• Abbaye de Beauport dans les côtes d'Armor. Abbaye de Brantôme en Aquitaine.

     

     

          Les abbayes en france.( suite)

    concernant ces architectures du silence.

     

     

     

     

    Abbaye de Beauport dans les côtes d'Armor.

    Abbaye de Beauport dans les côtes d'amore

     

     

     

    Elle a été fondée en 1202 avec l'aide d'Alain Ierd’Avaugour, comte de Penthièvre 

    et de Goëlo. Ce dernier fit appel à la communauté des chanoines réguliers

    des Prémontrés installée à l'Abbaye de la Sainte-Trinité de la Lucerne dans

    le diocèse d'Avranches en Normandie. L'ordre de Prémontré avait été fondé

    vers 1120, par Norbert de Xanten, archevêque deMagdebourg.

    Pour créer une abbaye, il fallait de l'argent et un terrain pour implanter le monastère.

    Le comte du Goëlo accepta en 1202 de donner aux Prémontrés un terrain

    sur un socle rocheux entre l'embouchure du ruisseau de Correc venant de Kerfot 

    et une zone marécageuse, baptisée « Le Pré aux oies ». Le groupe de Prémontrés

    avait reçu plusieurs autres dons et trouva qu'il s'agissait là d'un « beau port »

    où l'on pouvait travailler. Munis d'une bulle papale de 1203 et qui leur accordait

    de nombreux privilèges, ils ont construit les bâtiments. Les chanoines assuraient

    la desserte des paroisses du voisinage et notamment celle de Kérity.

    Cependant Rome surveillait leur travail. En 1207, la papauté écrivit à l'Abbé de

    Beauport pour lui rappeler que dans la région l'on parlait le breton et qu'il fallait

    nommer recteurs uniquement les prêtres qui parlaient cette langue.

    L'abbaye fut très prospère aux xiiie et xive siècles puis fin xviie début xviiie siècle.

    Elle déclina beaucoup après 1750 et fut finalement pillée et détruite par

    es révolutionnaires, puis fermée en 1790.

    Louis Morand, l'instigateur de la pêche en Islande à Paimpol, en acheta une partie

    en 1797. Le reste devint la propriété de la commune de Kérity.

    Suite aux démarches de Prosper Mérimée, à la volonté du Comte Poninski,

    l'abbaye fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques 

    par la liste de 1862. Cela met fin au pillage dont elle avait été la victime

    au cours du xixe siècle.

    En 1992, le site est devenu la propriété du Conservatoire du littoral.

    D'importantes restaurations ont été réalisées en collaboration avec le Conseil général des Côtes-d'Armor et des artisans d'art: David Puech, tailleur de pierres,

    Julie Malegol, fabrique des enduits de terre, et son père Gilles Malegol,

    tailleur de pierres, ainsi que l'artiste peintre, polychromiste et restaurateur d'art: 

    Alain Plesse, qui a réalisé une étude de 6 mois polychromie et fresques

    ( étude scientifique sanitaire et de conservation).

    L'abbaye de Beauport est devenue, en quelques années,

    un des lieux touristiques majeurs en Bretagne.


    Source du texte: Abbaye de Beauport. (2012, juin 5). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 02:55, juillet 9, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Abbaye_de_Beauport&oldid=79463827.

    =================================

     

     

      Abbaye de Brantôme en Aquitaine.

      Abbaye de Brantôme en Aquitaine.

     

          L'abbaye Saint-Pierre de Brantôme  située à Brantôme dans le département

    de la Dordogne, est une ancienne abbaye bénédictine fondée en 769 par Charlemagne 

     dans le diocèse de Périgueux. Elle fut supprimée à la Révolution.

    De nos jours, subsistent l’église abbatiale (xie-xiiie siècles), une partie du cloître (xive)

    et les bâtiments conventuels (xviiie), qui abritent deux musées municipaux

    ainsi que l'hôtel de ville de Brantôme.

     

    L'église abbatiale a été classée « monument historique » dès 1840

    La fontaine Médicis est inscrite aux monuments historiques en 1931.

    Les grottes de l'abbaye ainsi que son jardin et le moulin

    (devenu un restaurant) sont inscrits depuis 1957.

     

          L'abbaye de Brantôme a été construite dans un site exceptionnel, au pied d'une

    falaise en croissant surmonté d'un écrin boisé, au bord d'une rivière, la Dronne,

    qui entoure la cité médiévale.

    Dès le viiie siècle, les moines bénédictins ont donc vécu en troglodytes,

    la falaise fournissant abris et matière première de qualité pour la construction.

     

          L'abbaye de Brantôme est, du point de vue architectural, une abbaye romane.

    Toutefois, la voûte de l'église, reconstruite auxve siècle, est gothique.

    Le clocher de l'église abbatiale (xie siècle) est certainement le plus ancien campanile 

    de France. Il a, en outre, la particularité d'être bâti non sur l'église

    mais sur le surplomb rocheux de 12 mètres de hauteur qui la domine.

    Son architecture à quatre étages est pour le moins étonnante.

    Il faut signaler la particularité de l’abbaye du xiie siècle, dont une partie est construite

    dans la falaise. Dans une dizaine de grottes aménagées dans la falaise,

    il y avait le chauffoir et le lavoir des moines,le moulin abbatial,

    le pigeonnier troglodytique. 

     

    Source du texte: Abbaye Saint-Pierre de Brantôme. (2012, juin 30). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 02:58, juillet 9, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Abbaye_Saint-Pierre_de_Brant%C3%B4me&oldid=80345844.

     

         =============================

     

     

     

    Top Sites de "Faire un Blog" 

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Related Posts with Thumbnails

     

     

     

     

    « Le cycle éveil - sommeil - rêve.(3) Le travail de nuit.(Le cerveau à tous les niveaux)Le satyre des prés. (papillon) »

  • Commentaires

    12
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 20:26

     

    Très belles toutes les deux !

     

    Une petite préférence pour la 1ère.

     

    Bises. Dani

     

     

    11
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 13:13

    j'aimerais te signaler une jolie abbaye de ma région, si ça t'intéresse voir ce LIEN

    Malheureusement la dernière fois que j'y suis allée je n'avais ni APN ni aucun appareil photo d'ailleurs et je n'avais pas encore de blog !

    10
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 13:08

    Brantôme est une jolie petite ville où j'ai eu le plaisir de me promener deux fois, mais c'est très loin !! et toi déjà venue en France ?

    9
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 20:47

    Les deux abbaye sont fort belles, mais celle de Brantome brille par son ancienneté, penses, fondée en 769 par Charlemagne, c est tout a fait exeptionnel qu elle soit encore debout. Bon, tu m objecteras qu elle est creusée en partie dans le rocher, mais quand méme c est étonnant.

    Bonne soirée Nadia

    Latil

    8
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 18:41

    de jolis lieux

    7
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 17:18

    Coucou Nadia !

    Petite visite d'amitié bisous !

    soleil7.jpg

    34 degrés en Alsace !!!!

    6
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 15:55

    bravo article très complet j'aime beaucoup la 1ère..Bisousssssss

    5
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 15:27

    magnifique avec le reflet dans l'eau belle documentation très joli bissous MA

    4
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 10:17

    Toutes ces abbayes chargées d'histoire sont vraiment bien belles

    Bises Nadia

    3
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 08:36

    Je n'en connais aucune, elles sont superbes, merci Nadia. Je te souhaite de belles vacances, ma petite Nadia, prends soin de toi, ici il fait une chaleur horrible... Bisous

    2
    kas
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 07:52

    ... cela nous donne déjà l'air des vacances

    alors qu'on est encore devant son ordi !

    bonne journée Nadia

    1
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 07:32

    merci chere Nadia, de bien belles abbayes que nous ne connaissions pas,  bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :