• La Besace. (Fable de Lafontaine)

     

     



     

     

     

    Jean de lafontaine

     

    livre 1er


    La Beſace.


    Jupiter dit un jour : Que tout ce qui reſpire
    S’en vienne comparoiſtre aux pieds de ma grandeur.
    Si dans ſon compoſé quelqu’un trouve à redire,
        Il peut le declarer ſans peur :
        Je mettray remede à la choſe.
    Venez Singe, parlez le premier, & pour cauſe.
    Voyez ces animaux : faites comparaiſon
        De leurs beautez avec les vôtres.
    Eſtes-vous ſatisfait ? Moy, dit-il, pourquoy non ?
    N’ai-je pas quatre pieds auſſi-bien que les autres ?
    Mon portrait juſqu’icy ne m’a rien reproché.
    Mais pour mon frere l’Ours, on ne l’a qu’ébauché.
    Jamais, s’il me veut croire, il ne ſe fera peindre.
    L’Ours venant là-deſſus, on crut qu’il s’alloit plaindre.
    Tãt s’en faut ; de ſa forme il ſe loüa tres-fort ;
    Gloſa ſur l’Elephant : dit qu’on pourroit encor
    Ajoûter à ſa queuë, ôter à ſes oreilles ?
    Que c’étoit une maſſe informe & ſans beauté.
        L’Elephant eſtant écouté,
    Tout ſage qu’il eſtoit, dit deſ choſes pareilles.
        Il jugea qu’à ſon appetit
        Dame Baleine eſtoit trop groſſe.
    Dame Fourmi trouva le Ciron trop petit ;
        Se croyant pour elle un coloſſe.
    Jupin les renvoya s’eſtant cenſurez tous :
    Du reſte contens d’eux : mais parmy les plus fous
    Nôtre eſpece excella : car tout ce que nous ſommes,
    Lynx envers nos pareils, & Taupes envers nous,
    Nous nous pardonnons tout, & rien aux autres hommes.
    On ſe void d’un autre œil qu’on ne voidſon prochain.
        Le Fabricateur ſouverain
    Nous créa Beſaciers tous de meſme maniere,
    Tant ceux du temps paſſé que du temps d’aujourd’huy.
    Il fit pour nos défauts la poche de derriere,
    Et celle de devant pour les défauts d’autruy.

     

    http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr

    Wikipédia

    ===================== 

     

     

    Jean de lafontaine

     

    livre 1er

     

    Jupiter dit un jour : "Que tout ce qui respire 

    S'en vienne comparaître aux pieds de ma grandeur : 
    Si dans son composé quelqu'un trouve à redire, 
    Il peut le déclarer sans peur ; 
    Je mettrai remède à la chose. 
    Venez, Singe ; parlez le premier, et pour cause. 
    Voyez ces animaux, faites comparaison 
    De leurs beautés avec les vôtres. 
    Etes-vous satisfait? - Moi ? dit-il, pourquoi non ? 
    N'ai-je pas quatre pieds aussi bien que les autres ? 
    Mon portrait jusqu'ici ne m'a rien reproché ; 
    Mais pour mon frère l'Ours, on ne l'a qu'ébauché : 
    Jamais, s'il me veut croire, il ne se fera peindre. " 
    L'Ours venant là-dessus, on crut qu'il s'allait plaindre. 
    Tant s'en faut : de sa forme il se loua très fort 
    Glosa sur l'Eléphant, dit qu'on pourrait encor 
    Ajouter à sa queue, ôter à ses oreilles ; 
    Que c'était une masse informe et sans beauté. 
    L'Eléphant étant écouté, 
    Tout sage qu'il était, dit des choses pareilles. 
    Il jugea qu'à son appétit 
    Dame Baleine était trop grosse. 
    Dame Fourmi trouva le Ciron* trop petit, 
    Se croyant, pour elle, un colosse. 
    Jupin les renvoya s'étant censurés tous, 
    Du reste, contents d'eux ; mais parmi les plus fous 
    Notre espèce excella ; car tout ce que nous sommes, 
    Lynx envers nos pareils, et Taupes envers nous, 
    Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes : 
    On se voit d'un autre oeil qu'on ne voit son prochain. 
    Le Fabricateur souverain 
    Nous créa Besaciers tous de même manière, 
    Tant ceux du temps passé que du temps d'aujourd'hui : 
    Il fit pour nos défauts la poche de derrière, 

     Et celle de devant pour les défauts d'autrui.  


    ============================

     

    Top Sites de "Faire un Blog"

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Related Posts with Thumbnails

    « Le concours de la photo du mois .Quizz sur les oeufs. »

  • Commentaires

    11
    Vendredi 17 Février 2012 à 17:02

    tu es une passionnée des fables

    10
    Mercredi 15 Février 2012 à 23:43

    J'aime beaucoup cette fable qui est pleine de sagesse .Belle soirée, bises Nadia

    9
    Mercredi 15 Février 2012 à 23:07

    Bonsoir Nadia-Vraie,

    Merci pour la traduction de cette fable. Je découvre ton petit mot bleu et c'est pourquoi je viens de voter pour ton site. Tu en est à présent à 702.

    Bonne soirée.... votée,

    Bises.

    8
    Mercredi 15 Février 2012 à 20:17

    merci pour cette belle fable !!
    oui nous ne sommes ainsi fait !!
    bonne soirée - bisous - j'ai tout fait-

    7
    Mercredi 15 Février 2012 à 12:33

    Grâce à toi je me rends compte qu'il y avait certaines fables que je ne connaissais pas. Merci et bonne journée

    6
    Mercredi 15 Février 2012 à 10:10
    5
    Mercredi 15 Février 2012 à 09:56

    Merci à toi, un "coup" de la Fontaine fait toujours du bien à lire!

    Ce texte, je ne le connaissais pas.

    Belle journée Nadia!

    4
    Mercredi 15 Février 2012 à 09:55

    Merci Nadia pour les deux version de cette belle fable. Bises et bon mercedi

    3
    Mercredi 15 Février 2012 à 08:54

    Nous pouvons être inquiets sur le devenir de la société si nous nous souvenons que "on voit la paille dans l'oeil de son voisin, pas la poutre...et si on ajoute à ces mot les deux vers suivants : 

    Lynx envers nos pareils, et Taupes envers nous, 
    Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes
    ,

     

    2
    Mercredi 15 Février 2012 à 08:08

    coucou nadia

    je passe avec mon blog esoterisme

    c'est christelle (cricket)

    là bas des articles suite 101 d'esoterisme en général (il n'y en a qu'un de moi ..du pendule)

    et deux sites intéressants

    des articles pour tirer les cartes (jeu de 32 carte classique) et les interpréter soi même.

    l'horoscope journalier..

    bisous

    christelle

    http://interpretationcartes.eklablog.com/dossier-interpretation-tirage-manuel-32-cartes-version-pour-traduction-a39214340

    1
    any
    Mercredi 15 Février 2012 à 07:37

    LA FONTAINE !!

    QUEL GRAND MONSIEUR !!

    A L'ECOLE LORSQUE J'AI  DU  APPRENDRE LA LAITIERE ET LE POT AU LAIT =

    JE  N'ARRIVAIS  PAS  A  L'APPRENDRE !!!!

    JE  ME  SUIS ENERVEE ET J'AI DECHIRE  MA  PAGE  DE  CAHIER  APRES L'AVOIR BARBOUILLEE !

    ET  POURTANT  TOUTES  SES  MORALES  SONT  TRES  BIEN  INTERPRETEES !

    AUSSITôT QUE JE L'AI PU = J'AI ACHETE UN LIVRE PUIS 2 !! BRAVO NADIA POUR TA PUBLICATION !!

    A BIENTôT

    any

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :