• Le cerveau à tous les niveaux(17) maniaco-dépression(niveau3)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     

     SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA DÉPRESSION

     

    Articles en 3 niveaux soit débutant, intermédiaire et avancé.

     

    présentation des trois niveaux sur

     

      

    la dépression

     

      Revoir le no 1

     Revoir le no 2

     Revoir le no 3

     la maniaco-dépression

     

    Revoir le niveau 1

    Revoir le no 2

     

     

    les troubles anxieux

    ----------------------------------------- 

     

     

    maniaco-dépression(niveau3)

     

     

     

    SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA MANIACO-DÉPRESSION

     

    Le trouble bipolaire entraîne des dérèglements de l'humeur qui se manifestent par des phases de dépression suivies de phases d'excitation (manie), d’où l’expression de maniaco-dépression longtemps utilisée pour le désigner. Ces phases peuvent être d'intensité variable et s'entrecoupent parfois de périodes normales où le fonctionnement de l’individu est relativement adéquat.

    Dans la phase maniaque, on remarque un état d'excitation extrême où la personne peut entreprendre plusieurs choses à la fois et où son humeur passe de l'euphorie à l'agressivité. Cette phase maniaque est suivie d'une phase dépressive, qui s'installe en quelques jours ou en quelques semaines. La personne se sent alors toujours fatiguée, irritable et ne porte plus d'intérêt à son entourage ou à ses activités habituelles.

    Le trouble bipolaire touche autant les hommes que les femmes et se manifeste habituellement entre 25 et 30 ans. Si des états dépressifs majeurs peuvent survenir dès l'enfance, les accès maniaques francs n'apparaissent toutefois qu'après la puberté. Comme un trouble bipolaire non traité s’aggrave généralement avec les années, il importe de le traiter le plus tôt possible.

    Sans pouvoir en déterminer les causes exactes, on s’accorde maintenant pour dire que plusieurs facteurs sont à l’origine du trouble bipolaire. Les facteurs génétiques sont particulièrement importants puisque le risque de contracter la maladie dans la population en générale (âgée de 18 ans et plus) varie entre 0,3 et 1,6 % alors que dans les familles de personnes atteintes du trouble bipolaire le risque est beaucoup plus élevé: 15 à 25 % (pour les collatéraux et les parents du premier degré).

      d_08_p_anx_3a.jpg

     

     

    Le facteur génétique est donc réel, mais ne serait pas suffisant puisque les études montrent une concordance de seulement 50 à 65 % entre les vrais jumeaux. Comme c'est le cas pour la dépression majeure, des facteurs environnementaux et psychologiques seraient aussi impliqués.

    L'accumulation de stress reliée à des problèmes existentiels peut ainsi déclencher un épisode dépressif aussi bien que la manie. Les saisons affecteraient aussi les troubles de l'humeur, la manie étant plus fréquente en été et à l'automne et la dépression pendant l'hiver.

    Quant aux gènes, il y en aurait évidemment plusieurs d'impliqués, dont certains seraient sur différents chromosomes : les 18, 21, et X en particulier. Le rôle du chromosome X expliquerait que la transmission de la sensibilité génétique soit plus faible par le père que par la mère.



    Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft . Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

     

    Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

     

    Related Posts with Thumbnails

     

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

     

     

     

     

    « Articles de ma communauté"La sérénité dans la diversité"(2)Japon 11 février 2011 »

  • Commentaires

    10
    Dimanche 13 Février 2011 à 14:33

    Génial ta série d'articles.
    Amicalement, maous

    9
    Samedi 12 Février 2011 à 01:18

    J'espère que ta pause se passe bien. Bon week-end !

     

    0a0-040103animals-catnroll-prv.gif

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    8
    Samedi 12 Février 2011 à 01:17

    Comme je ne me rappelle plus si j'ai commenté, je reviens poster un commentaire   lol

    Je pense que le fait d'avoir des parents déprimés doit déprimer les enfants, qui, même s'ils ne le sont pas étant enfants, le deviennent à l'âge adulte.

    Ce ne doit pas être évident pour un enfant d'être dans une telle ambiance ! Mais il n'a pas le choix, et il doit vivre dans l'angoisse en permanence.

    Bisous

     

    0a0-040103animals-catnroll-prv.gif

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    7
    Vendredi 11 Février 2011 à 06:18

    Un grave sujet, Nadia; heureusement que les  médecins ont fait de gros progrès dans les traitements, car les anciennes méthodes étaient effrayantes souvent... Repose-toi bien, je t'embrasse !

    6
    Vendredi 11 Février 2011 à 00:10

    salut

    j'ai déjà fait une dépression

    pas évident de s'en sortir

    bonne soirée

    5
    Jeudi 10 Février 2011 à 20:50

    Je passe te souhaiter une douce nuit !

    bisous6.gif

    4
    Jeudi 10 Février 2011 à 18:47

    bonsoir,

    l hiver avec son manque de lumiere a un impact sur beaucoup de troubles psy.....

    smadilys

    3
    Jeudi 10 Février 2011 à 14:04

    Merci pour ces explications :)

    2
    Jeudi 10 Février 2011 à 08:41

    bonjour Nadia
    les saisons affectent aussi le cerveau - le stress - les problèmes -
    bon jeudi    bisous   Lady Marianne

    1
    Jeudi 10 Février 2011 à 07:55

    bonjour Nadia             très interessant ton article , personnellement je connais un jeune homme de 26 ans atteint de troubles bipolaires , c'est un des copains de ma plus jeune fille et lorsque je l'ai rencontré la première fois je me demandais ce qu'il avait , il était en phase euphorique, par contre il n'est jamasi aggressif mais dépréssif  !son traitement est bien approprié et il travaille sans problème !   bonne journée                            chamitiés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :