• La Grue blanche de l'Amérique du Nord



     

     


    La Grue blanche




    Cet oiseau :

    • lance un cri clair, retentissant à plusieurs kilomètres à la ronde et rappelant le son du clairon 
    • exécute une parade nuptiale complexe composée de danses et de cris 
    • peut franchir régulièrement 750 km en 10 heures, en planant en spirale, les ailes immobiles et en exploitant les courants thermiques, elle dépense peu d’énergie 
    • est le plus grand oiseau d’Amérique du Nord

     

     







    Description

    l

    De toutes les espèces d’oiseaux d’Amérique du Nord qui sont en voie de disparition, la Grue blanche est l’espèces la mieux connue. Elle doit cette notoriété à sa taille de même qu’à son allure particulière et photogénique, mais aussi au fait que Canadiens et Américains participent, depuis 1967, à un programme efficace visant à en éviter la disparition.

    Plus grand oiseau d’Amérique du Nord, la Grue blanche (Grus americana) a un long bec pointu et foncé, un long cou et de longues et fines pattes noires. Les grands mâles adultes mesurent environ 1,5 m de hauteur. L’envergure des ailes déployées, mesurée entre les extrémités noires des longues rémiges primaires, ou plumes servant au vol, atteint 2 m ou plus. Le bout noir des ailes est habituellement dissimulé lorsque l’animal est au repos. Cet imposant oiseau au plumage
    blanc de neige a des plumes noirâtres ressemblant à des poils sur le sommet de la tête et la face, une petite tache noire, derrière la tête, sous la couronne rouge cramoisi, et des yeux jaune vif. Les juvéniles ont les yeux brun foncé et un plumage cannelle et blanc; leurs ailes blanches sont pourvues, aux extrémités, de plumes noires, qu’ils conserveront à l’âge adulte.

    En vol, la Grue blanche se distingue des autres grands oiseaux blancs par son long cou pointé droit vers l’avant et ses pattes tout aussi étendues vers l’arrière. On la confond alors souvent avec des oiseaux comme le Pélican d’Amérique, le Cygne siffleur et la Petite Oie des neiges, qui sont tout blancs, ou presque, mais ne déploient pas de longues pattes à l’arrière (voir figure 1).

    Signes et sons

    Au début du printemps, durant la pariade, on entend parfois un couple de grues chanter un duo, à l’unisson. Tôt le matin, la grue nicheuse lance souvent un cri clair, retentissant à plusieurs kilomètres à la ronde et rappelant le son du clairon, par lequel elle signale à ses congénères son territoire de reproduction. Au nid, les adultes communiquent avec les petits fraîchement éclos au moyen de grognements étranges.

    Il existe actuellement 15 espèces de grues dans le monde. Les seules espèces sauvages en Amérique du Nord sont la Grue blanche et la Grue du Canada. Celle-ci, plus petite, a un plumage gris ardoise ou brun et vit en gros troupeaux; ses effectifs sont encore relativement importants.

     La Grue blanche », consulté le [25 octobre 2008], © Faune et flore du pays  (www.ffdp.ca).  Utilisé avec permission. 

     

     SUITE:  http://www.hww.ca/hww2_f.asp?pid=1&cid=7&id=79

    « Regarder cette perdrix,elle a belle allure.Fête nationale: Antigua-et-barbuda 1er Novembre »

  • Commentaires

    17
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 23:32
    un beau plumage sur le bout des ailes d'un beau texte
    amitié sylvie
    16
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 22:48
    Ouh voilà que je reviens d'essayer de réendormir ma petite Océane de 20 mois qui s'est réveillée déjà deux fois. J'espère qu'elle va faire toute sa nuit et nous laisser dormir.
    Intéressant les explications sur la grue blanche.
    Bises et bon week-end Nadia
    15
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 22:41
    bonsoir
    merci pour toutes ces explications, j'en ai appris ce soir et c'est un oiseau que je connais mal car on en voit pas par chez moi
    bonne soirée et bises
    doque
    14
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 22:36
    Encore merci pour la colonne de gauche...

    Bisous et très belle nuit 
    13
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 20:13
    Détails intéressants, merci de nous les donner en partage, bisous
    12
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 18:43
    Bel oiseau, merci pour ton commentaire très instructif.Bonne soirée.Bisous
    11
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 18:18

    recoucou nadia
    ce serait dommage qu'un si bel oiseau disparaisse...
    oui en france il y a beaucoup d'accents différents (marseillais, bordelais, toulousain, parisien, alsacien...)et c'est amusant !
    biz
    béa kimcat

    10
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 17:48
    un bel oiseau , merci pour les dessins , mais en vole je ne sais pas si je verrai la difference , les échassiers se ressemblent tous un peu pour moi , je regarderai mieux maintenant ,
    attendrissante ton image de la semaine , et quels beaux yeux!!
    amicalement vivi26
    9
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 15:55
    Bonjour Nadia-vraie, eh bien tu as raison j'ai toujours pensé moi aussi que c'était une oie blanche. Je vois très bien sur cette photo son allure et que sa tête est plus petite et plus longue que celle de l'oie. C'est vrai que j'en ai jamais vu de près non plus. Très intéressant ton article, je te souhaite un beau WE et au plaisir de te relire.

    P.S. Merci pour tout...
    8
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 13:27
    Coucou, j'espère que tu vas bien,
    gros bisous
    7
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 10:35
    Happy Halloween !!

    6
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 09:44
    Bonjour Nadia, tout d'abord je te remercie de ton gentil message et de tes coms ; par chez moi je vois des hérons mais des grues je ne sais pas !!! heureuse de la découvrir, bonne journée, gros bisous, Monique
    5
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 09:05
    il doit drolement te reveiller s'il passe pas loin de toi !! hi hi hi
    un peu comme nous,avec le train de santa fé qui klaxonnait à chaque passage devant l'hotel
    bon halloween
    bisous
    pat
    4
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 08:28
    Le passage des grues annonce l'hiver!
    Bon vendredi bises.
    3
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 07:55
    Drôle de nom pour ce majestueux oiseau !
    En effet, on fait de bien belles rencontres grâce aux blogs,je ne m'en serai jamais doutée !
    Je trouve que les gens sont même parfois + sympas que dans la vie réelle !
    Un petit peu de douceur dans ce monde de brutes...
    Je te souhaite un très bon week-end et une bonne soirée d'Halloween ! ;-)
    Moi je file préparer mes bagages !
    A bientôt !
    2
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 07:20
    Bonjour,

    Merci de ton passage et de tes comm hier, cela fait bien plaisir.
    Bel oiseau la grue, nous on a comme grandes espèces le héron gris et la grande aigrette. Je te souhaite un bon vendredi et te dis à bientôt
    1
    Vendredi 31 Octobre 2008 à 05:37
    bonjour  nadia
    je passe tres tot car je n'arrive pas a dormir deux jours de rage de dents aie aie
    j'aie eux l'occasion d'en voir de pres en cage malheureusement mais elle sont tres belle
    passe une bonne journée
    bisous
    veronique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :