• Fête Nationale: L'Afghanistan le 19 Août





    Bonne Fête Nationale aux habitants 

    de L'Afghanistan,





    L'Afghanistan, la République islamique d'Afghanistan pour les usages officiels, est un pays d'Asie centrale sans accès à la mer entouré du Turkménistan, de l'Ouzbékistan, du Tadjikistan, de la Chine, du Pakistan et de l'Iran. Depuis l'invasion soviétique en 1979 et des années de guerre civile, l'Afghanistan connaît un appauvrissement considérable, mais aujourd'hui les choses ont beaucoup évolué et le pays se modernise très rapidement, malgré l'instabilité des régions sous influence des Talibans.

    Très attachés à leur indépendance, les Afghans menèrent de très nombreuses batailles contre les envahisseurs qu'ils aient été indiens, perses, russes ou britanniques. Ces derniers ont notamment subi en Afghanistan des défaites parmi les plus marquantes de leur histoire pendant la bataille de Gandamak en 1842 [2] où le 44e régiment britannique fut totalement anéanti et la bataille de Maiwand[3] où le 66e régiment n'a compté que quelques survivants, notamment un chien nommé Bobbie, décoré par la reine Victoria. L'Afghanistan fut d'ailleurs une des rares puissances asiatiques avec le Japon et la Thaïlande à avoir mis en déroute les puissances coloniales européennes.

    Étymologie et origine du mot « Afghan » [modifier]

    Le nom Afghanistan dérive de l'autre nom donné aux Pachtounes : « Afghan ». Le suffixe du nom tient son origine du mot dari stān (« pays »). Afghanistan signifie donc : « pays des Afghans ».

    En outre, on a longtemps pensé qu' Al Biruni, le célèbre mathématicien, encyclopédiste et philosophe persan, fut le premier à avoir évoqué les Afghans dans son Histoire de l'Inde (1030). En réalité, le terme « Afghan » avait déjà été cité en 982 par Houdoud al Alam, géographe persan et Ibn al-Athir qui avait cité le nom 10 ans avant le premier.

    Mais de nombreuses légendes entourent le nom de ce peuple mystérieux dont le passé est relativement mal connu. Ainsi Khwadja Niamat-Ullah, historien et géographe indien à la cour de l'Empereur moghol Jahangir, écrivit dans son Histoire des Afghans que le peuple afghan serait issu d'un officier du Roi Salomon nommé Afghâna. Les descendants de cet officier auraient été chassés d'Israël par Nabuchodonosor et se seraient installés dans l'actuel Afghanistan, notamment dans la région des monts Sulaymân. Mais cette légende n'est pas confirmée et dans l'Ancien Testament on ne retrouve nulle part le nom de ce fameux officier de Salomon. Cette théorie peut aussi être réfutée par les origines du peuple pachtoune, ethnie majoritaire du pays. En effet, les Pachtounes font partie des peuples indo-aryens et ne sont pas sémites.

    Par ailleurs, d'autres explications existent, aussi originales les unes que les autres. Ainsi, l'une prétend que le mot « afghan » aurait des origines albanaises (du grec Al-Ab, on aurait fait Agvan, puis Avgan). L'autre, celle de Vera Marigo, se rapporte aux « épigones » - les successeurs d'Alexandre le Grand : Epigonoï aurait évolué en Aphigonoï (Afigani). Bien qu'intéressantes et ingénieuses, ces théories n'expliquent pas les mille ans qui séparent la fin des royaumes grecs de la toute première apparition du mot « Afghan[4] ».

    Source et suite:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Afghanistan 

    « Histoires diversesPourquoi les peintures rupestres de la préhistoire ont-elles tenu... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Août 2008 à 20:19


     cet anniversaire a été fêté de manière tragique pour nos soldats Français!!
    quelle misère que la guerre!!!
    amicalement vivi26

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :