• FÊTE NATIONALE: CENTRAFRIQUE 1er Décembre

     

     

     

     Bonne Fête Nationale aux habitants du Centrafrique.

     

     

     

     

     

     La République centrafricaine ou la Centrafrique est un pays sans accès à la mer d'Afrique centrale, entouré par le Cameroun à l'ouest, le Tchad au nord, le Soudan à l'est, la République démocratique du Congo et le Congo au sud. L'essentiel de la frontière sud du pays est marqué par le fleuve Oubangui et le Mbomou en amont. À l'ouest, c'est le fleuve Chari qui marque la frontière avec le Cameroun. Ce sont ces deux fleuves qui donnèrent son nom de colonie au pays alors sous domination française.

    Histoire

    Géographie

    Carte de la République centrafricaine

    La Centrafrique est un pays enclavé. Le Mont Ngaoui avec ses 1 420 m est le point culminant. Le sous-sol contient des diamants, de l'uranium et de l'or. Le pétrole et l'énergie hydroélectrique sont d'autres ressources importantes.

    Le pays souffre d'inondations en raison du manque d'entretien des fleuves et des débits impressionnants qu'engendre la saison des pluies en Afrique Centrale. La déforestations est quant à elle constatée dans les zones de brousse (où les paysans utilisent le bois pour leur nourriture et les constructions), mais semble endiguée dans les zones forestières.

    Économie

    Le revenu par habitant est de 350 dollars en 2007. L'agriculture représente 55% du PIB. Les principales cultures sont le manioc (cassave), les bananes, le maïs, le café, le coton et le tabac.

    Démographie

    Le recensement général de la population et de l'habitat (RGPH) effectué en 2003 a donné un chiffre de 3 895 139 habitants :
    - femmes : 1 955 813 (50,21%), hommes : 1 939 326 (49,79%)
    - jeunes de moins de 18 ans : 49,8%
    - population en zone rurale : 2 419 824 (62,12%), population en zone urbaine : 1 475 315 (37, Les précédents recensements de 1988 et 1975 avaient établi le chiffre de la population respectivement à 2 688 426 habitants et 2 056 000 habitants.

    Le pays compte plus de quatre-vingts ethnies parlant chacune une langue différente. Le sango, la langue véhiculaire, représente une vraie langue de communication, largement partagée dans le pays pour commercer et échanger.

    La pandémie de Sida y est grave. Le taux moyen de prévalence se situe autour de 16,5 pour cent, selon les dernières données (2004) de la représentation du Fonds mondial pour la lutte contre le SIDA et la tuberculose en Centrafrique. Avec ce taux de prévalence, la RCA occupe le 10e rang mondial et le premier en Afrique centrale des pays les plus touchés par le VIH/SIDA.

    Depuis le début de 2007, de nombreuses Organisations Humanitaires non-Gouvernemantales, de toutes obédiences et de tous pays, sont de retour en Centrafrique, dans la foulée des historiques actions du réseau Caritas ou de MSF. Les projets sont actuellement priorisés sur l'éducation, le développement agricole et rural, le soutien aux populations déplacées ou migrantes, l'accès aux soins de santé primaires, et un peu de microfinance pour soutenir les initiatives locales créatrices de revenus.

     

    Culture

     

     

    Article détaillé : Culture de la République centrafricaine.

    Source et suite:  http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_centrafricaine

     

     

     

     

     

    « Le Morphing vous connaissez?44 Presidents Face Morphing.HISTOIRES: 1-Contrebande 2- Prix d'un cerveau d'homme et de femme. »

  • Commentaires

    4
    Lundi 15 Décembre 2008 à 09:38
    Je ne sais pas si c'est lié à ta rubrique "fêtes nationales", mais le nombre de pays que tu as dans tes statistiques de visites est impressionnant !!! Tu es lue dans le monde entier, Nadia ! J'espère que tu n'es pas trop surmenée avec cette popularité et maintenant tes 2 communautés en plus... J'ai encore pas mal de diaporamas que je n'ai pas ouverts dans ma boîte aux lettres, s'il y en a de bien, je te les transfèrerai. Bonne semaine à toi, avec toute mon amitié !
    3
    Lundi 15 Décembre 2008 à 09:38
    Je ne sais pas si c'est lié à ta rubrique "fêtes nationales", mais le nombre de pays que tu as dans tes statistiques de visites est impressionnant !!! Tu es lue dans le monde entier, Nadia ! J'espère que tu n'es pas trop surmenée avec cette popularité et maintenant tes 2 communautés en plus... J'ai encore pas mal de diaporamas que je n'ai pas ouverts dans ma boîte aux lettres, s'il y en a de bien, je te les transfèrerai. Bonne semaine à toi, avec toute mon amitié !
    2
    Mardi 2 Décembre 2008 à 16:11

    j'ai mis un com hier soir et il n'est pas là?

     

    je te recopie celui que je t'ai mis aussi chez "blog essais"

    et si tu es sur ton blog en ce moment, on peut déjà essayer ?

     

     

    coucou Nadia :-)

    j'ai mis une petite étoile bleue scintillante, j'ai pas trouvé plus petit.

    Demain, on peut déjà essayer ? vers 16h00 heure Europe  :-))) car jeudi, j'ai une grosse journée on va faire des biscuits de noël avec les personnes âgées donc je serais trop fatiguée jeudi.

     

    A demain si ça joue pour toi?  donc 16h00 et je suis là le soir vers 19h00  (europ) hiiih..hihi

     

    gros becs... tu me donnes ton mot de passe par mail ?  et surtout ENREGISTRES ton CSS orignal et ton CSS privé sur word et enregistre les biens sinon, c'est la catastrophe au cas où il y a un truc qui bloque, on aura tjrs tes sauvegardes à toi  (donc de ton blog nadia-vraie).

     

    ou sinon on fait comme tu le pense.     pour ajouter un com, on pourras le faire par la suite... je chercherais encore.

    1
    Lundi 1er Décembre 2008 à 10:44

    Ah ça y est, je vois bien ton article au 1 décembre!!!

    Bon début de semaine Nadia, et bon mois de décembre aussi! A Lyon ce matin il fait doux, j'ai arrêté le chauffage et c'est tout ouvert, mes minous s'en donnent à coeur joie, ils n'arrêtent pas de se poursuivre, ils font les diables sur la terrasse...

    Bye bye, à bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :