• BIOGRAPHIE DE "NICOLAS COPERNIC"









    Nicolas Copernic (en polonais Mikołaj Kopernik, en latin Nicolaus Copernicus), né le 19 février 1473 à Toruń, mort le 24 mai 1543 à Frombork est un chanoine polonais, médecin et astronome. Il est l'auteur célèbre de la théorie selon laquelle le Soleil se trouve au centre de l'Univers (héliocentrisme) et la Terre - que l'on croyait auparavant centrale - tourne autour de lui. Les conséquences de cette théorie - dans le changement profond de point de vue scientifique, philosophique et social qu'elle imposa - sont parfois baptisées Révolution copernicienne.

    Les études de Copernic

    Toruń, la ville où est né Nicolas Copernic

    Né dans une famille de marchands et de fonctionnaires polonais , il est adopté par son oncle maternel, l'évêque de Warmie Lukas Watzelrode (ou Lucas Watzenrode) à la suite du décès de son père (vers 1483).

    Celui-ci veille bien sur son neveu et s'assure qu'il fréquente les meilleures écoles et universités ; en 1491 il devient étudiant à l'Académie de Cracovie (actuellement l'Université Jagellonne) où il étudie les arts sans toutefois obtenir de diplôme.

    Avant de quitter Toruń, son oncle le nomme chanoine de Frombork ; on lui attribue surtout les responsabilités financières mais aucune responsabilité religieuse. Par la suite il se rend en Italie où il étudie le droit canonique et la médecine à l'université de Bologne, puis l'astronomie dans les cours de Domenico Maria Novara (Novara est un des premiers scientifiques à remettre en cause le système géocentrique de Ptolémée).

    L'intérêt de Copernic pour la géographie et l'astronomie est encouragé par son professeur. Les deux hommes observent ensemble de nombreuses occultations, éclipses de lune, ainsi que l'occultation de l'étoile Aldébaran le 9 mars 1497 à Bologne.

    Il devient professeur de mathématiques et conférencier sur l'astronomie à Rome en 1500 avant de retourner l'année suivante à Frombork. Il retourne finalement en Italie pour finir ses études à la faculté de droit et de médecine de l'université de Padoue (l'université où Galilée enseignera cent ans plus tard).

    Après ses études, en 1503 il fait construire un observatoire à Frombork, où il entame ses recherches en astronomie pendant plusieurs années.

    Les activités de Copernic

    À son retour en
    Pologne, Copernic vit dans un palais chez son oncle à Lidzbark Warminski. Il s'occupe principalement des affaires du diocèse et à ce titre, prend part au conflit contre les chevaliers teutoniques.

    Copernic possède une très bonne connaissance du latin, comme tous les érudits de son temps : il publie donc son premier livre, une traduction latine de lettres grecques sur la morale, dont l'auteur original est un byzantin du VIIe siècle, Théophylacte Simocatta. Il passe sept années de sa vie pour écrire De Hypothesibus Motuum Coelestium a se Contitutis Commentariolus (connu sous le titre de Commentariolus), un court traité d'astronomie qu'il termine vers 1515.

    Ce traité ne sera toutefois pas publié avant le XIXe siècle. C'est dans cet ouvrage, qu'il énonce pour la première fois les principes de l'astronomie héliocentrique, ce qui bouleversera énormément la communauté scientifique de son temps.

    C'est à la même période que Copernic participe au Ve concile du Latran sur la réforme du calendrier; il écrit plus tard, vers 1517, un traité sur la monnaie et ensuite son œuvre principale De Revolutionibus Orbium Coelestium, Des révolutions des sphères célestes, achevé vers 1530. Cette œuvre magistrale ne sera publiée, par un imprimeur luthérien de Nuremberg, que le 24 mai 1543, peu de temps avant la mort de Copernic. Elle n'aurait sans doute jamais été publiée sans l'intervention enthousiaste d'un jeune professeur de mathématiques, Georg Joachim Rheticus.


    Le système et les théories de Copernic

    Nicolas Copernic.

    Le système de Copernic repose sur l'observation que la Terre tourne sur elle-même et fait un tour sur son axe en une journée, ce qui explique dans un premier temps le mouvement diurne de la sphère céleste en un jour.

    Il prétend également que la Terre fait le tour du Soleil (révolution), et non l'inverse, en un an.

    Il affirme de plus que les autres planètes, comme la Terre, tournent toutes autour du Soleil. Copernic avance également le fait que l'axe de la terre oscille comme celui d'une toupie, ce qui explique la précession.

    La théorie de Copernic contredit la théorie de Ptolémée : Copernic conserve toutefois certains éléments de l'ancien système : ainsi l'idée des sphères solides, ou la sphère des fixes physique, est-elle conservée par Copernic.

    Le nouveau système proposé par Copernic a certains avantages sur celui de son prédécesseur. Il explique, entre autres, le mouvement journalier du soleil et des étoiles par la rotation terrestre. Le mouvement du soleil au cours de l'année est aussi expliqué par le nouveau système.

    Il a également l'avantage d'expliquer le mouvement rétrograde des planètes externes, (Mars, Jupiter, Saturne). Sa théorie prend également en compte les planètes internes, Vénus et Mercure, qui sont situées plus près du Soleil que la Terre.

    Copernic avance aussi une théorie sur l'ordre des planètes, leurs distances et, par conséquent, la période de leur révolution. En effet, Copernic contredit Ptolémée en affirmant que plus l'orbite d'une planète est grande, plus il lui faudra de temps pour faire une révolution complète autour du Soleil. Cette théorie sera plus tard approfondie par Johannes Kepler et Isaac Newton.

    On dit aussi que la théorie d'héliocentrisme attribuée à Copernic était basée sur d'anciens écrits datant de l'époque de l'Antiquité. Ceux-ci seraient l’œuvre de savants grecs (comme Aristarque de Samos) qui proposaient l’idée d’un Soleil au centre du système solaire.

    Monument en l'honneur de Mikołaj Kopernik à Varsovie.

    Source:Wikipedia

    « Diaporama qui apporte une réflexion...EXPRESSIONS QUÉBECOISES(2) »

  • Commentaires

    13
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 13:23

    Blog(fermaton.over-blog.com)No-10, THÉOREME de NEWTON.

    COPERNIC EST LA CLAVICULE DROITE DE NEWTON.

    12
    Samedi 14 Mars 2009 à 10:59
    hé bé, quel article dis moi, passionant, merci de nous éclairir culturellement.
    11
    Vendredi 13 Mars 2009 à 23:44
    bonsoir
    ton artcle est très complet et intéressant et grâce à Copernic, on a beaucoup avancé, c'est un monsieur
    bonne soirée
    doque
    10
    Vendredi 13 Mars 2009 à 23:13
    coucou, et oui ça y est enfin, je suis passée en privilège
    ça fait plaisir
    je te fais de gros bisous et je te souhaite un bon week-end
    9
    Vendredi 13 Mars 2009 à 22:41
    Je suis née un 19 février comme lui mais je suis loin d'être aussi érudit que lui.
    Bises Nadia et à +
    8
    Vendredi 13 Mars 2009 à 22:18
    Un grand coucou pour te souhaiter bonne soirée et bon week end
    à bientôt
    Sourour

    7
    Vendredi 13 Mars 2009 à 17:59
    texte excellent et très interressant , c'est passionnant tout ce qui touche à notre monde , les planètes , j'ai,toujours plaisir à venir te rendre visite , tes articles sont variés et instructifs
    bonne fin de journée  bisous
    6
    Vendredi 13 Mars 2009 à 15:50
    Bonjour ;je passe vous saluer en copier coller
    En ce moment ;mes journées sont trop courte
    Et je n'arrive plus à répondre aux nombreux coms
    Croyez bien ,que ce n'est pas un manque de courtoisie.
    La semaine prochaine sera plus cool
    Amitiés et bonne chance
    5
    Vendredi 13 Mars 2009 à 15:04
    Bonjour Nadia !!!
    Ben oui me revoilou lol

    Article très interessant et concis, tout ce que j'aime.


    ps : nouveau blog donc nouvelle adresse
    4
    Vendredi 13 Mars 2009 à 14:17

    C'est merveilleux de savoir qu'un homme né en 1473 a eu un esprit scientifique aussi développé pour cette époque.Ton article est extraordinaire, merci, bonne journée Nadia

    3
    Vendredi 13 Mars 2009 à 13:17
    C'est toujours avec plaisir que je visite ton blog aux sujets si variés et si riche d'informations.
    Je continuerai à venir glisser un oeil pendant "les travaux"
    Bon courage !
    2
    Vendredi 13 Mars 2009 à 11:43
    Brrr! trop compliqué pour moi ça! Mais c'est une belle histoire!
    Bises Nadia    Yvette
    1
    Vendredi 13 Mars 2009 à 07:32
    Bonne et belle journée à toi. Bisous et amitiés.  Danielle
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :