• L'âne,le vieillard et l'enfant.

    En visitant le blog de  Mme Claire Ogie     http://avisagedecouvert.over-blog.com/   

    j'ai lu ce texte
    qui m'a touchée beaucoup et avec sa permission,je le transcris ici. Il porte à réflexion...


    L'âne, le vieillard et l'enfant.

     " Des paysans s'indignent en voyant un âne marcher devant un enfant et un    vieillard. Le vieillard pose l'enfant sur l'âne et les paysans de gronder: " Quelle honte ! C'est au vieillard de se reposer."
    Alors, le vieillard retire l'enfant et monte à son tour sur l'âne. Les paysans: "Comment peut-on faire marcher un enfant !"
    " L'enfant rejoint le vieillard sur l'âne. Les paysans, en colère cette fois: "Mais vous voulez tuer l'âne..."
    " Le vieillard et l'enfant descendent de l'âne. Ils le prennent par les pattes et le portent sur leurs épaules. L'indignation des paysans redouble: "Quelle idée ! Ils n'iront pas loin, comme ça."
    A quelques lieues du village, une rivière attendait l'âne porté par le vieillard et l'enfant.
    Ils périrent noyés.

    Origine inconnue.




    « Yukon et Alaska.La voie »

  • Commentaires

    15
    Mardi 11 Septembre 2007 à 17:34
    Tu as bien raison,c'est plus facile de déplaire...
    merci de ta visite et de ton commentaire.
    A+
    14
    Mardi 11 Septembre 2007 à 09:28
    Quoiqu' on fasse, on ne peut pas plaire a tout le monde......d'plaire a tout le monde est plus aisé....
    13
    Lundi 10 Septembre 2007 à 04:42
    Merci sonja de me rendre visite.
    Je ne connaissais pas cette histoire et je l'ai beaucoup aimée.
    C'est pourquoi j'ai demandé pour le mettre sur mon blog,c'était pour faire réfléchir car il y a tellement de leçons à en tirer.
    merci pour ton commentaire.
    À bientôt.
    12
    Lundi 10 Septembre 2007 à 01:25
    Cette histoire a du faire le tour du monde je pense... mon père me l'a raconté et l'a raconté plus d'une fois autour de lui. Je n'étais qu'une enfant la première fois que je l'ai écouté. Dans la sienne ces trois personnages ne mouraient pas. La leçon de chose à en tirer est restée ancrée dans ma mémoire. Quoi que l'on fasse, le regard des autres sur nous est différent. Et satisfaire tout le monde, voilà qui est impossible. Que faire ? Avec les données que nous avons, et selon nos moyens personnels, on peut faire des choses à notre portée. Quand à la conduite de notre vie, pourquoi ne pas commencer par nous plaire à nous même. Ce n'est pas si prétentieux que cela que de ne pas se sentir obligé à cause du regard des autres...
    11
    Mardi 4 Septembre 2007 à 23:09
    Merci de ta visite Michka,j'apprécie.
    10
    Mardi 4 Septembre 2007 à 05:23
    Merci de ta visite arc-en-ciel et je comprends ton commentaire car je suis allée sur ton blog et je t'ai laissé un commentaire.A+
    9
    Mardi 4 Septembre 2007 à 02:42
    Bonsoir Nadia-vraie, je découvre ton blog avec plaisir. Cette petite histoire semble être un conte chinois. Il en ressort en plus du fait que jamais personne ne soit satisfait de ce que les autres font comme choix et critique, que le plus sage est de ne point les écouter car alors on va à sa perte! Merci pour ta visite sur mon blog et bizous!
    8
    Dimanche 2 Septembre 2007 à 05:33

    Merci Hélène de ta visite.

    Tu as bien raison.

    7
    Samedi 1er Septembre 2007 à 21:37
    Joli texte. De toute façon, quoique l'on fasse, les gens critiqueront toujours. Jalousie, méchanceté ?
    6
    Samedi 1er Septembre 2007 à 17:27
    Bonjour Pipo,je suis contente que tu aimes.
    merci pour ta visite.
    5
    Samedi 1er Septembre 2007 à 17:26
    merci de ta visite Lynette.

    Tu as bien compris le texte.
    4
    Samedi 1er Septembre 2007 à 17:26
    Merci Laurence de visiter mon blog et je l'apprécie énormément.

    Je te comprends parfaitement,pour le moment je réponds mais je suis débutante,peut-être que je ne pourrai pas toujours car cela prend beaucoup de temps et comme tu dis,il faut visiter d'autres blogs,ect,ect,

    Ne t'en fais pas pour moi,je comprends très bien, déjà que tu prennes le temps de me laisser des commentaires,tu es plus que gentille.
    merci beaucoup.
    3
    Samedi 1er Septembre 2007 à 11:06
    Très beau texte interpelant . Merci
    2
    Samedi 1er Septembre 2007 à 08:28
    quoiqu'on fasse... il y a toujours matière à critique! Merci de ta visite....
    1
    Samedi 1er Septembre 2007 à 07:17
    hou là, c'est fort en sentiments ça, et bien triste la fin. poignant ! mais beau quand meme ! plein de sentiments mélangés là dedans. merci de ton avis sur mon blog. Effectivement, je vois que tu réponds aux coms laissés (je n'y avais pas fait attention avant !!!!! désolée) mais je me rends compte que c'est bien trop de travail pour moi !!!! Je prends déjà un temps énorme à travailler mes photos (remettre droit les verticales qui penchent, rectifier un peu les contrastes et luminosité, ..., plus partir à la chasse aux photos, visiter vos blogs ... je croule !!!!!!! A l'avenir, je viendrai voir les réponses, promis !!!!! c'est aussi ça le risque, c'est de répondre sans être lue, car on n'a pas tjs le temps, lecteurs, à revenir sur l'article ou les articles précédents ... tout ça fait que j'ai vraiment pris ma décision et seuls les coms qui appellent une réponse auront une suite. bonne journée à toi, et grosses bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :