• Histoires: La patience d'un grand-père ou d'une grand mère... Le gamin : et : l'institutrice !!!!!!

    7 ter-Histoires: La patience d'un grand-père ou d'unr grand mère... Le gamin : et : l'institutrice !!!!!!

     

    Si vous ne savez pas les deux histoires,

    je crois que vous allez rire beaucoup aujourd'hui.

     

     

    La patience d'un grand-père ou d'une grand mère 

    Une femme, dans un supermarché, suit un grand-père et observe le mauvais

    comportement de son petit-fils de 3 ans.

    Papi a les mains pleines de victuailles et le jeune garçon crie à tue-tête

    réclamant des croustilles, des bonbons, du chocolat et tout ce qui lui

    tombe sous les yeux.

     Pendant ce temps, grand-papa continue calmement ses emplettes répétant

    sans cesse d'une voix contrôlée:« William calme-toi,

    nous ne serons pas ici longtemps...

    Calme-toi mon garçon. »

    Une autre explosion de l'enfant gâté et on entend le grand-père dire

    tout doucement,

    "C'est bon, William, plus que quelques minutes de plus et nous serons sortis d'ici.

    Calme-toi mon garçon". 

    À la caisse,

    la petite terreur jette tout ce qu'il y a dans le panier par terre et grand-père répète

    encore d'une voix sereine,

    "William, William, détends-toi mon copain, ne te fâche pas.

    Nous serons à la maison dans cinq minutes, William. »

     

    Très impressionnée, la femme va à l'extérieur où le grand-père est en train

    de placer ses sacs d'épicerie dans le coffre de sa voiture

    et d'asseoir son petit-fils sur son siège. 

    La dame dit alors au grand-père :

    "Ce n'est pas de mes affaires, mais vous m'avez complètement sidérée

    par votre calme olympien à l'intérieur du supermarché. Je ne sais pas comment

    vous avez fait,mais vous avez tout le temps conservé

    votre sang-froid même si votre petit fils perturbait et dérangeait

    tous les clients dans le magasin.

    William est très chanceux de vous avoir comme son grand-père. »

     

    « Merci beaucoup, » dit le grand-père.

    Mais William, c'est moi. Le nom de ce p'tit câlisse là est Samuel. »

    ================

     

    Le gamin : et : l'institutrice !!!!!!

    l'institutrice et le gamin

     C'est du vécu, ça ne peut pas s'inventer !!! Ce pourrait aussi être

    l'histoire d'une mamanou d'une mamie .....voire d'un papy !

    20 secondes pour pleurer de rire !

     C'est l'histoire vraie d'une institutrice de dernière année de maternelle,

    au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ....

    Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller

    en récréation et, en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.

    Après avoir poussé, tiré, repoussé et tiré dans tous les sens,

    les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :

    "Elles sont à l'envers, maîtresse".

     

    La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet

    il y a eu inversion des pieds..

     Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre

    mais elle réussit à garder son calme jusqu'à ce que les bottes soient

      rechaussées, aux bons pieds.

    Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :

    C'est pas mes bottes".

    A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas exploser,

    fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande

    pourquoi il ne l'a pas dit avant ......

    Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.


     Elle dit alors : "Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.

    Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :

    C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère,

    mais maman a dit que je dois les mettre".


     Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme

    et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.


     L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.


     Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau,

    lui met son cache-nez et lui demande :   Où sont tes gants?". 

     Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

    "Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."    

    =============  

     

    7 ter-Histoires: La patience d'un grand-père ou d'unr grand mère... Le gamin : et : l'institutrice !!!!!!

     

    retour à l'accueil

     

    « Au sujet de l'annuaire des nuls.La gagnante de la photo du mois de novembre. (Concours de la photo du mois) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    17
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 19:44

    Réponse à tes commentaires (copie de mes réponses)

    https://daughterwindandsun.blogspot.fr/2016/11/fetes-imprimer-monter-1.html

    Ah non LOL

    1) je ne suis pas une machine

    2) une fois couchée je dors profondément

    MDR je me marre aussi ^-^

    Oui j'adore la neige, malgré que je dois faire très attention car je suis vite les 4 fers en l'air LOL

    mais j'ai des semelles à crampons que l'on peut rajouter sur le dessous des bottes, heureusement !!!

    Bises, @ bientôt ...

    Et j'espère qu'il va neiger cette année car l'an dernier on a eu 4 flocons qui se battaient en duel !

    Même mes chats n'ont pas pu en profiter, ou si peu ... ça a duré 1 heure ou 2 ... pas de quoi fouetter un chat ^-^

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    https://daughterwindandsun.blogspot.fr/2016/11/blog-en-https.html

    Oui Nadia tu as ce lien, je l'ai vu sur ton blog (quelque part ...)

    Non Eklablog ne propose pas de passer en https.

    Un fond couleur, en essai, mais sur lequel de tes blogs tests ?

    Oui c'est possible.

    Biz

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    ----------------------------------------------------------------
    ---------------------

    ps :

    Pour mon lien de blog oui tu l'as j'ai vérifié, il n'est pas en https mais ça ne fait rien,

    Blogger transforme le lien de http en https quand on clique sur le lien.

    Pour mettre un fond couleur tu vas dans

    - Modifier le thème

    - Format du blog

    - Fond

    - Fond de la fenêtre

    et tu mets par exemple (la couleur tu la choisis, c'est juste un exemple)  #E4E8EC 

    Des fois ça ne fonctionne pas de suite, tu coches et décoches et tu coches la case à nouveau, et c'est ok logiquement.

    Tu peux mettre aussi une image de fond, à toi de voir ...

    Un blog test est fait pour tester, amuse-toi bien  :-))

     

    16
    Dimanche 4 Décembre 2016 à 19:29

    J'ai bien ri en lisant ces deux blagues. Je connaissais la 2ème. Bisous

    15
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 00:14

    Très bonnes et bien adoré William !! 
    Bonne journée Nadia vraie 

    14
    Mardi 29 Novembre 2016 à 21:39

    bonjour chere Nadia, heureux de te retrouver, excellentes tes  histoires, "garder son sang froid" c'est souvent tres difficile, bonne semaine et grosses bises

    13
    Mardi 29 Novembre 2016 à 18:42

    Bonsoir Nadia,

    La deuxième est excellente, j'aurais craqué, pas toi ? Passe une très bonne soirée, bises, Véronique

    12
    Lundi 28 Novembre 2016 à 20:56
    erato:

    J'adore la deuxième!

    Belle soirée, bises Nadia

    11
    Lundi 28 Novembre 2016 à 16:40
    Renee

    moralité ne jamais allé dans les magas avec un enfant! Bisoussss

    10
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:06

    Je connaissais la 2e. Et la 1ere m'a bien plu

    Bisous Nadia

    Bon lundi

    Béa kimcat

    9
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:24

    bonjour Nadia ,bien tes histoires bon lundi bisous

     

    8
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:12

    Très jolies ces histoires qui m'ont fait bien rire !

    Bonne semaine à toi, bisous !

    7
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:42

    Comme ça fait du bien de rire de bon matin!!

    Très belle journée, bises

    Danièle

    6
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:38

    Bravo pour les histoires

    J'ai vu cette semaine la même terreur au supermarché, la Maman ne disait rien mais était très génée.

    Mes garçons n'avaient pas intérêt à faire de même, je faisais comme Lyly, et en plus une claque sur les fesses pour leur donner de l'élan, en général ça se passait bien, mais c'était il y a 35 ans, maintenant l'éducation n'est plus la même et il est interdit de corriger un enfant, pauvre chéri, il risque d'être traumatisé à vie. Je peux t'assurer que mes garçons ne sont pas traumatisés du tout.

    L'histoire de l'instit, je la connaissais, mais je ris chaque fois

    Je te souhaite une bonne journée, bises d'@nika

    5
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:22

    Bonjour Nadia un petit coucou chez toi çà fait du bien de rire avec tes bonnes blagues merci gros bisous MA

    4
    Lundi 28 Novembre 2016 à 08:02

    ... je suis admirative du calme du papy et je ris aussi par le commentaire de lylytop!

    Bonne semaine,

    Gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Lundi 28 Novembre 2016 à 07:17

    Je me doutais de la chute de la première histoire quand à la deuxième je le connaissais et elle m'a toujours amusée je l'adore ! 

    Et je crois aussi qu'elle doit être vraie !

    Merci pour ce sourire du lundi,j'en ai particulièrement besoin en ce moment !

    Bisous 

    Nicole 

    2
    Lundi 28 Novembre 2016 à 06:57

    alors là trop fort ! l'histoire des bottes

    mais William a énormément de patience, quand mes petites filles étaient petites et je sais comment elles se comportaient avant de rentrer   dans le magasin je disais je vous préviens le premier cris ou caprice je sors de suite du magasin, et se qui devait arriver arriva, j'ai rien dit remis en place mes achats et je suis sortie et de ce jour j'ai toujours pu faire mes courses avec elles tranquillement, pas de cris et voilà, je peux être une mamie cool comme je peux servir même face à deux adolescentes de 14 ans, et après c'est des je t'aime mamie, alors qui a raison simplement des actes pour leur faire comprendre que c'est moi qui décide.

    bises amicales

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :