• HISTOIRES: 1-petite histoire qui fait sourire...2-L'INSTITUTEUR









    Une petite histoire qui  fait bien sourire...    

     

     

    Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l'autre de 10 ans, de vrais
    petits diables: il n'y avait rien à leur épreuve, ils avaient fait à peu près
    tous les mauvais coups incroyables qui avaient eu lieu dans leur petit village.

    À chaque fois que quelque chose se passait dans le village, les résidents savaient qui étaient les responsables.

    La mère les avait punis, grondés, avait discuté avec eux mais c'était peine perdue.

    Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme :

    'Qu'est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner nos deux espiègles?'

    Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois.

    Donc le plus jeune se présenta au presbytère le matin. Le curé le
    fit asseoir et immédiatement lança au jeune : 'Où est  Dieu? Aucune
    réponse.

    Le curé répéta : 'Tu connais le Bon Dieu ! Où est-il ?'

    Toujours le silence.
    Le curé exaspéré par le silence du jeune lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire :
    'Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu ?'

    Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et courra directement chez lui sans s'arrêter.

    En arrivant, il prit son frère par le bras le tira jusque dans la garde-robe et ferma la porte.

    À bout de souffle lui dit: 'On est dans la marde, pas à peu près, ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c'est nous autres.



                                                                            2
     

    L'instituteur : Thomas, dis-moi un peu qui d'entre vous est venu hier voler des pommes dans mon pommier.
     
    Thomas : Je ne vous entends pas bien monsieur,
    vu que je suis sur le dernier banc de la rangée.
     
    L'instituteur : C'est ce
    qu'on va voir ! Viens ici t'asseoir à ma place. J'irai m'asseoir à la tienne et à ton tour, tu me poseras une question.  Ils échangent leur place et Thomas fait ce que l'instituteur lui a demandé.
     
    Thomas : Maître, qui est
    venu dormir avec maman alors que papa était de service de nuit ?
    L'instituteur : Tu as raison Thomas, on ne comprend rien ici dans le fond !

     

    « " ODEUR" THÈME DES PHOTOGRAPHES DU DIMANCHEFÊTE NATIONALE: IRLANDE 17 MARS »

  • Commentaires

    11
    Kathleen
    Dimanche 7 Avril 2013 à 01:19

    J'aime les histoires drôles, çafait du bien car des fois, la vie n'est pas facile

    et oups un peu d'humour me remet '' sur le piton ''!!! 

    Merci de nous faire sourire !

    Kathleen

    10
    Mardi 17 Mars 2009 à 02:22
    EXCELLENTES toutes les deux Nadia-vraie ! j'ai adoré :)) ah ces gamins ils ne sont pas fous. Merci pour ce bon petit moment.

    Amitiés
    9
    Lundi 16 Mars 2009 à 23:14
    bonsoir Nadia ! voilà une histoire qui fait du bien et qui redonne quelque peu le sourire ! merci !
    8
    Lundi 16 Mars 2009 à 20:36
    une bonne semaine un grand coucou et bonne fin de soirée bisous Sourour
    Amitiés et prends soin de toi  à bientôt
    7
    Lundi 16 Mars 2009 à 17:53
    Excellent !!!
    Bisouxxxxxxxxxxx
    6
    Lundi 16 Mars 2009 à 17:04
    Je ne comprends pas, je ne reçois plus tes news, j'étais inquiète pour toi.
    Belles histoire pour commencer la semaine
    Bonne journée, bisous Andrée
    5
    Lundi 16 Mars 2009 à 14:08
    merci  sa fait du bien de rire un peu
      je ne serais pas trop presente sur le net je prépare mon demenagement dans le lot & garonne  je met  des article  sur mon blog  avec des photos de mon sejour  en attendant  d' y etre
     a bientot bisous
    4
    Lundi 16 Mars 2009 à 14:00
    coucou, les 2 sont très drôles
    super de commencer la semaine ainsi
    gros bisous
    3
    Lundi 16 Mars 2009 à 12:11
    Amusante blagounettes
    2
    Lundi 16 Mars 2009 à 12:11
    De belles histoires d'enfants avec de belles réparties surtout la 2ème.
    Bisous
    1
    Lundi 16 Mars 2009 à 09:22
    Je ne connaissais pas la première, elle est trop mignonne, à force d'accuser on finit par se sentir coupable!
    J'espère que tu vas bien, ménage toi
    Bisous
    Viviane
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :