• Le cerveau à tous les niveaux(10)le corps en mouvement: le cervelet(3)

     

     

     

     

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

     

     

     

     

    Le corps en mouvement

     

     

     

    LE CERVELET

     

      Related Posts with Thumbnails

     

    Le cervelet est formé de plusieurs lobes et lobules qui, à la manière des circonvolutions du cortex cérébral, contribuent à accroître considérablement la surface du cortex du cervelet (on dit aussi du cortex « cérébelleux »). Cette grande surface de matière grise procure au cervelet une très forte densité de neurones. Si forte que le cervelet, qui constitue seulement environ un dixième du volume total du cerveau, contient plus de 50 % de l’ensemble des neurones de ce même cerveau !

     

     

     

     

     

     

     

    La localisation anatomique du cervelet aide à mieux comprendre ses fonctions. Le cervelet est situé en parallèle sur deux grandes voies nerveuses : celles qui amènent les messages sensoriels vers les zones du cortex qui en font l’analyse; et celles qui partent du cortex et descendent vers muscles pour les faire se contracter.

    Le cervelet reçoit ainsi une copie de tout ce qui monte vers le cortex sensoriel ou part du cortex moteur et descend vers la moelle épinière. Il reçoit également des informations issues de nombreuses autres aires du cortex cérébral et de régions sous-corticales.

     

     

     

     

     

     

     

    LE CORTEX MOTEUR

    LES GANGLIONS DE LA BASE

    LA SÉQUENCE D'ACTIVATION DES AIRES MOTRICES

     

       d_06_cr_mou_3a.jpg

    Pour effectuer un geste simple comme se toucher le nez avec le doigt, commander aux muscles de se contracter ne suffit pas. Car pour que les différents segments du bras se déploient avec harmonie, il faut qu’une ‘’horloge’’ interne puisse régler avec précision l’enchaînement et la durée des mouvements élémentaires de chaque segment. Cette horloge, c’est le cervelet.

    Comme souvent en neurobiologie, pour avoir une idée de ce que fait concrètement le cervelet, on peut observer des patients qui ont eu une partie de leur cervelet détruite (à la suite d’une tumeur ou d’un ACV, par exemple). Lorsque ces patients cherchent à atteindre un objet, le mouvement de leur main démarre avec retard, s’avance de manière erratique, arrête avant la cible ou s’accélère souvent au-delà de celle-ci. Au niveau de la posture, des troubles de l'équilibre qui rappellent celui d'un homme ivre sont aussi très caractéristiques d'une personne au cervelet endommagé. De fait, la maladresse qui accompagne l’excès d’alcool sont directement en rapport avec ses effets dépresseurs sur l’activité du cervelet. 

    Chez la personne saine, le cervelet reçoit du cortex sensoriel et moteur de l’information sur l’intention d’un mouvement. Il informe ensuite en retour le cortex moteur des caractéristiques requises pour le mouvement à effectuer en terme de direction, de force et de durée. Cette boucle impliquant le cervelet s’ajoute donc à l’autre boucle impliquant les ganglions de la base pour régler dans le détail la commande motrice.

     

      d_06_cr_mou_3b.jpg

    Une autre métaphore résume assez bien le rôle du cervelet : celui d’un contrôleur aérien qui collecte une quantité incroyable d’informations incluant la position du membre et de la cible à chaque instant, la vitesse du mouvement et l’influence d’obstacles potentiels pour permettre un « atterrissage » en douceur de votre doigt sur votre nez, par exemple. 

     

     

     

     

     

    Autres articles précédents

     

    Le corps en mouivement   1-le cortex moteur

                                                      

                                                      2-les ganglions de la base                                                  

      

                                               

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

    « ZAMBIE 24 novembre 2010SURINAME 25 novembre 2010 »

  • Commentaires

    14
    Samedi 27 Novembre 2010 à 12:24

    Hallelujah mon cerveletest encore intact alors !

    13
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 23:11

    Merci pour cette petite leçon de biologie, tes articles sont toujours tellement interressants.

    Bisous.

    12
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 01:22

    bon creetik a eu m'a peau et mon blog lol ....gros bisous !

    11
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 23:45

    bonsour Nadia             toujours passionnants tes articles sur le cerveau ! cette "machine " parfaite , perfectionnée , la plus belle chose que la nature nous donné , dommage que certaines personnes s'en servent pour faire le mal !  bonne journée     chamitiés

    10
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 21:50

    Nous sommes vraiment bien fait, chapeau pour le constructeur!!Bisous Nadia

    9
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 19:38

    Juste pour te dire que j'ai changé un peu ma page Coups de coeur http://jeuxdefille.over-blog.fr/pages/mes-sites-preferes-3734268.html Merci beaucoup pour ta présence sur mon blog ^^

    8
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 18:59

    Trés interessant Nadia le sujet du cervelet , souvent avec mon doigt je rate mon nez , bizarre ! Puis en ce moment j'ai les mains qui tremblent , ça m'ennuie ! Bonne fin de journée , bisous ! ***

    7
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 14:24

    Pour l'instant, je n'arrive pas à retrouve l'ours. Je ne sais pas ce que j'en ai fait, peut-être l'ai-je supprimé ???? Sais + !

     

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    6
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 14:21

    bon-aprem8.gif

    Bous à toi mon amie !

    5
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 12:00

    Je connaissais quelqu'un qui a eu un cancer au cervelet et il est décédé très rapidement, il était jeune ( 30 ans ) il était en super forme, faisait des randonnées en haute montagne, une vie saine etc... ça fait longtemps, dans les années 70. C'était un chef là où je travaillais.

    Il a eu un malaise chez lui et 1 mois après il était mort.

    Oui, je sais, je ne suis pas marrante, mais c'est la triste réalité.

    Bisous

     

    Miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...

    4
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 09:16

    On connaît l'importance de cette partie du cerveau, mais c'est intéressant d'en apprendre plus, donc merci pour cet article,

    BISES

    3
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 07:46

    Bonjour Nadia,merci pour tes clics,je fais pareil quand je vois des bannières sur les blogs.Patrick m'a inscrit vendredi.Tu n'as pas visité l'intérieur du Redoutable?Ca vaut le coup et cela fait un drôle d'effet quand tu es dedans.On ne peut pas imaginer que des hommes vivent enfermer plusieurs mois sous la mer.Je te souhaite une bonne soirée,bises,Martine,c.....

    2
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 07:31

    oui merveilleuse mécanique, on reste en admiration devant ses possibilités, merci pour tes beaux articles, bonne journée et bisous chere Nadia !

    1
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 07:23

    Hello Nadia

    Bonne journée pour toi et vive la liberté? Dans 15 jours , nous connaitrons les resultats à la suite de l'IRM et nous serons si'il n'y a plus rien de mechant dans le cerveau de ma fille.

    bisous

    @ + Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :