• Histoire qui fait réfléchir: le bol de bois




    Aujourd'hui lundi,c'est une histoire qui fait

     réfléchir. je la trouve spéciale.

    J'espère que vous l'apprécierez même si

     elle ne fait pas rire.

    Pour le diaporama sur les abbayes qui ne

    fonctionne pas,je vais le refaire en vidéo

    car il est très beau.

     

    LE BOL DE BOIS

    Un vieil homme affaibli alla vivre chez son fils,
    sa bru, et son petit fils de quatre ans.
    Les mains du vieil homme tremblaient
    sa vision était embrouillée et son pas chancelant.

    Ils mangeaient tous ensemble à la même table.
    Mais, pour le vieux grand-père, manger était difficile
    à cause de ses mains tremblantes
    et de sa vue brouillée.

    Les pois glissaient de sa cuillère

    et roulaient sur le plancher.
    Quand il attrapait son verre de lait,
    il en renversait sur la nappe. 

    Le fils et la bru devinrent de plus

    en plus impatients face à ces dégâts.
    "Nous devons faire quelque chose
    avec grand-père," dit le fils.
     "J'en ai assez du lait renversé, du bruit en
     mangeant
    et de la nourriture sur le plancher.

    "
    Alors le mari et sa femme placèrent
    une petite table dans un coin.

    Là, le grand-père mangeait seul alors que
    le reste de la famille
    dînait ensemble.
     Comme le grand-père avait brisé une ou
    deux pièces de vaisselle,
    sa nourriture lui
    était servie
    dans un bol de bois.

    Quand un membre de la famille  jetait un
    coup d'oeil dans la direction du
      grand-père
    assis seul dans son coin,
      il avait quelques
    fois des larmes au coin des yeux.
     Malgré cela, les seuls paroles que le couple
    lui adressait
    étaient de durs reproches.

    L'enfant de quatre ans observait tout cela
    en silence.
      Un soir, avant le souper,
    le père remarqua
    que son fils, assis sur le
    plancher, jouait 
    avec des morceaux de bois.
    Il lui demanda gentiment,
     "Qu'est-ce que tu fabriques?"

    Tout aussi gentiment, l'enfant répondit,
    "Oh, je fais un petit bol pour toi et maman
    pour que vous y mangiez votre nourriture
    quand je serai grand.
    "
    L'enfant de quatre ans sourit et se remit à
     l'ouvrage.

     Ces paroles laissèrent les parents sans voix.
     Des larmes se mirent à couler sur leurs joues.
     Même si aucune parole ne fut prononcée,
    tous deux surent ce qu'il fallait faire.

     Le soir même le mari pris la main du grand-père
     et gentiment le conduisit à la table familiale.

    Pour le reste de ses jours, il mangea  tous ses
    repas avec la famille. 

    Et pour une raison ou une autre, ni le mari et
    ni sa femme
    ne semblaient préoccupés par une
    fourchette échappé,
    du lait renversé, ou une nappe salie.

    Bonne semaine

    « Le Pic mineurUN TOUR DE MAGIE(ancien article) »

  • Commentaires

    43
    Jeudi 14 Juin 2012 à 21:28

    merci de ton appréciation.

    À bientôt et bienvenue.

    42
    Mercredi 13 Juin 2012 à 22:27

    je ne suis pas capable d,aller sur ton blog car il faut s'inscrire.

    je comprends que tu vives de l'indifférence vis à vis un handicap. le monde a peur et est intolérant à la différence.

    J'espèreq ue tu trouveras des amis(e) qui seront pour toi compréhensifs.

    merci de ton passage,je te souhaite la bienvenue.

    À bientôt.

    41
    Jeudi 7 Juin 2012 à 08:22

    j'ai oublié mon adresse sylvie.tual44@orange. fr

    ton blog est superbe

    40
    Jeudi 7 Juin 2012 à 08:14

    cette histoite je l'ai recu en diaporama et elle me rejoind tout à fait

    je vis l'indifférence suite à un handicap pas facile mais c'est la vie*

    bonne journée

    39
    Mercredi 23 Juillet 2008 à 13:49
    Quelle magnifique leçon de tolérance, nous aussi nous serons vieux un jour...
    38
    Jeudi 17 Juillet 2008 à 23:19
    personne n'y échappe nous avançons tous dans l'age.
    Dire qu'il y a encore tant d'ainés maltraités ou abandonnés.
    Et le respect dans tout ça?
    Belle leçon
    bisous ma douce Nadia
    a++
    37
    Mercredi 2 Juillet 2008 à 11:30
    Parfois il faut mettre des images sur ce qui semble tellement évident qu'on ne peut le voir.
    L'intelligence des adultes se trouve parfois au dessous de celle d'un enfant.
    L'intelligence du coeur n'a pas besoin qu'on leur répête ou qu'on lui donne des leçons pour essayer de réagir. On doit éduquer cet organe, puis de ne jamais le laisser s'endormir.
    Aussi bien physiquement, que moralement, notre coeur doit garder une bonne santé. Pour cela, il y a des exercices à faire...
    J'ai énormément aimé cette histoire où l'image est forte.
    Merci pour le rappel Nadia. C'était choquant et tendre en même temps.
    Nous sommes parfois de vilaines bêtes qui avons besoin qu'on nous montre ce qui est le mieux à faire
    36
    Dimanche 29 Juin 2008 à 10:50
    Bonjour Nadia
    Belle leçon de morale à méditer.Merci
    Bon dimanche
    35
    Mercredi 25 Juin 2008 à 17:05
    finalement, cette anticipation de l'enfant a remis chacun à sa place.
    Bonne fin de journée Nadia, bises
    34
    Mercredi 25 Juin 2008 à 04:45
    merci pour tes visites! bienvenue sur mon blog en Guyane...
    j'ai trouvé cette histoire bien triste,heureusement qu'elle finit bien!beaucoup devraient en prendre de la graine.
    biz,à bientôt.
    33
    Mardi 24 Juin 2008 à 20:36
    Bonjour Nadia :)

    belle histoire même si elle est dure et d'actualité, les personnes agées sont souvent délaissées et ça a le don de m'énerver...et pourtant c'est eux qui nous on mis au monde, inculquer des vraies valeurs etc...


    tu sais quand j'ai fais mon stage avec des enfants handicapés, dans une autre partie il y avaient des gens agés et même invalident et pourtant je dis un stage, car moi-même j'étais dans cet hôpital (hospitalisé au niveau neurolique pour voir la raison de mes crises )

    ...et bien m^me que moi j'étais patiente, j'aidais ces pauvres personnes car les aides soignantes barvardaient au lieu d'apporter nos repas, et depuis que c'est moi qui les servaient ...on a mangé quelques fois "plus chaud" .
    En plus ces personnes coyaient que j'étais aide soignante....comme quoi...

    et en plus...au bout de 2 semaines, j'ai demandé à faire ce stage avec les gens handicapés mentaux...même hospitlisée...
    c'est dingue , non? :-))


    MERCI POUR CE BEAU TEXTE et les enfants ont souvent raison... certains car leur sensiblité les aident à voir juste...

     
    32
    Mardi 24 Juin 2008 à 16:57
    C'est triste au début, mais ca finit bien grâce à l'enfant, comme quoi ...

    Amicalement.
    Josiane.
    31
    Mardi 24 Juin 2008 à 15:48
    Wouah que c'est beau, jen ai la chair de poule
    Très belle histoire
    Quand on dit que la vérité sort de la bouche des enfatns ! ! !
    Bisous
    30
    Mardi 24 Juin 2008 à 14:57
    Bonjour ma chère Nadia. On aimerait que cette histoire ne soit qu'une histoire nait de l'imagination... mais malheureusement, ce n'est pas toujours le cas... Il faut quelquefois,- comme ce petit enfant l'a fait sans le savoir-, réveiller les consciences...
    Ma chère Nadia, mon blog est en pause, car je suis un peu fatiguée...  je pars à la fin de semaine pour deux mois, mais je tenais à passer te souhaiter de bonnes vacances et te faire de gros bisous.
    29
    Mardi 24 Juin 2008 à 14:52
    C'est une très belle histoire.
    28
    Mardi 24 Juin 2008 à 07:12
    quand j'ai fait mon cathé le curé avait raconte une histoire dans ce sens,bon souvenir,bonne journée @+
    27
    Mardi 24 Juin 2008 à 06:31
    Belle histoire émouvante Nadia.... Une fiction... oui mais pourtant il y a un peu de vrai dans cette histoire. Bises
    26
    Mardi 24 Juin 2008 à 04:54
    c'est bien connu la verite sort de la bouche des enfants, belle histoire bon mardi bisous qing et rene
    25
    Mardi 24 Juin 2008 à 01:38
    Je connaissais l'histoire racontée autrement... mais c'est vraiment ce qu'il faut faire pour que les regards changent !

    Merci, Nadia !
    24
    Lundi 23 Juin 2008 à 23:47
    bonsoir
    c'est une bien belle histoire et la conclusion pourrait être
    ne fais jamais aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse, et là à proori, ils ont bien compris la leçon
    bonne soirée et bises
    doque
    23
    Lundi 23 Juin 2008 à 23:34

    Merci de ton comm
    NADIA
    ça rassurre....LOL
    Bonne semaine
    Biz
    **MAVERICK**

    22
    Lundi 23 Juin 2008 à 22:48

    Bonsoir mon amie du Québec, je venais pour rire puisque c'est lundi.. eh oui on a ses petites habitudes, mais je trouve cette histoire si belle que moi aussi j'ai eu qqs perles de pluie au coin de l'oeil. Quelle belle leçon ce petit garçon a donné à ses parents.. merci Nadia de nous l'avoir contée.
    je t'embrasse
    chantal

    21
    Lundi 23 Juin 2008 à 22:37
    joli comme tout, la vérité sort de la bouche des enfants! merci d'avoir participé au sondage!
    bonne soirée
    20
    Lundi 23 Juin 2008 à 21:19
    Cette histoire m'émeut beaucoup. Elle me rappelle quelque part une chanson de Linda Lemay sur sa vieille mère qu'elle n'a pas pris chez elle et qui est morte. Elle en éprouve beaucoup de regrets. Je vais la mettre en ligne, tu pourras venir l'écouter. Elle est très émouvante. En tout cas, j'aime beaucoup ton histoire, elle fait réfléchir sur notre sensibilité parfois émoussée par rapport au grand âge. Bises. Malou
    19
    Lundi 23 Juin 2008 à 20:55
    RE.coucou,
    si je peux t'aider pour ton itinéraire avec plaisir
    gros bisou** dgidgi
    18
    Lundi 23 Juin 2008 à 20:53
    ouf ton histoire finit bien parce qu'au début je me suis dit : quelle horreur !
    et pourtant ca existe : bisous d'iris
    17
    Lundi 23 Juin 2008 à 19:30
    Quelle histoire émouvante, j'ai adoré, merci Nadia-vraie
    16
    Lundi 23 Juin 2008 à 19:30
    Belle morale,  rien à ajouter.

    Dis donc, le carlin et le petiti enfant serient ils fâchés l'un après l'autre comme ils se tournent le dos ? Trop craquant cette photo de la semaine. A très bientôt
    15
    Lundi 23 Juin 2008 à 18:57
    coucou nadia
    le bon sens de l'enfant de quatre ans a fait réagir les parents... c'est heureux pour ce pauvre papy isolé dans son coin
    c'est une belle histoir en tout cas
    bises de béa
    14
    Lundi 23 Juin 2008 à 18:56
    Emouvante histoire, avec ce bol de bois...L'enfant a un beau regard d'amour vers le grand'père. Les parents avaient presque oublié. Heureusement, ils avaient aussi du coeur. Se sont-ils demandés si leur jeune fils aurait adopté leur manière de faire ?
    Gros bisous, Nadia. Belle soirée
    3 jours de panne du Net...Ouf, ça marche maintenant !
    13
    Lundi 23 Juin 2008 à 14:55
    Et oui, les enfants mettent souvent l'accent sur ce que les adultes ne voient plus ou mal.
    12
    Lundi 23 Juin 2008 à 14:01
    Emouvante histoire !! si seulement tout le monde pouvait prendre conscience et faire en sorte que les personnes âgées ne soient pas  reléguées  dans un coin !!!! quel que soit le coin !!!
    11
    Lundi 23 Juin 2008 à 13:53

    BIEN.
    J'adhère à 100%
    Merci chère Nadia

    10
    clo
    Lundi 23 Juin 2008 à 13:04
    Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ???
    Magnifique histoire qui comme tu le dis amène à réfléchir...
    Bonne journée Nadia
    9
    Lundi 23 Juin 2008 à 12:40
    C'est une belle histoire, et qui malheureusement est vrai dans certaines familles (sou autre forme) il faut se dire qu'un jour nous serons vieux, et que nous devons faire le maximum pour nos parents - j'epsère que ton weekend s'est bine passé, quant à nous nous sommes allés à la fête de la musique vendredi, et dimanche kermesse école de ma petite fille
    bisous Mamy ANNICK
    8
    Lundi 23 Juin 2008 à 10:22
    Une belle leçon de tendresse qui nous rappelle qu'il est important de garder un coeur d'enfant...
    7
    Lundi 23 Juin 2008 à 08:00
    TRES BELLE TON HISOIRE
    dur dur over blog en ce moment

    un bon lundi en passant et gros bisous
    6
    Lundi 23 Juin 2008 à 07:46
    une histoire qui se termine bien car meme !!
    bonne semaine
    bisous
    pat
    5
    Lundi 23 Juin 2008 à 07:18
    toujours dur de vieillir, et quanden plus, il faut être à la charge des enfants , un vrai calvaire,
    ce sont des moments futures de la vie auxquelles
    je pense très souvent !!
    comment sera fat demain?
    .Biz .Bonne semaine ..  Fichier hébergé par Archive-Host.com
    4
    Lundi 23 Juin 2008 à 06:59
    Bonne semaine bises!
    3
    Lundi 23 Juin 2008 à 06:39
    bien jolie cette histoire et la clairvoyance de l'enfant
    bonne semaine nadia
    2
    Lundi 23 Juin 2008 à 06:39
    tres jolie comme histoire...
    un vrai conte
    besos
    tilk
    1
    fab
    Lundi 23 Juin 2008 à 06:15
    voici une triste mais bien belle histoire, oui il faudrait toujours tout regarder avec ses yeux, son âme d'enfant nous en sortirions grandi
    big bisous nadia
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :