu à chacun de mes enfants...

    Je te souhaite une bonne nuit et une excellente fin de semaine...

    Gros bisous...

    A bientôt...

    Peter Pan...
    20
    Mercredi 7 Mai 2008 à 23:41
    bonsoir
     c'est un très beau reportage et ça me rappelle de bons souvenirs
    bonne soirée
    dosque
    19
    Mercredi 7 Mai 2008 à 23:04
    Je le relis régulièrement et je pense que je ne dois pas être la seule.
    Bonne nuit.Bisous
    18
    Mercredi 7 Mai 2008 à 22:17
    Ah le Petit Prince ! cela fait du bien de lire ton exposé, cela rappelle des souvenirs..
    Elle est jolie la photo avec le bébé et le bulldog français...Elle est d'une tendresse !
    Chez nous on fait de la bière avec de l'orge et on la parfume avec du houblon plus qu'avec du pissenlit....

    A très bientôt Nadia et merci à toi pour tes visites..
    17
    Mercredi 7 Mai 2008 à 22:01

    non là c'est de la déco c'est unetortue en fonte en vrai j'ai de s poissons dans unpetit bassin, les oiseaux qui me rendent visite et mon petit chien
    bisous
    cerisette

    16
    Mercredi 7 Mai 2008 à 21:02
    au fait, je peux te la donner la photo si tu veux... mais noublie pas le copyright d'hervé si tu l'utilises! il est d'accord!
    l'emmental est produit en france dans le jura, il ya meme un village qui s'appelle emmental
    15
    Mercredi 7 Mai 2008 à 21:01
    bonsoir Nadia...je l'ai relu récemment, tu sais ...quand j'ai fait l'illustration avec la petite princesse sur la lune qui regarde la terre...je pourrais faire un lien sur cette article ppur le compléter???

    gros gros becs. 

    Au fait, pour la blague ...c'est vrai je n'ai pas compris.

      prends soin de toi
    14
    Mercredi 7 Mai 2008 à 21:01
    bonsoir nadia, il faudrait que je le relise sous un oeil adulte! en effet, il fait rever quand on est enfant mais on ne comprend pas toutes les symboliques...
    bonne soirée
    13
    Mercredi 7 Mai 2008 à 18:51
     bonjour je viens du blog de chantal H-H et je vois que st exupery est a l honneur en ce moment , c'est un texte inoubliable  bonne soiree
    12
    Mercredi 7 Mai 2008 à 17:10
    Là je connais.
    Bonne soirée.
    11
    Mercredi 7 Mai 2008 à 16:15

    Coucou mon amie du Québec, ton article me comble de bonheur. "Le Petit Prince" est né en même temps que moi en 1943 et mon papa avait reçu un exemplaire de son auteur.. et malheureusement je n'ai jamais su ce qu'il était devenu..
    C'est un livre dont je me souviendrai toute ma vie et plus qu'un livre d'enfant, un livre de pureté.. d'amour.. du sens de la vie.. j'adore.. j'ai relu chaque mot écrit et cela m'a replongé dans le livre.. à lire et à relire cent fois.
    bisous tout plein Nadia
    chantal

    10
    Mercredi 7 Mai 2008 à 14:02
    Je la connaissais pas cette statue sur la pâlce Bellecour ...?!?!...
    9
    Mercredi 7 Mai 2008 à 13:51
    Très belle lecture que celle du petit prince et St Ex fût aussi un très grand dans le domaine de l'aviation !!

    8
    Mercredi 7 Mai 2008 à 13:08
    De bons souvenirs de jeunesse. Ce livre m'a longtemps accompagné.
    7
    Mercredi 7 Mai 2008 à 12:01
    Flap ... l'oiseau se pose sur votre branche ... pas de crainte le busard ne veut croquer le petit prince mais seulement lire ... merci de ce moment agréable passé sur votre site !

    busardement


     
    6
    Mercredi 7 Mai 2008 à 11:37
    C'est un livre incontournable à la fois plein de poésie et de féérie.
    Merci d'aller visiter mes châteaux. Si je me souviens, les châteaux sont nommés dans l'ordre. Il me semble me souvenir que le dernier est celui d'Amboise que nous n'avons vu que de l'extérieur faute de temps.
    Bisous du jour Nadia et à +
    5
    Mercredi 7 Mai 2008 à 08:40
    quand quelqu'un me met un commentaire , dans lesite au bout du commentaire il y a lesite e ru cliques simplement là redis moi si ça va
    bisous
    cerisette
    4
    Mercredi 7 Mai 2008 à 07:15
    j'aime beaucoup!!
    bon mercredi
    3
    Mercredi 7 Mai 2008 à 07:14
    Trés beau livre ! bonne journée Nadia , bises
    2
    Mercredi 7 Mai 2008 à 06:30

    c'est vrai que c'est une grande oeuvre
    besos
    tilk

    1
    Mercredi 7 Mai 2008 à 06:15
    L'une des histoires les plus connues au monde je pense !!!
    bisous
    pat
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :