• Fable de Jean de La Fontaine:L’Âne chargé d’éponges,et l’Âne chargé de sel

     

     

     

     

     

     

     

    tbj6

     

     

     

     

     

     

    Jean de La Fontaine Fables
    Livre 2 • Fable 10

     

    L’Âne chargé d’éponges, et l’Âne chargé de sel

     

    Un Ânier, son sceptre à la main,
    Menait, en Empereur Romain,
    Deux Coursiers à longues oreilles.
    L’un d’Éponges chargé marchait comme un Courrier ;
    5
    Et l’autre se faisant prier
    Portait, comme on dit, les bouteilles :
    Sa charge était de Sel. Nos gaillards pèlerins,
    Par monts, par vaux, et par chemins,
    Au gué d’une Rivière à la fin arrivèrent,
    10
    Et fort empêchés se trouvèrent.
    L’Ânier qui tous les jours traversait ce gué-là
    Sur l’Âne à l’éponge monta,
    Chassant devant lui l’autre Bête,
    Qui voulant en faire à sa tête,
    15
    Dans un trou se précipita,
    Revint sur l’eau, puis échappa :
    Car au bout de quelques nagées,
    Tout son sel se fondit si bien
    Que le Baudet ne sentit rien
    20
    Sur ses épaules soulagées.
    Camarade Épongier prit exemple sur lui,
    Comme un Mouton qui va dessus la foi d’autrui.
    Voilà mon Âne à l’eau : jusqu’au col il se plonge,
    Lui, le Conducteur, et l’Éponge.
    25
    Tous trois burent d’autant : l’Ânier et le Grison
    Firent à l’Éponge raison.
    Celle-ci devint si pesante,
    Et de tant d’eau s’emplit d’abord,
    Que l’Âne succombant ne put gagner le bord.
    30
    L’Ânier l’embrassait dans l’attente
    D’une prompte et certaine mort.
    Quelqu’un vint au secours : qui ce fut, il n’importe ;
    C’est assez qu’on ait vu par là qu’il ne faut point
    Agir chacun de même sorte.
    35J’en voulais venir à ce point.

     

     

    http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99%C3%82ne_charg%C3%A9_d%E2%80%99%C3%A9ponges,_et_l%E2%80%99%C3%82ne_charg%C3%A9_de_sel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

    « Grand aquarium. Deux torsionnistes.(liens)Histoires:1-Newfie peutêtre...mais pas fou.2-Un gars qui s’est bien fait avoir !!!,3-Le professeur demande à l'élève... »

  • Commentaires

    13
    Lundi 21 Mars 2011 à 14:03

    Belle fable. Et en plus c'est rigolo à imaginer : le sel qui fond et par contre les éponges qui se gonflent, et le résultat qui en découle...

    12
    Mardi 15 Mars 2011 à 18:48

    Une fable peu connue, mais qui aurait eu du mérite à l'être.

    11
    Dimanche 13 Mars 2011 à 21:44

    J'aime beaucoup cette fable et sa morale !!Douce soirée, bisous Nadia

    10
    Dimanche 13 Mars 2011 à 21:24

    bonsoir

    jolie écrit 

    je vous souhaite une bonne soirée

    et un bon début de semaine

    amitié Sylvie

    http://www.desert-des-mots.com/#

    9
    Dimanche 13 Mars 2011 à 20:48

    bonsoir NADIA
    j'aime bien cette fable !!!
    merci pour le partage -
    bisous  Lady M

    8
    Dimanche 13 Mars 2011 à 18:37

    j'adore La Fontaine et ses morales. c'est un grand maître pour moi.

    bonne soirée

    arielle

     

    7
    Dimanche 13 Mars 2011 à 14:15

    Il est vrai qu'il faut adapter chaque action en fonction des circonstances. Surtout ne pas agir comme un mouton !

    Bon dimanche Nadia avec mon de neige par chez toi, je l'espère !

    6
    Dimanche 13 Mars 2011 à 14:15

    Bonjour  Nadia , je n ai pas vu la semaine passer mais je suis content, mon dossier pour le TGI est fini et que ma visite au pole judiciaire c est tres bien passée maintenant il ni a plus qu a attendre le 12 Mai  je te remercie pour ton soutien car il m est tres difficile moralement de ne pas y penser . chez nous ce matin c est la pluie et je vais consacrer une partie de ma journée , a répondre a toutes les personnes qui sont venues déposer leurs gentils coms ; car je n ai pas ete beaucoup present ses derniers jour .je te souhaite un tres bon Dimanche gros bisous @bientot Michel         Bon Dimanche

    5
    Dimanche 13 Mars 2011 à 12:03

    Ah je suis content qu'il fût sauvé. Je ne connaissais pas cete fable. Bon dimanche Nadia    Yvette

    4
    Dimanche 13 Mars 2011 à 11:58

    Belle fable ; effectivement ,il vaut mieux réfléchir au lieu d'imiter les autres!

    Bon dimanche

    3
    Dimanche 13 Mars 2011 à 09:24

    bonjour nadia, merci beaucoup d'avoir accepté mon blog2 dans ta communauté

    je publie un jour et pas l'autre chez toi, comme ce blog est dans 2 communauté.

    bonne journée à bientot

    rené

    2
    Dimanche 13 Mars 2011 à 08:12

    C'ets rigolo, je vi_ens d'étudier une adapatation de cet exte en grec ...

    Dans la version grecque l'âne ne meurt pas et la morale est : quand nous nous attendons à  gagner nous perdons ....

    1
    Dimanche 13 Mars 2011 à 07:31

    bonjour Nadia,

    je ne le connaissais pas, c'est fait !

    bon dimanche, bises, Mireille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :