• Le cerveau à tous les niveaux(12)La dépression(niveau débutant)

     

     

     

     

     

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     

     SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA DÉPRESSION

     

    Articles en 3 niveaux soit débutant, intermédiaire et avancé.

     

    présentation des trois niveaux sur

     

      

    la dépression

     

    la maniaco-dépression

     

    les troubles anxieux

     

     

     

     

     

    1er niveau (débutant)

     

     

    SYMPTÔMES, TRAITEMENTS ET CAUSES DE LA DÉPRESSION

     

    Les événements quotidiens et la manière dont nous y réagissons troublent parfois notre tranquillité d'esprit. Chacun peut alors traverser des périodes de tristesse, de solitude ou de malheur qui font partie de la vie normale. Mais lorsque de tels sentiments se prolongent durant des semaines, voire des mois, ils peuvent être les signes avant-coureurs d'une dépression

     

      d_08_p_dep_1a.jpg

     

     

    On estime que la dépression peut toucher environ une femme sur cinq et un homme sur dix au cours de sa vie. Il s’agit donc d’une affection très courante qui peut perturber énormément le mode de vie d'une personne et son sentiment de bien-être en l’empêchant de gérer ses activités normales, son travail et ses relations.

    Les psychiatres considèrent généralement qu'une personne souffre d'une dépression quand elle présente au moins 5 des symptômes suivants, presque tous les jours pendant au moins 2 semaines.

     

    Humeur déprimée une grande partie de la journée, presque tous les jours

    Absence d'intérêt ou de plaisir pour la quasi totalité des activités quotidiennes

    Perte ou augmentation du poids ou de l'appétit

    Insomnie ou sommeil excessif

    Agitation (par exemple torsion des mains) ou lenteur des mouvements

    Fatigue ou perte d'énergie

    Sentiments d'inutilité ou de culpabilité excessive

    Indécision ou difficulté à penser ou à se concentrer

    Idées récurrentes de pensées morbides (dans 60 % des cas) ou suicidaires (dans 15 % des cas)

     

    Lorsqu’un médecin fait un diagnostic de dépression, il est important d’envisager un traitement le plus rapidement possible pour éviter que l’état dépressif ne s’aggrave. On sait en effet qu’une dépression non traitée tend à devenir chronique ou récurrente. Et que la dépression majeure mène au suicide environ 15 % de ceux qui en souffre…

    En outre, les recherches sur les causes de la dépression dévoilent de plus en plus le caractère complexe de cette maladie et les nombreux facteurs qui peuvent favoriser son apparition.

    La grossesse et l’accouchement sont des expériences très intenses qui amène chez la femme toutes sortes de bouleversements. Le «baby blues» ou «syndrome du troisième jour» désigne les crises de larmes et la déprime de courte durée qu’éprouvent 50% à 70% des mères dès le deuxième ou le troisième jour après l’accouchement. On l’attribue à la baisse soudaine de certaines hormones, à l’épuisement consécutif à l’accouchement, au manque de sommeil, aux émotions fortes à répétition, etc. Cette forme légère de dépression ne nécessite aucun traitement et disparaît généralement après une dizaine de jours.

    De 10 à 20% des femmes vont éprouver une forme plus sévère de dépression appelée «dépression post-partum». Ses symptômes sont similaire à la ceux de la dépression majeure mais sont souvent diagnostiqués tardivement car attribués d’abord par la personne et son entourage à la surcharge habituelle de travail suite à l’accouchement. Elle peut se déclarer n’importe quand au cours de l’année qui suit l'accouchement et dure en moyenne trois à six mois, bien que s’étirant parfois sur plus d’une année.

    Soulignons enfin que des états dépressifs durant la grossesse seraient au moins aussi fréquents que les cas de dépression post-partum.

    Durant les courtes journée d’hiver, beaucoup de gens ont moins d’énergie et se sentent un peu las. Mais pour 2 à 6% de la population des pays nordiques, c’est carrément une forme particulière de dépression qui les affectent: la dépression saisonnière. Ses causes exactes ne sont pas encore connues, mais on sait qu'elle est liée au manque de lumière dû au raccourcissement des jours.

    Différentes études ont en effet montré que près de 65 % des personnes atteintes d'une dépression saisonnières améliorent leur moral après des séances de luminothérapie qui consistent simplement à se placer 30 minutes par jour environ devant une lampe diffusant une lumière très vive.

     

     

     

     

    Les problèmes psychiques chez les enfants et les adolescents, et en particulier la dépression, sont souvent sous-estimés. Il s’agit pourtant d’un problème aussi réel pour eux que pour les adultes, mais qui peut sembler plus bénin de prime abord parce que ce qui revêt une grande importance pour les jeunes (faire face aux pressions scolaires, au rejet par les amis, etc.) peut sembler anodin aux yeux des adultes. Pourtant, plus de 2% des enfants et de 5 à 10% des adolescents souffriront de dépressions.

    L’enfant sujet à la dépression aura tendance face à un événement malheureux, à s’en tenir le seul et unique responsable. Ces enfants reçoivent généralement un faible soutien de leur milieu familial.

    Il s’agit d’un phénomène préoccupant, ne serait-ce que parce que la fréquence des tentatives de suicide chez l'enfant et l'adolescent est en rapport avec la dépression dans la plupart des cas. Et ensuite, parce qu’il semble que la prévention de la dépression chez l'enfant soit le meilleur moyen de prévenir cet état chez l'adulte.

    En identifiant le plus tôt possible les enfants qui ruminent des idées négatives, on peut leur éviter l’état dépressif en leur faisant voir leur problèmes comme temporaires, en leur apprenant à voir la réalité sous différents angles et en ne se donnant pas une part exagérée de responsabilité.

     

     

    Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft . Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

    Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

    « Églises originales(2)Église de la Roca en Finlande)Cambodge 7 janvier 2011 »

  • Commentaires

    15
    Jeudi 13 Janvier 2011 à 13:46

    Tout cela n'est pas bien gai, mais il faut reconnaître que c'est intéressant.

    Bises

    14
    Samedi 8 Janvier 2011 à 02:40

    terrible la dépression! on ne la souhaite à personne!

    13
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 20:45

    bonsoir NADIA
    c'est bien expliqué !!   le temps  ( les saisons ) influencent aussi pour la baisse de moral voir la dépression dite saisonnière -
    d'où des lampes ( luminothérapie ) faisant l'effet de la lumière et du soleil -
    mais l'effet s'estompe dès la fin de l'exposition -
    bisous  lady Marianne

    12
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 17:57

    Et bien, ce qui me touche le plus dans tout ça c'est la dépression des enfants.

    Si la famille ne les soutient pas correctement, les pauvres gosses...

    Gros bisous Nadia, et ton article est très intéressant !

     

     

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    11
    Vendredi 7 Janvier 2011 à 03:30

    bonjour  Nadia ; merci pour tes gentils coms, malgrés mes petits soucis,je suis enfin rentré. et c est avec joie que je passe chez toi pour te souhaiter joie, bonheur et santé pour cette nouvelle Année 2011 passes une  agréable journée bisous@ bientot Michel 

     

    bonne-annee-2011.gifleblogdeflora

    10
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 22:43

    salut

    c'est pas marrant la déprssion

    J'en ai fait une au moment de prendre la retraite

    On s'en sort avec de l'aide

    bonne soirée

    9
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 19:55

    Je continue ma petite tournée,

    et déjà le fil de l’actualité

    à reprit son cours alors que

    2011 vient juste de frapper  à ma porte,

    à la tienne également,

    j’espère que cette année encore,

    nous partagerons un bout de la toile ,

    un bout de notre vie,

    mais surtout 365 jours d’amitié.

    (enfin, déjà un peu moins)

    Bonne et heureuse année .

    2011 Bisous

     Je me permets de ne pas lire tout ton article,

    non qu'il n'y ai rien à y apprendre, bien au contraire,

    simplement un sujet que j'évite, trop de mauvais souvenirs.

    Bisous

    8
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 18:53

    Je viens de relire tout ce que tu as mis en ligne sur le cerveau, c'est un organe fantastique et complexe.
    Merci pour tes voeux.
    Je te souhaite une bonne et heureuse année, qu'elle t'apporte le bonheur, la joie et la santé pour toi et tous ceux qui t'entourent.

    Bise
    Viviane 

    7
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 18:38

    Très intéressant et inquiétant, avec la vie actuelle , la dépression est un phénomène quasi courant à tout âge.Belle soirée, bisous Nadia

    6
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 16:36

    Oups, j'ai donné merci, la dépression ça me connait

    Amitiés, Flo

    5
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 14:38

    Merci pour ce bel article bien documenté. En tout cas cette maladie est une vraie saloperie, escuses moi du mot !!! Bises

    4
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 13:44

    Ce n'est pas marant ça la dépression

    3
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 11:38

    J'ai connu et connais actuellement une dépressive, ce n'est pas facile à vivre pour elle et encore moins pour les autres!

    2
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 11:17

    Merci pour tes voeux. A mon tour de te présenter les miens, avec un peu de retard. Tout plein de bonheur pour toi et ta famille, amour, santé... 

    1
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 06:36

    C'est terrible car c'est une maladie qui dure longtemps et qui est très invalidante et difficile pour les proches aussi. Bisous et ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :