• Le diaporama sur l'Église est complètement en bas de l'article.

    Voir le vidéo que j'ai fait avec les photos prises en août,
    elles sont sans retouches mais le soleil et les lumières
     à l'intérieur ont donné une couleur verte à certaines.




    P1020828 GF





     

    L’église de Trois-Pistoles s’inscrit dans le courant néo-gothique
     en vogue à l’époque. Ses dimensions sont colossales
     et les styles s’y chevauchent

                                                              

    Les éléments les plus essentiels de Notre-Dame-des-Neiges
    d’origine néoclassique sont empruntés aux anciennes
    cultures grecque et romaine connue pour sa symétrie géométrique,
    symbole de perfection. Du style néogothique, David Ouellet
    a emprunté le clocher massif avant et la flèche de l’église pointue.
     

     

    L’influence de l’architecture byzantine se révèle par une coupole
    en écaille de poissons. La croix et les tourelles sont de style roman
    emprunté au Moyen-Âge tandis que le plan en croix latine s’inspire
    du modèle jésuite dit rococo.

     

    L’intérieur de Notre-Dame-des-Neiges est de style néo-classique,
    une combinaison d’entablements horizontaux grecs et d’arches romaines.

    Source: 
    http://www.ville-trois-pistoles.ca/Afficher.
    aspx?page=1659&langue=fr

     

    legende6

     La légende du cheval noir.

    Lors de la construction de la cinquème église de 1882 à 1887,
    on put compter sur un cheval noir d'une vigueur exceptionnelle.
    Ce cheval apparut sans que personne ne sache d'où il venait
    et on s'en servit pour transporter la pierre de l'église d'en bas
     jusque sur la côte où l'on érigeait la nouvelle construction.


    Or, c'était le diable lui-même à qui on ne devait jamais
    enlever sa bride. Malheureusement, quelqu'un passa
    outre la recommandation
     et le cheval disparut aussitôt, les travaux n'étant pas
    encore terminés.
    D'ailleurs une pierre manque toujours à l'église
    au sommet d'un des murs.

     Source:  
     http://www.info-basques.com/legendes/cheval.php

     
      
    Sculpture faite en 2006 dans le parc de l'Église.

    La sculpture monumentale a été réalisée par
    M. Michael Bergstaller, sculpteur gradué du
    programme de sculpture monumentale dirigé
    par le professeur Roger Langevin
    à l’Université du Québec à Rimouski.


    mrc66-cheval

    Cabré sur ses pattes arrière,
     Le Cheval noir en furie s’éloigne
    de l’église tout en jetant
    un coup d’œil derrière lui
    sur sa dernière réalisation.

     Haute de 4,5 mètres (15 pieds),
     la sculpture est composée de tiges
     et de plaques d’acier ancrées
    sur un radier de béton armé


    Source:
    http://www.placeauxjeunes.qc.ca/fr/region.
    asp?Region=1&Mrc=66&actu=1169




    20 commentaires




  • bouquet-d-amiti-.gif







    Quelques énigmes avec les réponses

     mais essayez de trouver un peu

    avant de regarder les réponses.







    Friandises


    Aimes-tu les friandises?

    Le  magasin du coin t'offre les délices suivants :

    Un suçon coutera 23 sous

    Un jujube coutera 33 sous
     
    Des frites couteront 25 sous

    Question :  Combien payeras-tu pour des arachides et de la poutine?




    Voir la réponse plus bas

    -------


    -------------


    ---------------------------

    encore

    --------

    --------------------

    ------------------------------

    encore
    -------------

    --------------------

    -----------------------------------


    patience

    ------------------

    ------------------------------

    -------------------------------------

    voilà




    Réponse:

    arachides =  45¢

    poutine = 33
    ¢

    Une syllabe coute 10
    ¢,

     une consonne coute 1¢

    et la voyelle est gratuite!






    avec autorisation

     

    http://www.pedagonet.com/other/rep1949a.htm



    Bonjour__-.gif






    16 commentaires



  • 19.jpeg








    Le Laboureur et ses Enfants

     

    Travaillez, prenez de la peine :
    C’est le fonds qui manque le moins.
    Un riche laboureur sentant sa mort prochaine
    Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins.
    5
    « Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l’héritage
    Que nous ont laissé nos parents.
    Un trésor est caché dedans.
    Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage
    Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout.
    10
    Remuez votre champ dès qu’on aura fait l’août.
    Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place
    Où la main ne passe et repasse. »
    Le Père mort, les fils vous retournent le champ
    Deçà, delà, partout ; si bien qu’au bout de l’an
    15
    Il en rapporta davantage.
    D’argent, point de caché. Mais le Père fut sage
    De leur montrer avant sa mort
    Que le travail est un trésor.


     

     Proverbe:    Le travail est un trésor.

     

    http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Laboureur_et_ses_Enfants

     

     kyr635tv

     


    16 commentaires



  • lamagiedenoel122543450851gros








    Je vous souhaite de "Joyeuses Fêtes à tous
     et beaucoup de bonheur.

    C'est le dernier lundi de 2009 pour les histoires.

    Au revoir au 1er lundi 2010



    1-

    Le promeneur devait être un citadin... :
     
     
    > Au cours d'une promenade en montagne dans les
    > > > Alpes, un homme se perd dans
    > > > le brouillard.
    > > >
    > > > Après avoir longuement erré, il aperçoit une
    > > > cabane et frappe à la porte :
    > > >
    > > > - Y-a quelqu'un ?
    > > >
    > > > - Ouaip ! Qui est là ?
    > > >
    > > > - Je suis un promeneur égaré. Pourriez-vous me
    > > > dire comment on fait pour
    > > > redescendre dans la vallée ?
    > > >
    > > > - Aucune idée ! et je ne peux pas vous ouvrir car
    > > > mes parents m'ont interdit
    > > > d'ouvrir à un inconnu.
    > > >
    > > > - Alors demande donc a ton père...
    > > >
    > > >
    > > > - Je ne peux pas il est sorti quand maman est
    > > > rentrée.
    > > >
    > > > - Et ben demande à ta mère alors :
    > > >
    > > > - Maman est sortie quand grand-père est rentré...
    > > >
    > > > - P'tain de merde ! Bon demande à ton grand-père
    > > > de venir alors...
    > > >
    > > > - C'n'est pas possible ! Il est sorti quand mon
    > > > grand frère est rentré....
    > > >
    > > > - Bon alors appelle ton grand frère.
    > > >
    > > > - Ben il est sorti quand je suis rentré...
    > > >
    > > > - !?! Cré non de Dieu.......Mais bon sang de bon
    > > > sang, vous n'êtes jamais en
    > > > famille chez vous ?
    > > >
    > > >
    > > > - Ben si, à la maison...mais ici c'est les
    > > > chiottes !!!

     
    2-

     

     

    Une dame de 80 ans est arrêtée pour vol à l'étalage.
    Elle se présente devant le juge accompagnée de son mari.


    Le juge :
    - Qu'avez-vous volé madame ?
    - Une boîte de conserve de pêches, monsieur !

    Le juge lui demande pourquoi elle a volé ces pêches.
    - Parce que j'avais faim !

    Le juge lui demande alors combien il y avait de pêches dans la boîte.
    - 6... Monsieur !

    Alors le juge prononce sa sentence :
    - Vous ferez donc 6 jours de prison.

    A ce moment, le mari lève la main demandant au juge s'il peut dire quelque chose.

    - Que voulez-vous dire, monsieur ?

    - Elle a aussi volé une conserve de petits pois, votre Honneur !



     

    3-

    Départ en retraite du curé   


    On fêtait, ce jour-là, le départ en retraite du curé de la paroisse par
    un souper d'adieu.
    Un politicien local était invité pour prononcer un bref discours.

    Comme il tardait à arriver, le prêtre décide de dire quelques
    mots pour passer le temps. 

    "La première impression que j'ai eue de ma paroisse, je l'ai eue avec
    la première confession que j'ai eu à écouter. J'ai tout de suite pensé
    que l'évêque m'avait envoyé dans un lieu terrible alors que la première
    personne me confessa qu'elle avait volé un téléviseur, qu'elle avait
    volé de l'argent à son père, qu'elle avait aussi volé l'entreprise pour
    laquelle elle travaillait, en plus d'entretenir des relations sexuelles
     avec l'épouse de son supérieur. De plus, à l'occasion, il s'adonnait
     aussi au trafic de stupéfiants. 
    Et pour terminer, il me confessa qu'il avait transmis une maladie vénérienne
    à sa propre sœur.
    J'étais atterré, apeuré, mais avec le temps, je connus plus de gens
     et je m'aperçus que tous ... n'étaient pas ainsi. J'ai vu une paroisse remplie
    de gens responsables, avec de bonnes valeurs, croyant en la foi.
    Et c'est ainsi que j'ai vécu les 25 années les plus merveilleuses de mon sacerdoce."

    Sur ces mots arrive le politicien, qui alors prend la parole.
     Bien sûr, il s'excuse de son retard et commence son allocution :

    Jamais je n'oublierai le premier jour de l'arrivée du Père dans notre paroisse.
     En fait, j'ai eu l'honneur d'être le premier à me confesser à lui !  
      

    Moralité : n'arrivez jamais en retard...!








    us7jwcp0.gif







     


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires