• Le cerveau à tous les niveaux(15) Maniaco dépression(1er niveau)

     

     

     

     

     

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     

     SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA DÉPRESSION

     

    Articles en 3 niveaux soit débutant, intermédiaire et avancé.

     

    présentation des trois niveaux sur

     

      

    la dépression

     

      Revoir le no 1

       

    Revoir le no 2

     

    Revoir le no 3


     

    la maniaco-dépression

     

     

    les troubles anxieux

     

     

     

     

     

     

    maniaco-dépression

     

      1er niveau 

     

     

     

    SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA MANIACO-DÉPRESSION

     

    La maniaco-dépression est connue depuis l'antiquité. Mais c’est le psychiatre allemand Kraepelin qui,

    à la fin du 19e siècle, en a décrit les symptômes de façon plus systématique. De nos jours,

    les spécialistes préfèrent employer l’expression «troubles bipolaires» pour effacer le sens péjoratif

    et les préjugés associés au mot «maniaque».

     

     

    d_08_p_dep_2a.jpg

     

     

     

     

    Le peintre Vincent Van Gogh et l’écrivain Ernest Hemingway : deux personnes

    ayant souffert de maniaco-dépression durant leur vie

     

    Contrairement à l'individu normal où l'humeur est influencée par des événements précis de la vie,

    les variations de l'humeur chez la personne atteinte du trouble bipolaire semblent suivre leur propre cycle.

    On peut ainsi comparer les variations anormales de l'humeur caractéristiques du trouble bipolaire

    au rythme infernal des montagnes russes que subit malgré lui le passager.


    Car contrairement à la dépression (aussi qualifiée de trouble «unipolaire»), le trouble bipolaire comporte

    non seulement des états dépressifs caractérisés par les même symptômes, mais des épisodes «maniaques»

    qui alternent avec eux.



    Durant ces phases maniaques, la personne est exubérante à outrance et ressent une extrême fébrilité

    qui mène à des comportements excessifs. Elle voit de l’ordre partout, chaque chose semble connectée

    aux autres et le moindre petit événement prend un sens exagéré. La personne est aussi très créative,

    les liens qu’elle voit entre les choses lui inspirant constamment de nouveaux concepts

    et de nouvelles théories.

    Plus systématiquement, on distingue souvent 4 grandes catégories de symptômes :

     

    1) L’apparence extérieure. Elle est extravagante ou débraillée, provoquante voire indécente.

    La personne en phase maniaque interpelle le premier venu avec une abrupte familiarité, parfois mêlée d'ironie.

    2) L’exaltation de l’humeur. L’humeur du maniaque est exhubérante et il a une extrême confiance

    dans ses pouvoirs et son charme. Il a des aventures sexuelles sans penser aux conséquences possibles

    et souvent avec une absence totale d’inhibition et de tact. Il ne permet aucune critique à son endroit,

    devenant facilement irrité et colérique.

    3) Accélération du processus de la pensée. Les pensées du maniaque se bousculent au point que le flot

     verbal ne peut suivre le rythme. Une image aussitôt évoquée disparaît et est immédiatement remplacée par d'autres.

     Il passe du coq à l’âne et parle sans arrêt même si son auditoire n’écoute pas. Ses capacités d’attention sont donc réduites mais son imagination est débordant

     

    4) Hyperactivité motrice. Il ne connaît pas de limites à ses forces, ne prend plus le temps de manger ou de dormir.

    Il entreprend plusieurs projets en même temps sans prendre le temps d’en apprécier la faisabilité. Il effectue

    de grands bouleversements dans sa vie (changement d'emploi, voyage, dépenses folles, etc) et peut même

    devenir méfiant, voire paranoïaque, et considérer que son entourage veut l’empêcher de réaliser

     ses projets grandioses.

    On comprend donc pourquoi la prise en charge rapide par un
    traitement approprié est vitale pour les personnes

     atteintes d'un trouble bipolaire.

    Car même si les causes de cette maladies demeurent obscures, on parvient à en réduire considérablement l’ampleur.

     

     

     

    Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft . Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

    Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

     

     

     

    Related Posts with Thumbnails

     

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

    « Carte de France des paysages(St-Émilion)Énigme:Qui suis-je?+ Réponse(1-mon premier est un nom?2-je suis vieux..) »

  • Commentaires

    13
    Vendredi 4 Février 2011 à 12:51

    Je viens te souhaiter une belle journée ! Bises

     

    0a0-040103animals-catnroll-prv.gif

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    12
    Mercredi 2 Février 2011 à 21:04

    Fauteuil roulant ou cerveau vide, pourquoi pas les deux ?

           

     

    0a0-040103animals-catnroll-prv.gif

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    11
    Mercredi 2 Février 2011 à 21:02

    Rien que le mot dépression me déprime  

    Faut vraiment que je me repose.... 

     

    0a0-040103animals-catnroll-prv.gif

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    10
    Lundi 31 Janvier 2011 à 21:48

    coucou nadia

    une maladie difficile à soigner

    je connais bien ses symptomes

    bises de béa kimcat

    9
    Samedi 29 Janvier 2011 à 21:49

    bonsoir nadia,

    quel article, tu es certaine que le monde de nos jours n'est pas bipolaire ? Je me pose des questions en lisant cet article. En tous les cas, fort intéressant et instructif. MERCI

    Merci francine

    8
    Samedi 29 Janvier 2011 à 21:39

    Ce sont des maladies qui me font de la peine chez les gens qui en sont atteints .Bonne soirée , bises Nadia

    7
    Samedi 29 Janvier 2011 à 20:38

    vaut mieux ne pas être dépressif.. ici dès que tu pleures les médecins te prescrivent médocs.. ils nous prennent tous pour des malades.. et même si tu ne pleures pas..lol

    bisous

    clem

    6
    Samedi 29 Janvier 2011 à 14:24

    Je te souhaite un

    b-wk.gif

    Bisous !

    5
    Samedi 29 Janvier 2011 à 14:04

    Intéressant. Une remarque en passant : dommage qu'il n'y ait plus le lien pour voir les commentaires déjà publiés, en bas de tes articles.

    4
    Samedi 29 Janvier 2011 à 14:03

    Bonne journée à toi. Bizzzzzz

    3
    Samedi 29 Janvier 2011 à 13:49

    Toujours intérressant tes articles. J'aime bien venir les lires . Passe un très beau Samedi.

    2
    Samedi 29 Janvier 2011 à 09:31

    bon samedi Nadia
    je n'arrive pas à voter sur ces aticle-<

    bipolaire ma belle soeur y est -alors qu'avant elle avait une bonne place - faisait des stages en angleterre - etc -
    et puis tout à coup bipolaire - des achats impulsifs etc -
    on est peu de chose - de quoi sera fait demain ???   d'un fauteuil roulant ou d'un cerveau vide ?
    BISOUS LADY m

     

    1
    Samedi 29 Janvier 2011 à 09:02

    hello Nadia

    bisous

    @ + Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :