• Fables de Lafontaine: Les deux taureaux et une grenouille



    Les deux taureaux et une grenouille.


    Deux taureaux combattaient à qui posséderait


    Une génisse avec l'empire.


    Une grenouille en soupirait. "


    Qu'avez-vous ? " se mit à lui dire


    Quelqu'un du peuple croassant. "


    Et ! ne voyez-vous pas, dit-elle,


    Que la fin de cette querelle


    Sera l'exil de l'un ; que l'autre, le chassant,


    Le fera renoncer aux campagnes fleuries ?


    Il ne régnera plus sur l'herbe des
    prairies,


    Viendra dans nos marais régner sur les roseaux ;


    Et nous foulant aux pieds jusques au fond des eaux,


    Tantôt l'une, et puis l'autre, il faudra
    qu'on pâtisse


    Du combat qu'a causé Madame la génisse. "


    Cette crainte était de bon sens.


    L'un des taureaux en leur demeure


    S'alla cacher à leurs dépens :


    Il en écrasait vingt par heure.


    Hélas ! on voit que de tout temps


    Les petits ont pâti des sottises des grands.

     

    « Liens vers blogs: leçon québecoise,astronomie.FÊTE NATIONALE: MONACO 19 Novembre »

  • Commentaires

    25
    warin noémie
    Samedi 19 Septembre 2015 à 16:02

    par quel verbe ce fabuliste rend-il compte de leurs cris ?

    quel commentaire peut-on faire ?

    reformulez la morale ..

    aidez moi svp

    24
    Lundi 24 Novembre 2008 à 15:44
    C'est bien vrai ça !
    J'aime les fables de la Fontaine. Cela faisait un bon moment que je n'en avais pas rencontré par ici. Merci pour ce petit détour tout en finesse.
    23
    Vendredi 21 Novembre 2008 à 07:07
    J'aime les fables de la Fontaine Nadia. Pour répondre à ta question, j'habite en France à Cergy et mon autre blog est : http://www.cergyrama.com
    22
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 21:33

    bonsoir

    c'est un peu la loi du pus fort, les petits se font écraser comme toujours

    bonne soirée

    doque

    21
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 21:15
    Bonsoir Nadia, toujours vrai aujourd'hui malheureusement, bonne soirée, gros bisous, Monique
    20
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 21:08

    Je ne connaissais pas cette fable, mais la première pensée qui m`est venue c`est comme la nature pâti des sottises de l`homme...

    Bisousss!

    19
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 19:30
    je ne la connaissais point..ce Lafontaine était un vrai philosophe doublé d'un visionnaire hors pair !!! subversif en diable !! en te saluant !!
    18
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 18:30

    le monde n'a pas vraiment changé sur ce point

    je ne connaissais pas cette fable  si bien ecrite

    passe une bonne soirée

    bisss veronique

    17
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 18:17

    En ce moment, ce sont les pauvres qui pâtissent des riches!!!!

    Biiiizzzzzzzzz Nadia

    16
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 17:49
    C'est malheureusement vrai...Bisous
    15
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 17:43

    Pauvres petits, ce sont toujours eux qui prennent...bonne soirée nadia...

    14
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 17:01

    Bonjour Nadia

    En relisant l'un de tes messages je viens de voir que je ne suis pas inscrit à ta lettre d'informations ... j'y vais de ce pas :)

    Gros bisous

    @lain

    13
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 16:30

    Les petits sont toujours écrasés ! pourquoi? Ils doivent être plus nombreux!

    Amitiés

    Viviane

    12
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 13:36
    La morale de cette fable est très actuelle malheureusement pour les "petits"
    Bonne journée en essayant de ne pas se faire écraser.
    11
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 13:31
    Bonne après midi

    10
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 12:23
    Et oui, c'est encore valable aujourd'hui !
    9
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 11:16
    Monsieur de La Fontaine nous arégaler avec ces histoires
    alors tu as réparé ton ordi !!!
    j'aime cette présentation, maintenant, les pages sont moins longues à ouvrir, pour ceux qui sont en bas débit
    auras tu besoin de mon "" logis de France ?

    biz Nadia bonne journée   Fichier hébergé par Archive-Host.com
    8
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 11:00
    Toujours d'actualité monsieur De La Fontaine. Belle réflexion en effet.
    J'avais fait un article sur le lièvre et la tortue, manière détournée, le 18/10, si ça te dit.
    Bonne journée
    7
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 10:51
    Tiens, je ne connaissais pas celle ci, très intéressante cette fable, merci !
    6
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 09:33
    J'aime beaucoup Lafontaine et je connais bien ses oeuvres, mais je ne connaissais pas cette fable, qui est très juste comme presque toutes,merci.Bonne journée.Bisous Nadia
    5
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 09:33
    sur votre blog ;je suis passé
    je vous ai lu et j'ai apprécié
    permettez moi de vous souhaité
    une
                                                                                                                                                           
    4
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 08:20
    Merci de ton soutien... merci de cette fable, je les aime toutes...
    3
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 08:00
    Et bien !! je la connaissais pas celle ci !!
    bisous
    pat
    2
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 07:29
    Nadia je reviens sur ton com, la communauté n'est pas la mienne, mais ce n'est pas grave
    je suis toujours à seattle et la fleur est un camélia
    et j'apprend l'anglais car on reste 2 ans et j'en ai ras le bol de ne rien comprendre

    bisous
    1
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 07:05
    Coucou Nadia !
    Je te remercie encore une fois de ton aide!
    Hier c'était mon 7ème jour consécutif à + de 75, donc aujourd'hui je verrai bien si le passage se fait ou pas ! ...
    J'ai mal aux doigts à force de les croiser ! lol
    Pour le boulo je te tiens au courant, c'est gentil de me demander!
    Merci encore!
    Passe une bonne journée !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :