• À tous les hommes blancs.




    Ce texte porte à réflexion surtout pour

    ceux qui sont racistes.


    À tous les hommes blancs


    Je suis noir... lorsque je grandis
    Je suis noir... lorsque je suis malade
    Je suis noir... lorsque j'ai froid
    Je suis noir... lorsque j'ai peur
    Je suis noir... lorsque je vais au soleil
    Je suis noir... lorsque je meurs
    Je suis noir.

     

    Toi, homme blanc

    Tu nais... tu es rose
    Tu grandis... tu es pêche
    Tu es malade... tu es vert
    Tu as froid... tu es bleu
    Tu as peur... tu es blanc
    Tu vas au soleil... tu es rouge
    Et lorsque tu meurs... tu es mauve

     

    Et tu oses me traiter d'homme de couleur...


    Source  Chez serenite

    « HISTOIRE: UN NOTAIRE CHERCHE UN NOUVEL EMPLOYÉDiverses citations »

  • Commentaires

    20
    Lundi 7 Avril 2008 à 12:22
    Sympathique détour du côté de l'ouverture. On peut réfléchir à la couleur, en se donnant les moyens de faire une échappée vers l'autre... merci pour ce rappel !
    19
    Vendredi 4 Avril 2008 à 21:44
    Et au fait ? Pourquoi dit-on qu'on est noir quand on a trop bu ? C'est vrai, l'expression existe et loin de moi toute connotation... C'est par association d'idée que j'y ai pensé, à la lecture de ce joli poème (légitime, non ?)
    18
    Vendredi 4 Avril 2008 à 09:23

    Je connais et j'm bien ce texte que j'ai mis sur mon autre blog.
    Bon vendredi

    17
    Jeudi 3 Avril 2008 à 18:37
    Nous sommes à Metz et partout des enfouisseurs de passé...


    La misère des peuples du monde et de ses enfants est je le déplore universelle. Elle est dans mon passé, dans des millions de passés… Mais il y a pour nous ici, si bien lotis dans nos conforts de vie, matière à nous réparer quelque peu pour se réconcilier avec la vie. D’autres ne sont occupés qu’à survivre dans des conditions inimaginables… Amitiés, Marc. <o:p></o:p>

    16
    Jeudi 3 Avril 2008 à 09:00
    c'est vrai tout çà et très amusant, je n'y avais jamais pensée.
    15
    Mercredi 2 Avril 2008 à 21:01
    très belle interprétation que sur ce sujet délicat qu'est le rascisme.
    Merciiiiiiiiiiiiii   Nadia de le mettre ici sur ton blog et bravo à la personne qui l'a écrit.

    gros gros becs pour toi :-)
    14
    Mercredi 2 Avril 2008 à 12:40
    Notre Terre est belle, méritons ses beautés...

    Merci, ce texte n’est qu’une toute petite contribution à la prise de conscience qui devrait être universelle au moins dans notre hémisphère nord, là où se trouve la richesse la plus pollueuse de vies d’aujourd’hui et à venir, très vite. Amicalement, Marc.
    <o:p>
    Il est bon de lire, de relire, de lire encore ces maximes qui sont suprenantes par leur pertinence...
    </o:p>

    13
    Mercredi 2 Avril 2008 à 12:36

    Toutes les minorités en voient de toutes les couleurs, leur vie n’est jamais rose, leur quotidien est souvent en gris, leur yeux eux ont la même couleurs que celle de nos pères, mères, frères et sœurs, enfants, amis et collègues… Dans un autre pays cela s’appelle des castes… c’est institutionnalisé ! Le plus insupportable c’est quand le racisme est culturel voire religieux…. Merci d’avoir imposé ce texte à certains regards, je l’ai fait aussi. Amicalement, Marc. <o:p></o:p>

    12
    Mercredi 2 Avril 2008 à 04:10
    Voilà qui donne effectivement à réfléchir sur ce texte assez amusant...
    11
    Mercredi 2 Avril 2008 à 01:04
    c'est pour le PSG, je crois qu'on n'en sortira pas hélas!
    bises
    10
    Mercredi 2 Avril 2008 à 01:02
    Bonjour Quebec ! Pour ceux que ça interesse, il fait 1°C au moment où je pose ce commentaire.
    Le texte est tellement juste, trop sans doute.
    En effet, aujourd'hui, ce n'est plus la couleur qui dérange le plus, c'est la différence.
    Différence de culture, de mode de vie, de vêtements, de langues, de spiritualité, de penser.
    Ce dérangement se transforme en peur,
    peur du Noir, du musulman, du voisin, du contact humain, de maladies.
    Moi qui suis fou, je cotoye cette peur...bleue
    9
    Mardi 1er Avril 2008 à 23:31
    bonsoir
    Bon, celle là, je la connaissais et elle a le mérite de clouer le bec   ( comme on dit) à ceux qui sont raciste.
    c'est bien vu et c'est bien dit
    ça se réchauffe un peu quand même chez toi
    bonne soirée
    doque
    8
    Mardi 1er Avril 2008 à 19:28
    Très bien le jeu des couleurs!
    bonne soirée
    7
    Mardi 1er Avril 2008 à 18:38
    Mélangez vous et vous aurez les couleurs de l'arc en ciel...
    Bisous d'Avril
    6
    Mardi 1er Avril 2008 à 16:04
    coucou nadia
    quelle bonne leçon de couleurs à l'homme blanc !
    bises de béa
    5
    Mardi 1er Avril 2008 à 12:46
    Je t'ai été de bonne inspiration......???

    http://maverick0644.over-blog.net/article-18233768.html


    4
    fab
    Mardi 1er Avril 2008 à 10:53
    récemment une connaissance me disait que des jeunes lui avaient demandé de quelle couleur était son sang! il a préféré répondre simplement : rouge comme le votre.
    il y a je le crains une recrudescence du racisme, pourquoi? éducation? société?... violence gratuite
    big bisous
    3
    Mardi 1er Avril 2008 à 10:45

    Coucou Nadia, j'ai ce texte mais un tout petit différent car il est tellement vrai.  Et qui a dit que le blanc était supérieur aux autres...seulement l'égo de l'homme blanc..
    Tu as bien fait de le rappeler sur la bloggosphère.
    Je te fais des millions de bisous
    chantal

    2
    Mardi 1er Avril 2008 à 09:07
    Ton blog est super sympa, j'aime bien..........
    1
    Mardi 1er Avril 2008 à 08:32
    vu les evenements du psg , c'est malheureusement d'actualité mais pour tout le monde , noir, jaune,rouge,blanc etc ...

    bisous
    pat
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :