• Le Lion et le Moucheron

     

     Va-t’en, chétif Insecte, excrément de la terre. »

    C’est en ces mots que le Lion
    Parlait un jour au Moucheron.
    L’autre lui déclara la guerre.
    5
    « Penses-tu, lui dit-il, que ton titre de Roi
    Me fasse peur, ni me soucie ?
    Un Bœuf est plus puissant que toi,
    Je le mène à ma fantaisie. »
    À peine il achevait ces mots
    10
    Que lui-même il sonna la charge,
    Fut le Trompette et le Héros.
    Dans l’abord il se met au large,
    Puis prend son temps, fond sur le cou
    Du Lion, qu’il rend presque fou.
    15
    Le Quadrupède écume, et son œil étincelle ;
    Il rugit ; on se cache, on tremble à l’environ ;
    Et cette alarme universelle
    Est l’ouvrage d’un Moucheron.
    Un avorton de Mouche en cent lieux le harcelle
    20
    Tantôt pique l’échine, et tantôt le museau,
    Tantôt entre au fond du naseau.
    La rage alors se trouve à son faîte montée.
    L’invisible ennemi triomphe, et rit de voir
    Qu’il n’est griffe ni dent en la Bête irritée
    25
    Qui de la mettre en sang ne fasse son devoir.
    Le malheureux Lion se déchire lui-même,
    Fait résonner sa queue à l’entour de ses flancs,
    Bat l’air qui n’en peut mais, et sa fureur extrême
    Le fatigue, l’abat ; le voilà sur les dents.
    30
    L’Insecte du combat se retire avec gloire :
    Comme il sonna la charge, il sonne la victoire,
    Va partout l’annoncer, et rencontre en chemin
    L’embuscade d’une Araignée ;
    Il y rencontre aussi sa fin.
    35
    Quelle chose par là nous peut être enseignée ?
    J’en vois deux, dont l’une est qu’entre nos ennemis
    Les plus à craindre sont souvent les plus petits ;
    L’autre, qu’aux grands périls tel a pu se soustraire,
    Qui périt pour la moindre affaire.

     

     

     



    14 commentaires










  • Une femme n'ayant connu que des problèmes dans la vie décide d'entrer chez les soeurs;
    Elle rejoint un couvent où la règle la plus dure est de ne pouvoir dire que DEUX MOTS tous les dix ans.
    10 ans passent... la femme va un beau jour voir la Mère Supérieure et dit: "Nourriture froide"
    10 nouvelles années plus tard, elle dit à la Mère Supérieure: "Matelas durs"
    Encore 10 années, et là la femme retrouve la Mère Supérieure pour lui dire "Vous quitte"
    Et la Mère Supérieure répond alors "Tant mieux! De toutes façons, vous n'avez pas cessé de vous plaindre!"

    2-


    Un bébé dromadaire à sa maman....
    - Maman, pourquoi est-ce que j'ai ces énormes pieds avec trois orteils?
    - Eh bien, c'est parce que lorsque l'on traverse les immensités désertiques, on ne risque pas de s'enfoncer.
    - Ah... d'accord, répond le fils.

    Quelques minutes plus tard, le fils demande à nouveau :

    - Maman, pourquoi est-ce que j'ai ces si longs sourcils?
    - Ces sourcils sont là pour empêcher le sable de passer sous les paupières au cours des tempêtes de sable.
    -Ah... d'accord, répond le fils

    Un peu plus tard, le petit dromadaire revient à
    la charge:
    - Dis maman, pourquoi est-ce que l'on a cette grosse bosse sur le dos?
    La maman dromadaire, lassée par toutes ces questions répond:
    - La bosse nous sert à stocker l'eau pour pour
    nos longues courses dans le désert. C'est grâce à elle que l'on peut se priver de boire pendant plusieurs dizaines de jours!
    - Ah... d'accord, répond le fils. Comme ça, on a des pieds très larges pour ne pas s'enfoncer dans le sable, on a de longs sourcils pour ne pas avoir les yeux irrités par le sable, et on a cette bosse sur le dos pour pouvoir stocker de l'eau pour nos longues courses dans le désert.. Mais alors maman dis-moi une chose...
    - Oui mon fils ?
    - Ben... maman... veux-tu bien me dire d'abord... de kessé qu'on fait au zoo de Granby ?(Ville du Québec où il y a un zoo)


    11 commentaires



  • DEMAIN, C'EST LOIN



    Où serons-nous demain ? La vie sera-t-elle différente ? Faut-il attendre ou agir dès aujourd'hui ? 
    Pensées sur ce futur si proche et si loin à la fois.


    Demain, et demain, et demain ! C'est ainsi que, à petits pas,
    nous nous
    glissons de jour en jour jusqu'à la dernière syllabe
    du temps inscrit sur le livre de notre destinée
    [William Shakespeare]
    Extrait de Macbeth

    Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain. Cueillez dès
     
    aujourd'hui les roses de la vie.
    [Pierre de Ronsard]

    Extrait de Sonnets pour Hélène


     

     


    29 commentaires




  • Marilou Lavallée pose sa candidature pour l'émission le Banquier, son vidéo se retrouve sur ce lien:

    En visionnant son vidéo, cela lui donne de la visibilité et aide sa candidature, son but $$$
    afin de continuer vers le plus haut niveau de compétition mondiale au Kite,(Diamant)  
    elle est une professionnelle dans cette discipline  et présentement la seule Canadienne Québécoise en compétition au Vénézuella 

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires