• P.S. Je serai moins présente ces jours-ci sur vos blogs car je serai avec ma visite.

    Voilà ce qui devrait faire les manchettes au lieu de tout ce qu'on nous montre  et qui souvent sont sans importance.


    soldat-avec-b--b--.jpg



    Cette histoire est dure, mais tellement réconfortante pour le coeur, quand on regarde cette photo de John Gebhardt en Irak.
     
    L'épouse de John Gebhardt, Mindy, dit que la famille entière de cette petite fille a été exécutée. Les insurgés voulaient la tuer aussi et l'ont tirée dans la tête, mais heureusement, ils ont raté leur coup et elle n'est pas morte. Elle fut soignée à l'hôpital et est en voie de guérison même si elle pleure et se plaint. 
     
    Les infirmières ont dit que John est le seul à pouvoir la calmer, alors ce dernier a passé les quatre dernières nuits à la tenir dans ses bras et ils dormaient tous les deux sur cette chaise. La petite se remet lentement
     
    John est un véritable héros de la guerre et il représente ce que l'occident tente de faire là bas. 
     
    Ça, mes amis, ça vaut la peine d'être partagé avec le reste du MONDE entier. Allez-y ! Vous ne verrez jamais une telle chose dans les nouvelles. Faites-la circuler. Rien n'arrivera si vous ne le faites pas, mais le monde a besoin de voir des photos comme celle-ci et a besoin de réaliser que nous faisons la différence... même si c'est une petite fille à la fois.
     
     
     
     
     
     
     

     

     


    20 commentaires
  •  
        
    Assez spécial !

    Place la souris en haut de l'image de cette ville japonaise 
     
    Tu verras, il est 6h10. (pm - 6h10 du soir).
     
    Descends la souris doucement ...
     
    Le soir tombe dans la photo,
     
    les lumières s'allument ...
     
    A 7h40 (pm), c'est la nuit !
     
    Belle réussite technique !
     
    http://61226.com/share/hk.swf
     
     

    20 commentaires
  • rose.jpg

    Bonjour à toutes les personnes qui viennent me rendre visite.
     
    Aujourd’hui ,mon blog a un mois et je suis contente car je réalise
     
    un rêve et surtout j’apprends beaucoup, soit de nouvelles techniques,
     
    le fonctionnement des blogs et il m’en reste encore beaucoup à apprendre.
     
    J’en visite beaucoup ,il y en a de très intéressants, je suis heureuse de
     
     découvrir beaucoup de belles choses grâce à vous.
     
    Et surtout je rencontre des personnes très gentilles.
     
    Je veux remercier aujourd’hui celles qui sont venues sur mon blog et surtout
     
    qui reviennent et laissent des commentaires suite à mes articles, si vous
     
    saviez combien cela me fait plaisir.
     
    Merci beaucoup
     
    nadia-vraie
     
     
     

    30 commentaires
  •   image002.jpg

     

    , Âgé de deux ans, Oscar a su prédire la mort de 25 pensionnaires d'une mai. son de retraite du Rhode Island. -PHOTO AFP

     

     

    Aqence France-Presse

     

    NEW YORK -Quand les em- ployés d'une maison de retraite de l'État américain de Rhode Island ont recueilli le petit chat Oscar, ils étaient loin d'imagi- ner que ce dernier leur indique- rait, avec une fiabilité jamais démentie, le prochain patient qui passerait de vie à trépas.

     

    L'animal, âgé de deux ans, qui contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer n'est pas noir mais tigré et blanc, a été adopté par le personnel d'une unité de soins gériatriques de la ville de Providence. il a aussitôt révélé une tendance plutôt morbide à déceler quel pa- tient serait le prochain à s'éteindre. Selon David Dosa, gériatre àl'hô- pital Rhode Island de Providence, Oscar fait des rondes régulières, observe les patients, les renifle avant de passer son chemin ou de s'installer pour un dernier câlin.

     

    ses prévisions se sont révélées jusqu'à présent si exactes que dès qu'il se blottit contre un patient, les soignants contactent les pro- ches et éventuellement un repré- sentant religieux pour aCcourir au chevet du prochain défunt.

    « Personne ne meurt au troi- sième étage sans avoir reçu la visite d'Oscar », écrit M. Dosa dans le New England Journal of Medicine.

    « Sa seule présence au chevet d'un patient est perçue par les médecins et les soignants COmme un indicateur quasi certain d'un décès imminent, ce qui permet au personnel d'avertir les familles de façon adéquate », a-t-il ajouté.

    « Jusqu'ici, il a supervisé la mort de plus de 25 pensionnaires», aaf- firmé David Dosa, qui a précisé ne pas pouvoir fournir d'explication aux dons divinatoires du chat.

    Du côté des patients, il ne sem- ble pas que les pouvoirs prophéti- ques de leur compagnon à quatre pattes n'aient été encore décelés. 

    Source Journal Le Soleil juillet 2007

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique