• DORMIR RÊVER.(3) (Le cerveau à tous les niveaux.)

     

     

     

    d 01 cr ana 1b

     

     

     

          THÈME  DORMIR RÊVER  

          Le cycle éveil - sommeil -

    rêve  

    cérébral intermédiaire

     


     

         LES STRUCTURES CÉRÉBRALES QUI NOUS ÉVEILLENT ET NOUS ENDORMENT

     

    La régulation de l’éveil, vitale pour la survie, mets en jeu plusieurs structures redondantes. Aucune des structures décrites, prise isolément, n’est indispensable à l’activation corticale.

    Mais trois structures cérébrales qui envoient des projections au cortex sont suffisantes au maintien dela désynchronisation de l’EEG propre à l’éveil. On les désigne souvent comme le« réseau exécutif de l'éveil ». Il s’agit de l’hypothalamus postérieur, du télencéphale basal et de la partie intra-laminaires du thalamus.

    La stimulation del’hypothalamus postérieurproduit un état d’éveil comparable à celui que l’on obtient parla stimulation de la formation réticulée du tronc cérébral. L’activité de l’hypothalamus postérieur diminue d’ailleurs naturellement au cours du sommeil, relâchant alors moins d’histamine, une molécule utilisée commeneurotransmetteurpar l’hypothalamus postérieur. Les antihistaminiques que l’on prend contre les manifestations allergiques provoquent d’ailleurs une certaine somnolence en diminuant l’activité de l’histamine.

    La partie intra-laminaire duthalamus comprend des neurones thalamo-corticaux qui se projettent sur l'ensemble du cortex. L'activation de ces neurones thalamocorticaux provoque la libération d'acides aminés excitateurs tels que l‘aspartate et le glutamate, contribuant ainsi à l’excitation corticale et à l’éveil. Ce sont ces décharges régulières de potentiels d’action uniques des neurones thalamo-corticauxqui vont devenir des décharges en bouffée lors de l’endormissement, amenant le cortex vers la synchronisation de l’EEG typique du sommeil.

    Le système du télencéphale basal, comprenant le noyau basal de Meynert, est constitué de neurones synthétisant de l'acétylcholineet/ou du GABA. Les neurones du télencéphale basal assurent à eux seul 70% de l'innervation cholinergique corticale en plus d’envoyer des projections aux noyaux thalamiques. Leur stimulation est éveillante mais leur lésion neurotoxique n'entraîne qu'une diminution très transitoire de l'éveil.



    Dans les cas qui précèdent, l’activation du cortex responsable de l’éveil résulte de la stimulation directe des neurones corticaux par les différents éléments du réseau de l’éveil. Mais ces neurones corticaux peuvent être activés d’une autre manière : par l’inhibition des neurones qui inhibent naturellement l’activité corticale. C’est exactement ce que font des neuronesGABAergiqueslocalisés dans l’hypothalamus postérieur et dans le télencéphale basal : ils inhibent d’autres neurones GABAergiques corticaux.

    Ceréseau exécutif de l’éveilest lui-même activé pard'autres systèmes venant du tronc cérébral.

    C’est donc l’ensemble de ces signaux d’éveil qui vont cesser de parvenir au cortex avecl’avènement du sommeil lent. Ils seront interrompus au niveau du thalamus, véritable carte d’accès au cortex qui est grandement influencée parles  systèmes neuromodulateurs diffus du tronc cérébral.

    Plus précisément, c’estl’activité rythmiquequi se met alors en place dans les neurones thalamo-corticaux de la région intra-laminaire du thalamus qui provoque cette déconnexion corticale des signaux internes et externes. En revanche,durant les phases paradoxales du sommeil, le transfert des signaux à travers le thalamus est probablement en partie respecté, du moins sous un aspect fragmentaire, filtré ou déformé.

    Finalement, on ne saurait passer sous silence le rôle fondamental que jouel’hypothalamus antérieurdans l’endormissement. Celui-ci, et notamment sa région préoptique, serait sensible à l'influencede la sérotonine libérée au cours de l'éveil. Le sommeil serait alors favorisé par l’activation de cette région préoptique de l’hypothalamus antérieur qui va pouvoir inhiber l'hypothalamus postérieur par l’entremise de ses neurones GABAergiques. Des lésions deces neurones GABAergiquesprovoquent d’ailleurs des insomnies, et leur stimulation provoque un endormissement rapide.

     

    De nombreuxneuropeptidesont un rôle "modulateur" et peuvent faciliter l'intensité de l'éveil.L’hormone CRH(Corticotropin releasing hormone, en anglais) est synthétisée par l’hypothalamus et active l’hypophyse et les glandes surrénales en cas de stress, participant ainsi à l’éveil.

    L’hormone ACTHainsi que les endorphines (issues d’une même molécule, la pro-opio-mélanocortine) sont aussi libérées par l’hypothalamus médian et stimulent elles aussi le réseau de l’éveil.
    La vasopressineproduite parle noyau suprachiasmatiqueinfluence quant à elle le rythme circadien. Les effets cérébraux de la vasopressine synthetisée par le noyau suprachiasmatique sont toutefois différents de ceux de la vasopressine produite par l'hypophyse postérieure, qui agit notamment sur le rein et sur la pression artérielle.

     

     

     

       Le contenu du site Le Cerveau à tous les Niveaux ! est sous copyleft

     Différentes méthodes vous permettent donc de reproduire ce site 

    en tout ou en partie pour en faire bénéficier le plus grand nombre.

     Le concept de " copyleft " est un moyen de donner accès gratuitement

      au fruit d'un travail original et d'encourager la reproduction (et même

     la modification) de ce travail d'une façon tout aussi gratuite.

    ===================

     



    Top Sites de "Faire un Blog" - - -

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Related Posts with Thumbnails 

     

     

     

    « LES CINQ ARTICLES LES PLUS COMMENTÉS ET PLUS LUS D'AVRIL 2012.Simonide préservé par les Dieux. ( Fable de Lafontaine) »

  • Commentaires

    9
    Kathleen
    Samedi 6 Avril 2013 à 23:28

    Très intéressant cet article!

    Il est important de comprendrele rôle du sommeil

    et de faire le nécessaire pour le favoriser...tout comme

    l'importance d'une bonne alimentation...

    Kathleen

    8
    Samedi 5 Mai 2012 à 16:57

    bon week end

    7
    Jeudi 3 Mai 2012 à 14:16
    ou encore .....Qu'est-ce que la vie? Un délire. Qu'est-ce que la vie ? Une ombre, une illusion; et le plus grand des biens ne compte guère. Oui, toute la vie est un songe; et les songes eux-mêmes, que sont-ils ? Songe!
    P. Calderón
    6
    Mercredi 2 Mai 2012 à 22:21

    Bonsoir Nadia-Vraie,

    Je suis très heureux de te retrouver après notre petit séjour passé à Brie Comte Robert chez notre amie Violette.

    J'ai voté pour toi : 1163/1ère

    Bonne soirée.... retour,

    Bises.

    5
    Mercredi 2 Mai 2012 à 21:01

    ton design de blog est tout léger ! n vrai plaisir :)  le livre d'or qui a fermé   le ralentissait aussi ...  surtout que mon ordi pourri est tres sensible des que c'est lourd il se met à trembler et faire du bruit !  

    4
    Mercredi 2 Mai 2012 à 20:59

    j'avais vu que les medocs que prenait mon loulou pour des reactions allergiques l'endormaient completemnt j'ai ici le pourquoi :) bizzz

    3
    Mercredi 2 Mai 2012 à 09:58

    bon-mercredi.gif

    Gros bisous !

     

    2
    Mercredi 2 Mai 2012 à 08:31

    En ce moment je rêve de dormir !! Bises et bonne journée.

    1
    Mercredi 2 Mai 2012 à 07:23

    tout ce qui touche le cerveau m interesse,merci

    douce journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :