• FÊTE NATIONALE: ROUMANIE 1er DÉCEMBRE









    Bonne Fête Nationale aux Roumains et Roumaines.

    Lien vers l'article déjà paru ICI



    Vue panoramique de la Piaţa Mica depuis la tour, à Sibiu (Roumanie ...










    România (ro)

    Roumanie (fr)

     

     

    Langue officielle

    Roumain

    Capitale

    Bucarest
    44° 25' N; 26° 06'E

    Plus grande ville

    Bucarest - 2 082 000 (2003)

    Forme de l’État
     - Président
     - Premier ministre

    République semi-présidentielle
    Traian Băsescu
    Lucian Croitoru

    Superficie
     - Totale
     - Eau (%)

    Classé 78e
    238 391 km²
    3,0 %

    Population
     - Totale (2008)
     -
    Densité

    Classé 49e
    22 246 862 hab.
    94 hab./km²

    Indépendance
     - Date

    De l'Empire ottoman
    9 mai 1877

     

    Gentilé

    Roumains, Roumaines

     

    IDH (2005)

    0,813 (élevé) ( 60e)

    Monnaie

    Nouveau leu roumain
    (lei au pluriel) (
    RON)

    Fuseau horaire

    UTC +2

    Hymne national

    Deşteaptă-te, române! (Éveille-toi, Roumain!)

    Domaine internet

    .ro

    Indicatif
    téléphonique

    +40

     

     

    Écouter l'Hymne national

     

    Deşteaptă-te, române! (Instrumental)

     

    Deşteaptă-te, române! (Vocal)

     

     

     

     

    Deşteaptă-te, române! (Éveille-toi, Roumain !) est l'hymne national de la Roumanie.
     Les vers ont été écrits par
    Andrei Mureşanu (1816-1863), poète de facture romantique,
    journaliste, traducteur, un véritable tribun de l'époque marquée par la
    Révolution de 1848.
    La musique a été choisie parmi plusieurs chansons populaires par
    Gheorghe Ucenescu
    [1]
    (
    1830-1896), chanteur et professeur de musique.

     

     

    L'hymne national de la Roumanie est formé de onze strophes,
    ont quatre sont chantées lors des grandes occasions.

    Paroles officielles (ro)

    Traduction en français

    Deşteaptă-te, române, din somnul cel de moarte,
    În care te-adânciră barbarii de tirani!
    Acum ori niciodată croieşte-ţi altă soartă,
    La care să se-nchine şi cruzii tăi duşmani!

    Acum ori niciodată să dăm dovezi în lume
    Că-n aste mâni mai curge un sânge de roman,
    Şi că-n a noastre piepturi păstrăm cu fală-un nume
    Triumfător în lupte, un nume de Traian!

    Priviţi, măreţe umbre, Mihai, Ştefan, Corvine,
    Româna naţiune, ai voştri strănepoţi,
    Cu braţele armate, cu focul vostru-n vine,
    « Viaţă-n libertate ori moarte! » strigă toţi.

    Preoţi, cu crucea-n frunte! căci oastea e creştină,
    Deviza-i libertate şi scopul ei preasfânt,
    Murim mai bine-n luptă, cu glorie deplină,
    Decât să fim sclavi iarăşi în vechiul nost' pământ!

    Éveille-toi, Roumain, du sommeil de la mort
    Dans lequel t'ont plongé les barbares tyrans.
    Maintenant ou jamais construis-toi un autre destin
    Devant lequel se prosterneront aussi tes cruels ennemis.

    Maintenant ou jamais montrons au monde
    Que dans ces mains coule toujours un sang
    romain
    Et que dans nos cœurs nous gardons avec fierté un nom
    Triomphant dans les batailles, le nom de
    Trajan!

    Regardez, ombres grandioses,
    Michel, Étienne, Corvin,
    La nation roumaine, vos descendants,
    Avec les bras armés, avec votre feu dans les veines,
    Tous crient : « Vivre libres ou mourir! ».

    Prêtres, avec la croix devant ! car l'armée est chrétienne,
    Sa devise est liberté et son but est sacré,
    Mieux vaut mourir glorieusement en combattant,
    Que d'être encore des esclaves sur notre ancienne terre!

     

     

     

     Le château de Peleş, ancienne résidence des rois de Roumanie




    Vue des Carpates





    L'Eglise reformée de Sibiu, Roumanie,



    http://fr.wikipedia.org/wiki/Roumanie

     

     

    « FÊTE NATIONALE: CENTRAFRIQUE 1er DÉCEMBREPrix Award 2009 »

  • Commentaires

    2
    Mardi 1er Décembre 2009 à 16:17
    De beaux reportages qui respirent le vécu. Merci Nadja
    1
    Mardi 1er Décembre 2009 à 12:10
    Par tes photos , j'apprends à connaitre les pays .L'hymne est un peu violent .Bonne journée , bisous Nadia
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :