• FËTE NATIONALE: ESPAGNE 12 OCTOBRE







    Bonne Fëte Nationale aux Espagnols et Espagnoles.

    Lien vers l'article déjà paru 
    ICI


    Palais royal de Madrid











    Reino de España (es)

    Royaume d’Espagne [1] (fr)

     

    Devise nationale : Plus Ultra
    (latin : Encore au-delà)

    Langues officielles

    Espagnol

    Capitale

    Madrid
    40°26′N 3°42′W / 40.433, -3.7

    Plus grande ville

    Madrid

    Forme de l’État
     - Roi
     - Président du gouvernement

    Monarchie constitutionnelle
    Juan Carlos Ier
    José Luis Rodríguez Zapatero

    Superficie
     - Totale
     - Eau (%)

    Classé 51e
    504 782 km²
    1,04%

    Population
     - Totale (2009)
     -
    Densité

    Classé 29e
    46.661.950
    [2] hab.
    92,46 hab./km²

    Formation
     Union des royaumes de
    Castille, Aragon

     
    1478

    Gentilé

    Espagnol, Espagnole

    PIB (nominal) (2008)

    611 milliards[3] ( 9e)

    IDH (2005)

    0,949 (élevé) ( 13e)

    Monnaie

    Euro² (EUR)

    Fuseau horaire

    UTC +1: (CET);
    Heure d'été:
    UTC+2: (CEST)

    Hymne national

    Marcha Real

    Domaine internet

    .es

    Indicatif
    téléphonique

    +34

    (1) Outre le castillan, certaines langues sont co-officielles dans leur communauté autonome ; à savoir : le catalan/valencien en Catalogne, aux Baléares et dans la Communauté valencienne, le basque (euskara), au Communauté autonome basque et dans le quart septentrional de la Navarre, galicien (galego) en Galice.). L'aranais (dialecte de l'occitan parlé dans la Val d'Aran) est co-officiel en Catalogne avec le catalan et l'espagnol.
    Pour plus de détails, voir l'article Langues d'Espagne
    (2) Avant
    2002 : peseta










    La Marcha Real
    (La Marche royale) est l’hymne national et royal de l’Espagne. C'est le plus vieil hymne national officiel encore utilisé au monde. Il n'a de plus pas de paroles officielles, malgré plusieurs tentatives pour lui en fournir.

    Première version d'E. Marquina

    Sous Alphonse XIII, des paroles écrites par E. Marquina ont été ajoutées mais jamais officialisées.

    Paroles d'E. Marquina

    Texte original (es)

    Traduction

    Gloria, gloria, corona de la Patria,
    soberana luz
    que es oro en tu pendón.
    Vida, vida, futuro de la Patria,
    que en tus ojos es
    abierto corazón.
    Púrpura y oro: bandera inmortal;
    en tus colores, juntas, carne y alma están.
    Púrpura y oro: querer y lograr;
    Tú eres, bandera, el signo del humano afán.
    Gloria, gloria, corona de la Patria,
    soberana luz
    que es oro en tu pendón.
    Púrpura y oro: bandera inmortal;
    en tus colores, juntas, carne y alma están

    Gloire, gloire, couronne de la Patrie,
    souveraine lumière
    que l’or soit sur ta bannière.
    La vie, la vie, futur de la Patrie
    qu'à tes yeux est
    un cœur ouvert.
    Pourpre et or : drapeau immortel
    en tes couleurs, ensemble, sont la chair et l'âme.
    Pourpre et or : vouloir et obtenir ;
    Tu es, drapeau, le signe de l’ardeur humaine.
    Gloire, gloire, couronne de la Patrie,
    souveraine lumière
    que l’or soit sur ta bannière.
    Pourpre et or : drapeau immortel
    en tes couleurs, ensemble, sont la chair et l'âme.

    Seconde version chantée sous le franquisme

    Au début du régime de Franco, de nouvelles paroles ont été aussi ajoutées. Un temps chanté dans les écoles, ces paroles n’ont jamais non plus été officialisées malgré leur popularité.

     

    Version chantée sous Franco

    Paroles franquistes (es)

    Viva España, alzad los brazos, hijos (Vive l'Espagne, levez les bras, fils)
    del pueblo español, (du peuple Espagnol)
    que vuelve a resurgir. (qui recommence à s'élever)
    Gloria a la Patria que supo seguir, (Gloire à la patrie qui a su suivre)
    sobre el azul del mar el caminar del sol. (sur le bleu de la mer, le chemin du soleil)

    Gloria a la Patria que supo seguir, (Gloire à la patrie qui a su suivre)
    sobre el azul del mar el caminar del sol. (sur le bleu de la mer, le chemin du soleil)

    ¡Triunfa España! Los yunques y las ruedas ( Triomphe Espagne ! Les marteaux et les enclumes)
    cantan al compás (chantent à l'unisson)
    del himno de la fe. (de l'hymne de la foi)


    ¡Triunfa España! Los yunques y las ruedas ( Triomphe Espagne ! Les marteaux et les enclumes)
    cantan al compás (chantent à l'unisson)
    del himno de la fe. (de l'hymne de la foi)

    Juntos con ellos cantemos de pie (Ensemble avec eux, chantons debout)
    la vida nueva y fuerte del trabajo y paz. (la vie nouvelle et forte de travail et de paix)

    Juntos con ellos cantemos de pie (Ensemble avec eux, chantons debout)
    la vida nueva y fuerte del trabajo y paz. (la vie nouvelle et forte de travail et de paix)

    Viva España, alzad los brazos, hijos (Vive l'Espagne, levez les bras, fils)
    del pueblo español, (du peuple Espagnol)
    que vuelve a resurgir. (qui recommence à s'élever)

    Viva España, alzad los brazos, hijos (Vive l'Espagne, levez les bras, fils)
    del pueblo español, (du peuple Espagnol)
    que vuelve a resurgir. (qui recommence à s'élever)

    Gloria a la Patria que supo seguir, (Gloire à la patrie qui a su suivre)
    sobre el azul del mar el caminar del sol. (sur le bleu de la mer, le chemin du soleil)

    Gloria a la Patria que supo seguir, (Gloire à la patrie qui a su suivre)
    sobre el azul del mar el caminar del sol. (sur le bleu de la mer, le chemin du soleil)

    Troisième version (version actuelle)

    ÉCOUTER L'HYMNE NATIONAL

    http://www.atlasgeo.net/hymnes/Espagne.mid

     



    (Actualisé le 14 janvier 2008) Suite au concours organisé par le comité national olympique espagnol (COE), plus de 2 000 textes différents ont été proposés par des Espagnols.

    Le 21 janvier 2008, un texte est interprété publiquement par le ténor Plácido Domingo et devait être proposé comme l’hymne espagnol. Toutefois, l’initiative n’a suscité que peu d’intérêt, voire le rejet, de la part des différents partis politiques, résumé souvent par la phrase « ce n’est pas à l’ordre du jour ». Les élections législatives générales en mars, et aucun parti n’était prêt à perdre des voix pour un sujet pouvant se révéler polémique. La population espagnole quant à elle a réservé pour le moins un accueil mitigé à la chanson choisie comme hymne, les réactions allant de l’hilarité ou le dénigrement pur et simple, à la conviction que cet hymne sera le bon.

    Les organisateurs ont un temps envisagé de réunir au moins 50 000 signatures de citoyens, ce qui aurait permis de soumettre la proposition au Parlement. Toutefois, devant l'accueil mitigé qu'a reçu le texte, le COE a décidé en janvier 2008 de ne pas pas lancer d'initiative populaire [1] et a abandonné le texte.

    Texte choisi par le C.O.E.

    Texte original (es)

    Traduction

    ¡Viva España!
    Cantemos todos juntos
    Con distinta voz
    Y un solo corazón

    ¡Viva España!
    Desde los verdes valles
    Al inmenso mar,
    Un himno de hermandad

    Ama a la Patria
    Pues sabe abrazar,
    Bajo su cielo azul,
    Pueblos en libertad

    Gloria a los hijos
    Que a la Historia dan
    Justicia y grandeza
    Democracia y paz
    ¡Viva España!

    Vive l’Espagne !
    Chantons tous unis
    Avec une voix distincte
    Et un seul cœur

    Vive l’Espagne !
    Des vertes vallées
    À l’immense mer,
    Un hymne de fraternité

    Aime la Patrie
    Car elle sait embrasser
    Sous son ciel bleu
    Les peuples en liberté

    Gloire aux fils
    Qui donnent à l’Histoire
    Justice et grandeur
    Démocratie et paix
    Vive l’Espagne !

     

     

     


    Le Cabo Menor, baignée par les eaux de la mer Cantabrique, et, au fond, la ville de Santander, capitale de la Cantabrie.


    Santiago de Compostela, Galice, Espagne


    Torre de Hércules, La Coruña, Espagne.



    La Palmeraie d'Elche, patrimoine mondial par l'UNESCO




    ttp://fr.wikipedia.org/wiki/Espagne


    « FËTE NATIONALE: GUINÉE ÉQUATORIALE 12 OCTOBRE.HISTOIRES:1-MÉCANICIEN 2-ANNIVERSAIRE DE SA FEMME. »

  • Commentaires

    2
    Lundi 12 Octobre 2009 à 13:56

    Bonne Fête Nationale à mes amis espagnols !

    Oui, l'Espagne est mon amie depuis toujours, j'habitais pas loin... et j'ai des amis (es) qui sont d'origine espagnole.

    Un bien joli pays où il fait très chaud ! Bises Nadia

    1
    Lundi 12 Octobre 2009 à 08:04
    viva espania. je compte plus le nombre de fois que j'y suis allé ! hi hi hi
    bisous
    pat
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :