• FÊTE NATIONALE:CUBA 1er JANVIER




    Bonne Fête Nationale aux habitants de Cuba.



    La République de Cuba est formée de l'île de Cuba (la plus grande île des grandes Antilles), de l'île aux Pins (appelée île de la Jeunesse depuis 1976) et de quelques autres petites îles. Elle est située, au nord des Antilles, à la confluence de la mer des Caraïbes, du golfe du Mexique et de l'océan Atlantique ; au sud de la côte est des États-Unis et des Bahamas ; à l'est du Mexique et à l'ouest des îles Turques et Caïques ; au nord des Îles Caïmans et de la Jamaïque. Derrière Hispaniola, Cuba est la deuxième île la plus peuplée des Caraïbes avec 11 200 000 habitants (juillet 2002). Sa capitale est La Havane, sa langue officielle l'espagnol et deux monnaies y sont utilisées : le peso cubain et le peso cubain convertible. L'île a été une colonie espagnole de 1492 à 1898. Les Espagnols y ont décimé les tribus indiennes et importé des esclaves africains. La culture cubaine résulte du mélange entre les cultures espagnole et africaine. Cuba possède un rayonnement culturel assez important. Depuis 1959, Cuba est une république socialiste.

    Origine du nom
    Le nom Cuba aurait été donné par Christophe Colomb en référence à une terre de l'Alentejo, la ville Vila de Cuba (située dans l'actuel district de Beja, au Portugal) où il vécut.

    Histoire
    Premier voyage de Christophe Colomb

    Article détaillé : Histoire de Cuba.

    Géographie

    Carte de Cuba

    Article détaillé : Géographie de Cuba.

    La République de Cuba est située entre la mer des Caraïbes et l'Atlantique Nord, au sud de la Floride et des Bahamas. C'est un archipel composé de l'île de Cuba, longue de 1 220 km (qui fait d'elle la plus grande île des Antilles), de l'île des Pins (île de la Jeunesse) et d'environ 1600 îlots.

    Climat

    Cuba est régulièrement frappée par des cyclones pendant l'été et l'automne

    Politique

    Cuba se présente comme un pays socialiste, et se veut être une république unitaire des ouvriers et paysans [5] une république parlementaire - où le Parti communiste est le seul parti politique reconnu par la Constitution. Fidel Castro est premier ministre de 1959 à 1976, puis, à l'abolition de cette charge, président du conseil d'État de 1976 à 2008.

    Économie

    Article détaillé : Économie de Cuba.

    Démographie

    Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

    Article détaillé : Démographie de Cuba.

    Principaux indicateurs démographiques(2004) [22]:

    • Taux de natalité :11 pour mille habitants
    • Taux de mortalité : 7 pour mille habitants
    • Taux de mortalité infantile : 6 pour mille[11]
    • Espérance de vie des hommes : 75 ans
    • Espérance de vie des femmes : 79 ans
    • Taux d'alphabétisme des femmes : 97,2% La Havane revendique 99,7% [23]
    • Taux d'alphabétisme des hommes : 96,9 % La Havane revendique 99,7%[23]
    • Indicateur de Développement Humain (2007) : 0,838 (51e place mondiale[11]

    Émigration

    En 1980, plus de 120 000 Cubains partent vers la Floride ; parmi eux, de nombreux prisonniers de droit commun sont expulsés par le régime[17].

    Aujourd'hui, deux millions de Cubains, soit 11 % de la population du pays, vivent en exil, à l'extérieur de l'île[24]. Selon Salim Lamrani, le nombre de Cubains ayant quitté l'île, non pas depuis 1959 mais depuis le début de l'histoire de l'émigration cubaine vers les Etats-unis, dépasse depuis 2004 le million de personnes[25].

    Éducation

    Université à la Havane.


    Fidel Castro a dès 1961, nationalisé les universités, et autres écoles, et les a rendu gratuites. Il n'y a pas de frais pour les étudiants. Cependant avec les difficultés de 1990, l'éducation de qualité s'est montré dur a appliquer.

    Avant la révolution cubaine, le taux d'alphabétisation à Cuba, a été au mieux 60%. Selon le PNUD, Cuba se situe au troisième rang mondial avec un taux d'alphabétisation de 99,8 % aujourd'hui(rapport 2006 sur le développement humain[30]), à égalité avec l'Estonie et devant les États-Unis (93,3 %).

    La médecine cubaine

    Beaucoup de pays, dont les Etats-unis, envient le système de santé que l'on trouve à Cuber et s'y font soigné. Tout les hopitaux ainsi que les traitements sont gratuits. Les cubains sont aussi très avancés dans le domaine de la biotechnologie. 35 pays du Tiers-monde ont bénéficiés da l'aide médicale (ainsi qu'éducative) de Cuba en 1979. Cuba offrit aux enfants victimes de Tchernobyl des soins gratuits, dès 1990. Au total, 20000 ukrainiens vont être traités. [36]

    Cuba est un de six pays au monde qui produisent une protéine; l'interferon (INF). Aussi il produit le facteur de croissance épidermique, utilisent des crèmes très efficace contre les brûlures; le vaccin contre l'hépatite B; le vaccin antimeningocique tape B et l'estreptoquinasa recombinante, une médecine d'action contre la crise cardiaque du myocardium. Aussi les médicaments sont élaborés contre le tromboembolismos, les chutes dans le système immunologique, l'hypertension, le cholestérol et quelques formes de cancer. [37]

    CUBA a réussi à former plus de 78 000 médecins et à aider une centaine de pays. Cette coopération concerne actuellement 78 nations. [38] Les Nations unies ont saluées la contribution de Cuba dans le domaine de la santé.[39]

    Les cubains peuvent aujourd'hui faire un opération afin de changer de sexe. Cette opération est biensûr gratuite comme tout le reste de la médecine cubaine.

    La mortalité [modifier]

    La mortalité a fortement diminué entre 1950 et 2005 (- 3,9 points), mais il a légèrement augmenté entre 1990 et 2005.

    Le taux de mortalité infantile est passé de 80,6 pour mille naissances vivantes en 1950-1955 à 7,3 en 2000-2005[40].

    L'espérance de vie s'est améliorée entre 1950 et 2005. Aujourd'hui, elle est de 78 ans à la naissance. Cuba est néanmoins dépassée en Amérique par les Antilles françaises, les Îles Vierges américaines, le Costa Rica, le Chili et le Canada dont l'espérance de vie dépasse 7 Culture

    Culture

    Article détaillé : Culture de Cuba.

    Religion

    Articles détaillés : Religion à Cuba et Santeria.

    La religion à Cuba reflète la diversité culturelle de l'île. D'après certains chercheurs, 85 % des Cubains croient en quelque chose, alors qu'ils ne sont que 15 % à pratiquer régulièrement une religion[49].

    Source et suite:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuba 

    « FÊTE NATIONALE: SOUDAN 1er JANVIERFÊTE NATIONALE: HAÏTI 1er JANVIER »

  • Commentaires

    2
    Vendredi 2 Janvier 2009 à 07:39
    Ma moitié rêve d'y aller, voilà pourquoi j'ai cliqué sur ton lien. Je me renseigne.
    1
    Jeudi 1er Janvier 2009 à 15:28
    Hello Nadia;

    Bonne après midi 2009, et merci, j'apprends un sacré truc , aujourd'hui, je ne savais pas que la fête nationale de Cuba était le 1 er Janvier, merci à toi !!!

    Bye, bye !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :