• Fable de Jean de Lafontaine: L’Ours et l’Amateur des jardins







    _L'Ours_Et_L'Amateur_Des_Jardins
    Illustration de Gustave Doré












    L’Ours et l’Amateur des jardins

     

    Il est bon de parler, et meilleur de se taire.

     

    Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,

    Confiné par le sort dans un bois solitaire,
    Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :
    Il fût devenu fou ; la raison d’ordinaire
    N’habite pas longtemps chez les gens séquestrés :
    Il est bon de parler, et meilleur de se taire,
    Mais tous deux sont mauvais alors qu’ils sont outrés :
    Nul animal n’avait affaire
    Dans les lieux que l’Ours habitait ;
    Si bien que tout Ours qu’il était
    Il vint à s’ennuyer de cette triste vie.
    Pendant qu’il se livrait à la mélancolie,
    Non loin de là certain vieillard
    S’ennuyait aussi de sa part.
    Il aimait les jardins, était Prêtre de Flore,
    Il l’était de Pomone encore :
    Ces deux emplois sont beaux ; Mais je voudrais parmi
    Quelque doux et discret ami.
    Les jardins parlent peu ; si ce n’est dans mon livre ;
    De façon que, lassé de vivre
    Avec des gens muets notre homme un beau matin
    Va chercher compagnie, et se met en campagne.
    L’Ours porté d’un même dessein
    Venait de quitter sa montagne :
    Tous deux, par un cas surprenant
    Se rencontrent en un tournant.
    L’homme eut peur : mais comment esquiver ; et que faire ?
    Se tirer en Gascon d’une semblable affaire
    Est le mieux : il sut donc dissimuler sa peur.
    L’Ours très mauvais complimenteur,
    Lui dit : Viens-t’en me voir. L’autre reprit : Seigneur,
    Vous voyez mon logis ; si vous me vouliez faire
    Tant d’honneur que d’y prendre un champêtre repas,
    J’ai des fruits, j’ai du lait : Ce n’est peut-être pas
    De Nosseigneurs les Ours le manger ordinaire ;
    Mais j’offre ce que j’ai. L’Ours l’accepte ; et d’aller.
    Les voilà bons amis avant que d’arriver.
    Arrivés, les voilà se trouvant bien ensemble ;
    Et bien qu’on soit à ce qu’il semble
    Beaucoup mieux seul qu’avec des sots,
    Comme l’Ours en un jour ne disait pas deux mots
    L’Homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.
    L’Ours allait à la chasse, apportait du gibier,
    Faisait son principal métier
    D’être bon émoucheur, écartait du visage
    De son ami dormant, ce parasite ailé,
    Que nous avons mouche appelé.
    Un jour que le vieillard dormait d’un profond somme,
    Sur le bout de son nez une allant se placer
    Mit l’Ours au désespoir, il eut beau la chasser.
    Je t’attraperai bien, dit-il. Et voici comme.
    Aussitôt fait que dit ; le fidèle émoucheur
    Vous empoigne un pavé, le lance avec roideur,
    Casse la tête à l’homme en écrasant la mouche,
    Et non moins bon archer que mauvais raisonneur :
    Raide mort étendu sur la place il le couche.
    Rien n’est si dangereux qu’un ignorant ami ;
    Mieux vaudrait un sage ennemi.

    Jean de La Fontaine, Fable X, Livre VIII.

     

    « La clé de l'AmitiéLe tour du monde en 35 étapes. »

  • Commentaires

    12
    Dimanche 10 Janvier 2010 à 09:39

     

     

    Flowers are one of the most beautiful signs of nature on this earth. Most of the people type flowers uk , send flower uk or sending flowers uk to get the flowers delivered to their friends… People  searching for online flowers uk , flowers delivery uk , florist uk, flowers by post uk  and flower shop uk are all the same….On any occassion whether happiness or grief it is used to dislay either peace incase of happiness or the hope for peace in the future incase of grief :) Now in this modern era, thank to internet which has made it possible for us to deliver flowers internationally to our colleagues, family and friends anywhere from the world all from the one click on the mouse :) Thanks for the nice post anyway...

     

    11
    Dimanche 6 Décembre 2009 à 14:01


    Ah, ce Jean de La Fontaine... unique. Les années passent mais ses fables sont toujours d'actualité, bien sûr. On ne s'en lassera jamais.
    10
    Dimanche 6 Décembre 2009 à 01:47

    C'est ce gif dont tu me parles dans un commentaire ?

    Si c'est celui là, oui tu peux le prendre, mais moi je ne vois pas de nom.

    Tous les gifs que j'ai sont des gifs que l'on peut se servir.

    Gros bisous

    9
    Samedi 5 Décembre 2009 à 20:07

    Tout à fait d'accord avec Jean de la Fontaine, mieux vaut un sage ennemi qu'un ami trop bavard !!! Il peut faire beaucoup de tort !

    8
    Samedi 5 Décembre 2009 à 03:29
    merci pour la visite et bon week end
    7
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 23:29
    je l'avais oublié celle là ah ah ah l était bon quand même...
    besos
    tilk
    6
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 17:54
    Il en a écrit tant et tant, que je ne connaissais pas celle ci, lacune comblée
    Merci
    Amitiés, Flo
    5
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 14:46
    Bonjour Nadia

    Je viens te souhaiter une bonne fin de semaine avec beaucoup de soleil, pas comme chez nous où le temps est d'une tristesse sans nom. Tiens sauf aujourd'hui où le soleil brille, je viens de mentir et mon nez va s'allonger :)

    Je te fais plein de gros becs
    @lain
    4
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 09:58
     Jean de La Fontaine : un sage.
    Bonne journée à toi.
    3
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 09:41
    Merci de ce régal , j'adore La Fontaine , j'ai tous ses fables et contes en version original .J'aime beaucoup cette fable .Bonne journée , bisous Nadia
    2
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 08:36

    BISOUS
    @ + PAT
    1
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 06:16
    bien que certains mots ne soient plus employés je m'effroçais à faire découvrir des fables à mes élèves, et bien ils adoraient
    bonne journée bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :