• Le cerveau à tous les niveaux(Mémoire et apprentissage(2))

     

     

     

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     

     Mémoire et apprentissage (suite)

    débutant (2)

     

     

     

     

    MÉMOIRE SENSORIELLE, À COURT ET À LONG TERME

     

    La mémoire humaine n'est pas un processus unitaire. Au niveau psychologique,

    les recherches suggèrent que différents types de mémoire sont à l'œuvre

    chez l'être humain.

    Il semble d'ailleurs de plus en plus probable que ces systèmes mettent

    en jeu différentes parties du cerveau.

     

    Un premier critère, celui de la durée du souvenir, permet de distinguer

    au moins trois types de mémoire :

     la mémoire sensorielle, la mémoire à court terme et la mémoire à long terme

    (mais d'autres critères amènent d'autres subdivisions…).

     

     

     

    La mémoire sensorielle conserve fidèlement mais très brièvement l'information

     apportée par les sens. Sa durée est si courte (de l'ordre de quelques centaines

    de millisecondes à une ou deux secondes) qu'elle est souvent considérée comme

    faisant partie du processus de perception.

    Elle n'en constitue pas moins un passage obligé pour le stockage

    dans la mémoire à court terme.

     

    La mémoire à court terme enregistre temporairement les événements qui s'enchaînent

     dans nos vies.C'est un visage croisé dans la rue ou un numéro de téléphone entendu

    qui se dissipera rapidement à tout jamais si on ne fait pas un effort conscient pour

    s'en rappeler. Sa capacité de stockage est limitée à environ 7 items et elle dure

    quelques dizaines de secondes seulement.

    Encore une fois ici, la mémoire à court terme est ce qui va permettre

    le stade de rétention suivant, la mémoire à long terme.

      

    La mémoire à long terme sert non seulement à emmagasiner

    tous les événements significatifs qui jalonnent notre existence, mais aussi à retenir

     le sens des mots et les habiletés manuelles apprises. Sa capacité semble illimitée

    et elle peut durer des jours, des mois, des années, voire toute une vie !

    Toutefois, elle est loin d'être infaillible, déforme parfois les faits et sa fiabilité

    tend à décroître avec l'âge.

     

    Bien que chacune ait son mode de fonctionnement particulier, ces mémoires

    fonctionnent en étroite collaboration dans le processus de mémorisation.

     

     

     

     

    DIFFÉRENTS TYPES DE MÉMOIRE À LONG TERME

     

    Quand on parle de la mémoire à long terme, on fait référence à des souvenirs durables.

     Mais d'autres critères que la durée peuvent nous aider à décortiquer le phénomène

    complexe de la mémoire. Un autre de ces critères est notre capacité ou non à verbaliser

     un souvenir. Deux grands systèmes de mémoire se dessinent alors.

     

     

     

    D'une part une mémoire déclarative qui est celle de toutes ces choses dont

    on a conscience de se souvenir et que l'on peut décrire verbalement.

    On qualifie aussi cette mémoire d'explicite parce que l'on peut décrire

     et nommer explicitement ces souvenirs, que ce soit notre date de naissance,

    la signification du mot "berceau" ou encore ce que l'on a mangé la veille.

     

    D'autre part, nous avons également une mémoire non-déclarative

    qu'on appelle aussi mémoire implicite parce qu'elle s'exprime autrement

    qu'avec des mots. Aller à bicyclette, jongler ou simplement attacher son lacet

    font appel à un apprentissage moteur qui n'a pas besoin du langage pour s'exprimer.

     La mémoire d'un savoir-faire est un type particulier de mémoire implicite,

    mais il y en a d'autres...

     

     

     

      

     

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

    « DIAPORAMA: Nous avons deux choix dans la vie...JEU: voiture jaune »

  • Commentaires

    6
    Samedi 11 Septembre 2010 à 09:20

    Toujours intéressante, cette série d'articles sur notre cerveau. Bonne journée à toi Nadia. A Paris il fait super beau, c'est vraiment agréable.
    Bises

    5
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 22:16

    Je trouve ton article très interressant ... on apprend toute sorte de chose ...

    Passe une bonne soirée.

    Bisous xxx

    4
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 21:19

    un texte très intéressant.
    Je te souhaite une bonne soirée

    clem

    3
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 13:08

    Que voilà un article passionnant ma Nadia, en ce moment mon cerveau a des lacunes (surtout la mémoire  à court terme..)

    Je suis ravie de la jolie carte que j'ai reçue ce matin.. merci à toi mon amie du Québec, et je suis contente que ma carte de l'Aude te soit bien parvenue.

    Belle journée et bon week end, en ce moment les couleurs doivent être extraordinaires.

    mille gros bisous

    chatou

     

     

     

    2
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 08:22

    bonjour Nadia

    mon problème depuis mon avc c'ets la mémoire à court terme
    mais je em fais opérer de mon anévrisme le 11 octobre !!
    j'attends encore des résultats de tests de mémoire - de ponction lombaire

    un bel article bien expliqué -  bon vendredi   bisous   Lady marianne

    1
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 08:10

    C'est dingue tous ces processus de mémoire, nos cerveaux sont vraiment des machines complexes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :